Accéder au contenu principal

Chronique Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

Le livre de poche
306 pages
5€10

Résumé:
Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme timoré, travaille avec son oncle, l'irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l'ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d'Islande, il a pénétré jusqu'au centre de la Terre! Lidenbrock s'enflamme aussitôt et part avec Axel pour l'Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s'engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan...
En décrivant les prodigieuses aventures qui s'ensuivent, Jules Verne a peut-être atteint le sommet de son talent. La vigueur du récit, la parfaite maîtrise d'un art accordé à la puissance de l'imagination placent cet ouvrage au premier plan dans l'oeuvre exceptionnelle du romancier.

Mon avis:
15,5/20

     Axel, neveu du professeur Lidenbrock, travaille avec lui sur des problématiques de géologie, étudiant et classant avec soin toutes les pierres rapportées par son oncle. Son existence est tout ce qu'il y a de plus normale, avec ses joies et ses peines, son histoire d'amour aussi, quand un soir, le professeur Lidenbrock rapporte dans leur humble demeure un objet qui va chambouler leurs projets pour les jours, et même les mois à venir. Dans un ancien manuscrit, coincé entre les pages abîmées par les ans, ils découvrent un message crypté du célèbre Saknussemm, duquel ils vont tenter par tous les moyens de trouver la clé. Et ce qu'ils vont découvrir va les précipiter dans une aventure extraordinaire, sans limite autre que leur courage et leur soif de connaissance. Où va donc les mener cette expédition? Est-elle même envisageable, et scientifiquement possible? Et surtout, peuvent-ils espérer en revenir?

     Quand, en faisant mon petit tour habituel à la librairie, je suis tombée nez à nez avec la sublime couverture de ce roman de Jules Verne, je n'ai pas hésité une seule seconde: je l'ai pris. J'ai commencé ma lecture innocemment, avant d'être stoppée dans mon élan par un problème d'impression tel que je n'en avais jamais rencontré (petite musique dramatique s'il vous plait): toute une partie du récit avait été interchangée avec un autre roman... Problématique. Bref, après un petit échange en librairie, j'ai enfin pu déguster totalement ce classique de la littérature française, qui m'a vraiment beaucoup plu et qui est sûrement le premier d'une longue liste de lectures de l'auteur. J'avais un peu peur de me retrouver perdue dans un style trop vieux, trop lourd, qui aurait lesté tout le récit et aurait gêné ma lecture. Heureusement, j'ai été agréablement surprise par ma lecture et sur énormément de points, bien plus positifs que j'aurai pu l'imaginer. Je ressors très contente de cette lecture et quelque peu réconciliée avec les classiques, genre que j'ai un peu trop tendance à délaisser.

     Jules Verne m'a surprise dès les toutes premières pages de ce Voyage au centre de la Terre. En effet, il met en place très rapidement tous les éléments déclencheurs de ce fameux voyage, tout en nous introduisant les personnages et leurs liens de façon assez approfondie pour que l'on comprenne qui ils sont, quels sont leurs caractères et ce que cette aventure pourrait impliquer pour eux dans leur vie future. De plus, j'ai été scotchée par les éléments scientifiques, qui sont extrêmement présents dans le récit et qui seront aussi amenés à prendre une place plus grande par la suite. Dès les premiers chapitres, j'ai été intriguée, d'abord par la résolution du code trouvé dans un manuscrit ancien (bien que le message qu'il renferme ne soit un secret pour personne, cela n'a rien ôté à ma curiosité concernant la manière de décrypter ce message), puis par les moyens que nos deux héros allaient bien pouvoir mettre en oeuvre pour suivre les traces de leur prédécesseur dans ce voyage assez improbable. Après cette mise en bouche fort sympathique, j'étais plus qu'enthousiaste pour la suite de ma lecture, qui commençait à s'annoncer comme étant bien moins monotone que ce que j'avais pu, à tort, imaginer de la part d'un classique.

     Qui dit classique, dit, en général, écriture lourde, très alambiquée et à la limite de l'indigeste. Ça, c'était ce sur quoi j'avais un peu peur de tomber avec ce récit. Pour une fois, je suis plus que ravie de m'être lourdement trompée! L'écriture de Jules Verne est très fluide et naturelle à lire. Certes, le langage est soutenu, le vocabulaire est recherché et les éléments scientifiques bien présents pourraient freiner quelques lecteurs mais en réalité, l'ensemble se lit assez facilement et les points positifs de l'écriture de Jules Verne sont au rendez-vous. En effet, en plus d'une plume agréable, l'auteur nous offre un récit vraiment très bien maîtrisé et très bien pensé. Ce n'est pas pour rien que Jules Verne est devenu un si grand auteur! Ajoutez à cela le fait que les descriptions soient parfaitement bien dosées, que les chapitres s'arrêtent toujours sur un petit point qui donne toujours envie de poursuivre notre lecture et au final, le Voyage au centre de la Terre se lit très rapidement et permet de profiter d'un bon moment d'évasion.

     En effet, personne ne pourra nier que ce roman fait vraiment voyager dans des contrées lointaines et même inexplorées pour certaines. Que ce soit à travers leur voyage pour rejoindre l'Islande ou après leur descente dans le cratère du volcan, Jules Verne nous fait vraiment découvrir des paysages uniques, sublimés par les descriptions pointues, détaillés et parfois même poétiques de l'auteur. De plus, j'ai aussi beaucoup aimé l'aspect l'aspect historique du récit, avec ses trajets beaucoup plus long que de nos jours mais riches en expériences et en rencontres, et avec toutes les découvertes et innovations scientifiques qui sont évoquées au fil des pages, au profit d'une intrigue qui n'est donc pas seulement divertissante. Tout cela procure au récit une ambiance presque magique qui a su me transporter du début à la fin de l'histoire de cette merveilleuse aventure.

