Accéder au contenu principal

Chronique Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

Le livre de poche
829 pages
8€60

Résumé:
La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver?

Mon avis:
20/20
Coup de coeur

     Imaginez que l'on vous prenne votre corps, que l'on efface votre esprit, que tous vos traits de caractères, votre façon de penser disparaisse, comme ça, en un claquement de doigts. Imaginez maintenant que tout ceci ait lieu à l'échelle de la planète et que l'espèce humaine soit vouée à l'extinction, ne feriez-vous pas tout ce qu'il est possible de faire pour ne pas subir le même sort? Pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être, ceux qui peuvent encore l'être? C'est le choix que Melanie a fait. Et elle a échoué... Les nouveaux propriétaires des corps de tous les humains qui l'entoure ont tenté de la faire disparaitre aussi, mais sa détermination est bien plus grande que ce qu'ils avaient pu imaginé. Ces objectifs sont bien plus purs, plus profonds, plus humains que tout ce à quoi ils n'ont jamais fait face, sur n'importe quelle autre planète. Les Hommes ont encore une chance, Melanie a encore une chance, mais alors, que se passera-t-il pour celle qui habite désormais son corps?

     Les âmes vagabondes, de Stephenie Meyer, est incontestablement MON PLUS GRAND COUP DE COEUR de tous les temps, mon roman préféré parmi tous ceux que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. À tel point que je l'ai déjà lu au moins trois fois, avec, à chaque fois, cette sensation de plénitude, ce sentiment de calme et de bonheur malgré les scènes parfois dures. Et il m'arrive de ressentir le besoin, la nécessité, de me replonger entre ces pages, de retrouver les personnages et l'univers, pour retrouver tout ce qui fait la magie de cette lecture. Vous vous doutez bien que si je suis là aujourd'hui, c'est parce que cette envie est revenue il y a peu et qu'il était plus que temps que je vous en fasse une chronique, de ce roman qui monte sur la plus haute marche de mon palmarès. Parce que selon moi, ce roman a tout. Tout ce qu'il faut pour plaire, depuis la première à la dernière page, autant dans le fond que dans la forme. J'espère vraiment en faire une chronique à la hauteur, représentative de mon amour pour ce roman et j'espère que vous saurez l'apprécier autant que moi.

     C'est d'une façon assez spectaculaire que l'auteur débute son récit, avec un rythme intense et des émotions déjà à fleur de peau. On comprend très rapidement ce que l'auteur est déjà en train d'introduire, et j'ai adoré sa façon de le faire. Tout en douceur, Stephenie Meyer met déjà en place les fondations de son univers et les caractères de ses différents personnages. Au fil des pages et des premiers chapitres, qui pourront paraitre un peu longs à certains lecteurs, on apprend à les connaître toujours plus profondément, à percer leurs carapaces, à lever le voile sur les mystères de Melanie et à essayer de comprendre où cette cohabitation, entre Mel et Vagabonde, va bien pouvoir les mener. Qui gagnera la bataille de l'esprit? Laquelle sera assez forte pour imposer sa volonté à l'autre? En ont-elles réellement envie, d'ailleurs? Si la mise en place peut paraitre longue pour certaines personnes, personnellement, ça ne m'a pas du tout gênée, bien au contraire, puisque tout, de A à Z, est extrêmement bien maitrisé! Tout est parfaitement bien dosé.

     En effet, si tout se met en place doucement, c'est aussi pour mieux contrôler chaque découverte concernant l'univers. Si j'étais déjà enchantée dès les premières pages par l'imagination de l'auteur, je suis, à chaque nouvelle lecture, encore plus subjuguée par l'évolution de son univers, juste parfaite selon moi. Au fil des pages et des différents rebondissements, des nouveaux paramètres à prendre en compte, les éléments de l'univers se dévoilent et nous en mettent plein la vue. J'ai adoré découvrir les âmes, la façon dont elles prennent possession d'un corps, les autres planètes qu'elles ont "envahies", et tout ce qui s'en suit. Leur mode de penser, leur vision des Hommes est ultra intéressante et Vagabonde nous narre tout ceci avec brio. Cet univers, autant celui des âmes que celui des humains, est vraiment magistral, une pure réussite de la part de Stephenie Meyer, dans laquelle je replonge à chaque fois avec délectation! Je ne peux que vous encourager à lire Les âmes vagabondes, pour, peut-être vous aussi, ressentir ce que j'essaie tant bien que mal de vous faire passer par écrit.

     Parce que cet univers fascinant, unique en son genre est parfaitement addictif. L'ambiance, l'atmosphère est menée d'une main de maître! Tantôt dure, froide et extrêmement tendue, et à d'autres moments tellement colorée, chaleureuse, toute douce. C'est quelque chose de presque palpable qui m'enveloppe tout au long de ma lecture et dont je ne peux ni me défaire ni me lasser. Rien que d'y repenser, j'ai envie de retourner entre les pages de ce roman, c'est fou. Et forcément, tout ceci ne serait pas possible sans l'incroyable plume de Stephenie Meyer et sans la sublime traduction qui en a été faite. Chaque mot est pesé, pensé et choisi avec justesse pour nous toucher en plein coeur à chaque moment d'émotion, à chaque scène, qu'elle soit dure ou touchante de bonheur et d'amour. En somme, ce roman, beaucoup plus axé young adult/adulte que la précédente série de l'auteur est extrêmement bien écrit et bien mené, autant concernant l'univers de science-fiction saupoudré de romance, qu'au niveau de l'intrigue et des différents fils conducteurs du récit.

     Selon moi, l'intrigue démarre vraiment quand Vagabonde rencontre les humains. Après une mise en place assez longue mais nécessaire et vraiment ultra addictive, les scènes d'action se multiplient, se suivent et ne se ressemblent pas. Des scènes de doute et de peur, des questionnements et des hésitations, mais aussi de la douceur et de la tendresse, se manifestant de façon inattendue mais tellement enrichissante pour le récit. L'intrigue tourne vraiment autour des décisions que les humains vont prendre et de leur façon d'appréhender l'arrivée de Vagabonde, et c'est quelque chose que j'ai vraiment beaucoup aimé, parce que Stephenie Meyer approfondit vraiment chacun de ses personnages, pour qu'ils prennent vie et qu'ils prennent une part active dans l'évolution de l'intrigue. Une intrigue dont le rythme est d'ailleurs en grande partie dépendant des humeurs des Hommes.

     Des Hommes qui sont des personnages extrêmement complexes, profonds et subtils, desquels on ne peut que se sentir proche et, par conséquent, auxquels on ne peut que s'attacher rapidement et irrémédiablement. Tous autant qu'ils sont, avec leurs mauvais caractères et leurs petites humeurs, mais surtout avec leur grand coeur et tout l'amour qu'ils peuvent éprouver pour leurs prochains, ils sont tous tellement humains, presque réels et donc parfaitement crédibles.
     Tout d'abord, il y a bien sûr Gaby, que j'adooore à la folie. Tout, dans ce personnage, est absolument parfait. Son caractère, sa façon de penser et de s'exprimer mais aussi la manière qu'elle a de s'adapter aux Hommes et à leurs réactions parfois étranges. Sa douceur, sa gentillesse, son instinct maternel aussi et son empathie vis-à-vis de chaque autre personnage font d'elle un être vraiment adorable, que l'on ne peut qu'aimer et avoir envie de protéger de la brutalité dont certains peuvent parfois faire preuve.
     Il y a aussi Melanie, personnage que l'on ne connait presque que grâce à ses interactions mentales avec Gaby et quelques flashbacks, et qui, pourtant, est extrêmement bien développé. C'est un personnage qui a des défauts c'est évident, mais elle sait tirer des leçons de ses erreurs et le duo qu'elle forme avec Vagabonde est plus qu'attachant. En effet, plus le roman avance, moins ce duo devient dissociable, ce qui complique encore les choses puisque ces deux personnages sont uniques et attachants et que l'on ne peut que leur souhaiter le meilleur sans vraiment savoir comment arriver à satisfaire tout le monde.
     Et oui, parce qu'il faut aussi penser à Jamie, Jared et Ian, qui sont... je me répète, mais ce sont tous des personnages géniaux et pleins de couleurs et de contrastes, qui s'intègrent naturellement dans des duos tous magiques et tellement adorables que je ne saurai même pas vous dire lequel je préfère. l'important c'est qu'au final, l'osmose entre tous ces personnages, si variés, est juste parfaite et qu'elle porte le roman, qu'elle forme une base mais aussi l'un des fils conducteurs de l'intrigue des Âmes Vagabondes, qui se font bien plus nombreux de page en page.

