Accéder au contenu principal

Chronique Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 2 Hollow City de Ransom Riggs

Bayard
502 pages
16€90

Résumé:
     Les enfants particuliers sont désemparés: Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n'ont plus qu'un espoir: trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine.

     Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d'enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d'animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale...

Mon avis:
(Attention, il s'agit du deuxième tome de la trilogie Miss Peregrine et les enfants particuliers, alors afin d'éviter tout spoiler si vous n'avez pas lu le premier tome, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome.)

19/20
Coup de coeur

     La boucle de Cairnholm a été détruite, un grand nombre d'enfants particuliers a péri dans l'explosion de la bombe qui est tombée sur leur maison et les rares survivants vont devoir prendre des décisions difficiles très rapidement pour assurer la survie de leur petit groupe. Pris de court en comprenant que Miss Peregrine est coincée sous forme d'oiseau et sans personne pour les guidés, ils décident de partir à la recherche de leurs semblables et d'une Ombrune, Miss Wren, capable de rendre à Miss Peregrine sa forme humaine. Mais cette expédition ne sera pas de tout repos puisque le chemin des enfants particuliers, en plus de prendre la forme d'une course contre la montre, sera semé d'embûches et de rencontres avec des Estres et des Creux mal intentionnés. Retrouveront-ils Miss Wren à temps? Sera-t-elle en mesure de sauver Miss Peregrine? Que vont-ils trouver au bout du chemin? L'avenir des enfants particuliers n'a jamais été aussi incertain mais ils n'ont pas dit leur dernier mot, leurs ennemis n'ont qu'à bien se tenir.

     Après avoir été grandement charmée par le premier tome de la trilogie Miss Peregrine et les enfants particuliers, c'est avec énormément d'attentes que j'ai débuté ma lecture de ce deuxième tome. Premier détail futile à relever concernant l'objet-livre en lui-même: il est encore une fois absolument canon, avec sa couverture à rabat, son illustration une fois de plus très belle et intrigante et son style ancien magnifique. Très souvent, l'habit ne fait pas le moine, mais ici clairement, le contenu est aussi réussi que le contenant. J'avais déjà passé une très bonne lecture avec le tome précédent mais celui-ci le surpasse très largement. Intrigue, univers, personnages, plume de l'auteur et surtout les très nombreux rebondissements ont su me séduire au point d'affirmer que ce deuxième tome est vraiment un coup de coeur.

     La première chose que j'ai adoré et qui est vraiment super utile lorsque la lecture du premier tome remonte à quelques temps, c'est la petite galerie de portraits, avec une description rapide des personnages et des évènements du premier opus, que Ransom Riggs a eu la présence d'esprit d'inclure au tout début du livre et qui permet de se rafraichir la mémoire avant de commencer la lecture de cette suite. Et ce n'est vraiment pas inutile puisque ce deuxième tome démarre vraiment extrêmement rapidement, on sent que l'auteur et son histoire ont gagnés en maturité, il n'est plus question de tergiverser, les actions et les rebondissements sont vraiment très rapides dès les premières pages. Si on pouvait reprocher au premier tome certaines longueurs et de la lenteur à l'introduction de l'univers et de l'intrigue, ici ce n'est clairement plus le cas et cela laisse présager le meilleur pour la suite de la trilogie. J'ai vraiment adoré le choix de l'auteur de reprendre son récit sans transition, en conservant le rythme vraiment palpitant installé à la fin du premier tome et il faut bien avouer qu'avoir lu le tome précédent peu de temps avant facilite beaucoup les choses. Cela m'a permis de replonger très facilement dans l'univers fascinant de l'auteur, qui m'avait déjà scotché précédemment.

     L'univers que j'avais tant aimé dans le premier tome est fidèle à lui-même dans ce deuxième tome: toujours aussi magique, énigmatique et addictif. Sans surprise, j'ai été complètement happée dès les premières pages, c'est avec bonheur que j'ai retrouvé l'atmosphère si enchanteresse de cet univers et l'ambiance un peu déjantée mais tellement agréable que j'apprécie à tel point que je ne voulais vraiment pas en sortir avant d'avoir tourné la dernière page. De plus, Ransom Riggs nous offre très rapidement beaucoup de révélations, de nouveautés concernant cet univers si riche et complexe. Nous en découvrons plus concernant la situation en Grande-Bretagne au cours de la Seconde Guerre Mondiale, ce qui confère aussi au récit une tension supplémentaire; mais ce n'est pas tout puisque nous découvrons aussi de nouvelles boucles, de nouvelles particularités des différents personnages et de nouveaux fils conducteurs qui permettent, en plus de nous rendre accro, d'étoffer, encore et toujours, une intrigue déjà très fouillée et profonde.

     Le récit de ce second tome est clairement divisé en deux parties distinctes et pourtant très homogènes, tant au niveau du rythme que des rebondissements et des nouveautés. La première partie, avant l'arrivée des différents personnages à Londres, nous immerge immédiatement dans un rythme soutenu, dont l'auteur ne va pas se départir durant toute la durée de ce deuxième volume. Les découvertes foisonnent, les personnages ont enfin un but clair et précis même si celui-ci implique énormément de dangers et d'incertitudes, qui n'en sont d'ailleurs que plus intéressantes à lire. J'ai vraiment adoré la façon dont débute ce second tome, le rythme est là, l'action aussi et les pages se tournent encore plus rapidement que lors de ma lecture du premier tome. Dire que j'ai été complètement emportée par le récit dès les premiers chapitres est un euphémisme: Hollow City fut un énorme coup de coeur!

