Accéder au contenu principal

Avis Miss Peregrine et les enfants particuliers, le film de Tim Burton

     Coucou tout le monde :) Aujourd'hui, ce n'est pas avec une chronique de lecture que je reviens vous voir, mais avec mon avis sur un film que j'ai vu il y a peu au cinéma. Il s'agit de l'adaptation du premier tome de la trilogie de Miss Peregrine et les enfants particuliers, par le grand, le géniallissime Tim Burton! J'espère que vous ne trouverez pas cet article totalement hors sujet et qu'il vous plaira :)


     Après ma lecture du premier tome de la trilogie de Ransom Riggs, dont vous pouvez relire ma chronique ICI, j'étais plus qu'emballée à l'idée, d'une part, de lire la suite de la trilogie et d'autre part, de voir ce que l'adaptation de ce roman pouvait donné sur grand écran, surtout avec la touche "spéciale" que pouvait apporter la vision de Tim Burton sur ce magnifique univers.

     Je peux déjà vous assurer une chose: j'ai vraiment passé un excellent moment au cinéma avec ce film, qui a de loin dépassé mes espérances à son sujet et qui a, de plus, su me surprendre. J'ai été séduite par de très nombreux aspects: des personnages, aux paysages en passant par les très nombreuses péripéties qui le rythment, j'ai été emportée par ce que Tim Burton, les acteurs et toutes les autres personnes impliquées dans ce film, ont su faire de ce roman que j'ai adoré. 

     Ce film est en très grande partie conforme au roman de Ransom Riggs, que ce soit pour les bons points comme ceux les plus négatifs. Et l'un des point qui entache un peu la lecture du premier tome, fait perdre pas mal de rythme au film aussi. En effet, la mise en place de tout l'univers, la découverte des personnages et de leurs différents dons, ainsi que les tenants et les aboutissants de l'intrigue que nous allons suivre est assez longue et pourrait devenir assez lassante pour certains. Personnellement, voir enfin en images tout ce que j'avais imaginé en lisant le premier roman me comblait déjà tellement que je n'ai pas vu le temps passé. 

     Les paysages, les costumes, l'ambiance qui prennent vie sous nos yeux grâce à Tim Burton sont tout simplement sublimes, magnifiques. Le film est coloré et acidulé à souhait malgré la noirceur de l'intrigue que nous suivons et c'est vraiment quelque chose que j'adore dans tous les films de Tim Burton, cette petite touche de "folie" qui rend chacun de ces films uniques, que je savoure de la première à la dernière minute. J'ai d'autant plus adoré ce film qu'il est basé sur une histoire, un roman qui m'a énormément plu et que j'ai adoré voir!

     Autre point positif: la découverte des personnages et de leurs dons, de la façon dont ils prennent vie à l'écran. D'ailleurs, j'ai été aussi surprise que tout le monde par le choix des changements de certains dons qui ont été faits, même si au final cela ne change presque rien à l'histoire, ça déroute c'est sûr. Les nombreux personnages sont aussi hauts en couleurs que ceux imaginés par Ransom Riggs, ils sont loufoques, complètement décalés mais tellement unis, tellement forts face à l'adversité qu'on ne peut que s'attacher à eux. C'était déjà vrai à l'écrit et c'est d'autant plus facile en image! Résultat, on s'implique toujours plus dans leur histoire et dans l'intrigue qui s'installe doucement.

     Cette intrigue est d'ailleurs plutôt bien gérée depuis le début du film où elle respecte presque trait pour trait celle du roman. Mais plus le film avance et plus les similitudes avec le roman se font rares. Et au final, ça m'a beaucoup surprise et j'ai plutôt été emballée par ce que j'ai vu et par les choix qui ont étés faits, même si cela ferme presque assurément la porte à un prochain film. L'action est bien présente, le film est très rythmé et les dons prennent une part active aux péripéties. De plus, j'ai vraiment beaucoup aimé cette dernière partie du film, drôle et pleine d'actions, angoissante parfois aussi mais surtout extrêmement bien pensée et réalisée. Je vous laisse découvrir par vous-mêmes en quoi cette dernière partie est si spéciale, surprenante et agréable à découvrir. 

     Alors bien sûr, ce film n'est pas parfait, oui il y a quelques incohérences et petites facilités mais j'ai vraiment passé un excellent moment de détente et je pense que la version film de Miss Peregrine et les enfants particuliers saura ravir bon nombre de spectateur grâce à ses très nombreux points positifs. En espérant qu'il donne aussi envie à ceux qui n'ont pas commencé à lire la trilogie de le faire. 

Commentaires

  1. Je n'ai pas vu le film car j'avais peur d'être déçue... Par contre j'ai adoré la suite en livre :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…