     Le rythme de l'intrigue ne fait qu'accélérer crescendo au fur et à mesure que les pages se tournent. D'après moi, la prise de conscience qu'entraine un certain évènement (et oui, il faudra lire le roman pour tout savoir ;p), marque une nouvelle fracture dans ce rythme, pour mon plus grand bonheur d'ailleurs parce que le récit n'en devient que plus palpitant, excitant et étonnant. L'action est beaucoup plus présente à partir de ce moment et on savoure cette nouvelle liberté acquise par les personnages, qui engendre beaucoup de plaisir pour certains mais aussi des tensions et, surtout, des rebondissements vraiment à couper le souffle. J'ai adoré ce nouveau souffle que Stephenie Meyer donne à son récit, cette superbe idée qu'elle a eu pour renouveler son histoire et ne jamais tourner en rond. C'est bien simple, je me suis tout simplement régalée du début à la fin!

     D'ailleurs cette fin, je suis vraiment partagée à son propos. Alors, je n'ai aucun souci avec tous les choix que l'auteur a faits mais.... j'en veux plus, tout simplement. Les fins ouvertes ne sont clairement pas mes préférées et là, nous laisser comme ça, c'est horrible. Oui, cela permet de se faire sa propre idée de la suite (et fin) de toute cette histoire, mais j'aurai tellement voulu pouvoir suivre ces personnages pendant encore plusieurs tomes, parce que je suis sûre que Stephenie Meyer a l'imagination nécessaire pour poursuivre cette histoire pendant encore de très nombreuses pages. Gaby, Ian, Mel, Jared, Jamie, etc etc, même Kyle, tous me manquent énormément et j'adorerai les retrouver, dans un ou plusieurs autres tomes parce que cette fin ouvre tellement de possibilités, c'est presque de la torture de finir ce roman ainsi. Mais il ne me reste plus qu'à croiser les doigts.

Les +: Absolument TOUT est parfait dans ce roman!!!
Les -: ///

     J'espère avoir su partager avec vous un peu de mon amour pour ce roman et, peut-être, avoir donné envie à certains de le lire, parce que ce roman est beau et il regorge d'éléments très justement formés, placés et développés pour en faire, à mes yeux, un excellent roman et surtout un roman qui a su faire sa place dans mon coeur. Tant dans le fond que dans la forme, les Âmes Vagabondes a tout bon, à mon avis en tout cas. Douceur et violence, action et réflexion, se côtoient de façon extrêmement intelligente pour, au final, formé un récit très prenant, dans lequel évoluent des personnages on ne peut plus attachants que l'on voudrait ne jamais devoir quitter. Tourner la dernière page est une épreuve, surtout avec cette fin ouverte qui, personnellement, ne permet pas de combler mon besoin de connaître la suite des aventures de ces personnages que j'aime vraiment énormément et qui, à chaque fois que j'y repense, me manquent beaucoup. 

Commentaires

  1. J'ai très très honte de l'avouer... mais je ne l'ai jamais lu

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu il y a longtemps mais je l'avais beaucoup aimé également.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique The Mortal Instruments - Les Origines tome 3 La Princesse Mécanique

PKJ 604 pages 18€15
Résumé:
Tessa devrait être heureuse. N'est-elle pas sur le point de se marier? Pourtant, alors qu'elle se prépare pour la cérémonie, l'étau se resserre autour des Chasseurs d'Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié au Magistère, l'homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu'un seul élément pour parfaire son armée d'automates sans pitié: Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l'élue de leur coeur...

Mon avis:
(Attention: La Princesse Mécanique est le troisième tome de la trilogie préquel, Les Origines, de The Mortal Instruments. Pour éviter tout spoiler, je vous conseille de lire mes chroniques des tomes précédents: L'Ange Mécanique et Le Prince Mécanique.)


20/20 Coup de coeur

     Depuis son arrivée à Londres, Tessa a mûrit, elle a grandit, elle a apprit énormément de choses à son sujet ainsi que concernant la réalité du monde q…