     Cette fabuleuse intrigue, ce récit haletant ne serait rien sans la plume exceptionnelle de Ransom Riggs. En effet, l'écriture de l'auteur, qui avait déjà fait du premier tome un excellent page turner young adult, réitère ici l'exploit de nous offrir une plume fluide et simple à lire, douce et poétique sans jamais oublier d'être aussi très fouillée, riche et profonde. C'est tout à fait le genre de plume parfaitement adaptée aux romans young adult/jeunesse qui nous donnent l'impression que les mots glissent sur les pages avec une facilité déconcertante. Rien n'est de trop, chaque page, chaque mot est à sa place et cela contribue aussi à l'élimination des quelques longueurs qui alourdissaient légèrement le récit du premier opus. En somme, une plume qui se bonifie au fil des tomes et un auteur qui nous prouve encore une fois qu'il a une imagination vraiment infinie et certainement un grand nombre de cartes bien cachées dans ses poches à nous dévoiler plus tard.

     Concernant les personnages, nous retrouvons le petit groupe que nous suivions dans le premier tome. Ransom Riggs les approfondit, les rend encore plus humains et attachants en complexifiant leurs caractères. Emma est le leader qui garde son sang froid en toutes circonstances et qui possède un coeur énorme. Millard est une vrai source de connaissances et d'une gentillesse sans fin. Olive est la bouffée d'air frais et de candeur du récit. Bronwyn a un coeur énorme et s'inquiète de ce qu'il arrive aux autres à tout moment. Et j'en passe. Ce sont vraiment des personnages épatants, auxquels il est très simples de s'attacher et de s'identifier. De plus, Ransom Riggs nous offre toute une panoplie de nouveaux personnages étonnants qui, au fil de leurs apparitions dans le récit, enrichissent considérablement l'univers et l'intrigue.

     S'il est rare que le deuxième tome d'une trilogie fasse mieux que son prédécesseur, c'est le cas avec Hollow City qui s'impose comme un tome de transition mené de façon magistrale du début à la fin. La seconde partie qui le compose est encore plus flamboyante que la première - eh oui, c'est possible. Le rythme déjà palpitant du début devient carrément frénétique au fur et à mesure que s'égrène le compte à rebours contre lequel se battent nos protagonistes. Idem du côté des rebondissements et  autres révélations qui se font toujours plus présents à mesure que le temps imparti aux enfants particuliers s'écoule. Les derniers chapitres sont carrément un mélange haletant et grandiose de retournements de situation qui nous en font voir de toutes les couleurs, à nous et aux personnages. J'ai littéralement adoré le nouveau souffle que l'auteur insuffle à son récit dans cette deuxième partie et plus particulièrement à la fin de celle-ci, qui ne laissera personne indifférent et qui marque un tournant décisif dans le récit et dans la trilogie.

     Quelle fin! Encore plus alléchante et insoutenable que lors du premier tome, Ransom Riggs nous laisse sur des évènements juste incroyables, sans nous donner plus d'explications. Des personnages se révèlent et se découvrent, d'autres disparaissent et l'intrigue prend toujours plus de relief et de profondeur, en nous laissant bouche bée et complètement abasourdis par ce que nous venons de lire, sans nous offrir ce que nous souhaitons le plus: des réponses. Pour espérer les obtenir et découvrir la fin des aventures des enfants particuliers, plus qu'une solution: se jeter sur le troisième et ultime tome qui promet d'être encore plus palpitant, encore plus incertain et angoissant, en deux mots: encore meilleur!

Les +: un objet-livre juste magnifique, la galerie de portraits au début du livre, une mise en place ultra rapide, une plume exquise, une intrigue riche et complexe, des personnages attachants, des rebondissements et des révélations prenantes, une fin alléchante,...
Les -: ///

     En conclusion, Hollow City est bien plus qu'une excellente lecture, c'est un coup de coeur! J'ai tout simplement tout adoré dans ce deuxième tome des aventures des enfants particuliers. L'auteur nous replonge immédiatement dans le rythme qu'il avait su installer à la fin du premier tome et nous propulse, avec sa plume toujours aussi magnifique, dans la Grande-Bretagne des années 40, au milieu de la Seconde Guerre Mondiale, mais surtout au coeur de l'univers toujours plus complexe et approfondi des particuliers. Un univers bien plus vaste que ne le laissait présager le premier tome et que l'on ne découvre que lorsque celui-ci est au bord de l'extinction. L'intrigue est parfaitement maitrisée du début à la fin du récit, les rebondissements, les révélations, les nouveautés sont palpitants et nous rendent accro au récit avec beaucoup de facilité. Mais le meilleur, c'est que l'auteur orchestre tout ceci tellement bien que l'on ne se doute de rien avant la fin en apothéose de ce deuxième opus de la trilogie, qui annonce à coup sûr un troisième et ultime tome épique et bouleversant. J'ai vraiment hâte de découvrir comment Ransom Riggs va bien pouvoir clôturer cette superbe trilogie avec La bibliothèque des âmes. En tout cas, une chose est sûre, le titre prend tout son sens après la lecture de ce deuxième tome.

Commentaires

  1. Une saga que j'adooore ♥ J'espère que tu aimeras tout autant le dernier tome.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais adoré ce deuxième tome, vraiment hâte de lire le dernier tome !

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que je lise cette suite ! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…