     L'intrigue repose donc sur une question primordiale: nos personnages vont-ils réellement parvenir au centre de la Terre et que vont-ils y trouver? Pour y répondre, l'auteur met vraiment l'accent sur des questions et des sujets scientifiques qui sont très bien menés et très bien installés dans le récit, ni trop ni trop peu présents, ils apportent un vrai plus à l'intrigue et lui donnent un peu plus de crédibilité. J'ai beaucoup apprécié la façon qu'a Jules Verne d'approfondir son histoire, d'argumenter autour de tout ce qu'il a construit et imaginé, pour vraiment nous amener à imaginer la possibilité d'un tel voyage. L'auteur m'a vraiment fait voyager, et j'y ai cru, j'ai été transportée au coeur du volcan, sous les océans, dans les tréfonds de l'Histoire des Hommes et de la Terre avec nos personnages, sans jamais me lasser de découvrir de nouveaux paysages. L'aspect scientifique/réflexion/imagination de ce Voyage au centre de la Terre est vraiment génial. Tous ces points sont vraiment très positifs et forment une base très solide pour l'intrigue du récit.

     Nous suivons dans leur voyage vers le centre de la Terre, le professeur Lidenbrock, son neveu Axel et leur guide islandais Hans. Les personnages sont tous les trois, ainsi que ceux qu'ils rencontrent sur leur chemin, très différents, variés et hauts en couleurs, ce qui est un bon point pour le récit mais j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher et à m'identifier à eux, bien qu'ils soient très sympathiques. L'écriture de Jules Verne, très descriptive, très factuelle, laisse, selon moi, assez peu de place à l'expression des caractères des personnages et ne permet donc pas de ressentir énormément d'empathie à leur égard. De plus, le récit étant raconté du point de vue d'Axel, on ne sait presque rien du ressenti ou des réflexions personnelles des autres personnages de ce Voyage. Heureusement, le professeur Lidenbrock, Axel et Hans ne sont pas des personnages déplaisants et ils ont quand même su me charmer assez pour que je suive avec beaucoup d'intérêt l'évolution de leur périple vers le centre de la Terre.

     Le rythme du récit est vraiment excellent, il se passe toujours quelque chose, du début à la fin du récit, de la découverte du manuscrit aux différentes étapes de leur voyage. On ne peut que se laisser entraîner avec énormément de facilités dans ce roman d'aventure scientifique très bien mené et très riche en action. Les rebondissements sont extrêmement présents et les découvertes faites au coeur du volcan sont on ne peut plus surprenantes et stupéfiantes. Tout est imaginé, écrit de telle façon qu'on ne puisse qu'avoir envie de continuer à suivre les aventures des trois hommes jusqu'à sa toute fin. Je ne m'attendais pas à être emportée par autant d'action, de découvertes et de rebondissements, j'avoue avoir été très agréablement surprise par la tournure du récit, addictif et intrigant. Bien que quelques longueurs se glissent dans le récit et que certaines actions soient parfois un peu répétitives, cela ne gêne que peu la lecture, dont le rythme s'accélère encore un peu à l'approche de la fin, vraiment imprévisible à mes yeux.

     J'avais tellement hâte d'enfin savoir si ils allaient parvenir au centre de la Terre et ce qu'ils allaient bien pouvoir y découvrir, que je pense avoir placer la barre un peu trop haute. J'avais été tellement surprise pendant ma lecture, dans le bon sens du terme, que j'en attendais encore plus pour clore ce récit. Et j'ai malheureusement été déçue, il faut le dire, par la façon dont l'auteur met un terme au voyage de ses personnages. J'ai vraiment trouvé le dénouement trop simple, beaucoup de questions restent en suspend et la rapidité avec laquelle Jules Verne clôt son histoire m'a laissée dubitative, perplexe. J'attendais autre chose, ce qui explique ma déception mais c'est aussi la réaction des personnages qui m'a parue bizarre, trop simple encore une fois. Comment peuvent-ils se contenter de ça? Même si ce dénouement est une fin fermée concernant ce grand Voyage au centre de la Terre tout en nous offrant des réponses concernant l'avenir, je reste sur ma faim, c'est dommage après toutes les bonnes surprises que j'ai eu lors de cette lecture.

Les +: une mise en place rapide, une écriture très descriptive et assez facile à lire, de l'action, un bon rythme global, des personnages sympathiques
Les -: quelques longueurs et répétitions, des personnages auxquels j'ai eu du mal à m'attacher, une fin trop rapide et beaucoup trop simple à mon goût

     Pour conclure, je dirai que ce Voyage au centre de la Terre fut globalement une bonne lecture, très riche en bonnes surprises. Après avoir appréhendé un possible style lourd de la part de Jules Verne et un récit très chargé en longueurs, j'ai finalement adoré la plume très descriptive mais aussi très précise, et finalement très simple à lire de l'auteur, qui nous place dans un récit à l'univers très scientifique (sans tomber dans l'excès) et qui souffle un vent d'aventure très rafraîchissant. J'ai beaucoup aimé le rythme du récit, avec ses nombreux rebondissements, ses découvertes scientifiques intéressantes et bien pensées et ses révélations palpitantes. Le tout est globalement addictif, même si j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, qui restent assez en retrait par rapport à l'histoire. Les quelques longueurs et répétitions ne m'ont pas trop posées de problèmes mais j'ai vraiment été déçue par le dénouement de ce voyage, que j'imaginais plus grandiose, ici, il est beaucoup trop simple et trop rapide, il m'a fait refermer ce récit sur une note assez décevante. En bref, un bon classique d'aventure qui m'a beaucoup plu malgré quelques points négatifs.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …