Accéder au contenu principal

Chronique Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 1 de Ransom Riggs

Bayard
432 pages
15€90

Résumé:
Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers". Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres".

Un soi, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute: les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse...

Mon avis:
17,5/20

     Enfant à l'imagination débordante, Jacob a toujours adoré les histoires fabuleuses que son grand-père lui racontait. Désormais adolescent, il ne croit plus à toutes ces histoires, ces fables qui ont fait de lui la risée de son école. Si, pour lui, son grand-père n'est désormais plus qu'un vieil excentrique qui a vécu des choses extrêmement douloureuses durant sa jeunesse, sa vision du monde bascule le jour où les fables, que Jacob avait enfouies dans un coin poussiéreux de sa mémoire, prennent vie et où elles mettent fin à celle de son grand-père. Anéanti par ce qu'il a vu, par ce doute qui l'assaille, Jacob décide de tout mettre en oeuvre pour découvrir qui était vraiment son grand-père et à quel point les histoires qu'il lui racontait comportent une part de vérité, pour tenter de réparer ses erreurs et de venger son grand-père. Jacob va être confronté à l'inconnu, à l'incompréhensible et au mystère, qui cachent bien souvent aussi danger, violence et convoitise. Jacob s'apprête à franchir le point de non-retour, pour le meilleur et pour le pire.

     Alors oui, j'ai plusieurs années de retard avec cette lecture, et pourtant personne n'a pu passer à côté du phénomène Miss Peregrine et les enfants particuliers. Une trilogie qui fait énormément de bruit, des tomes en rupture de stock, et un film en prévision, autant de choses qui ne peuvent qu'attiser la curiosité et mettre l'eau à la bouche. Forcément, j'avais déjà vu ce premier tome en librairie et si vous saviez le nombre de fois où j'ai failli l'acheter! Il aura fallu une bande annonce monstrueusement alléchante, la sortie du troisième tome et un réassort des deux premiers tomes pour que je me jette à l'eau. J'avais peur de succomber à la tentation de ce roman qui en avait fasciné plus d'un, de l'acheter simplement parce qu'il est vraiment absolument magnifique, et au final, de ressortir déçue de ma lecture. Mais j'ai craqué et j'ai vraiment bien fait, parce que ce premier tome mérite vraiment sa renommée et toutes les bonnes choses que l'on entend sur lui ne sont pas basées que sur du vent.

     Mais, comme pour la plupart des premiers tomes de séries, il ne possède pas que des points positifs, et cela commence en général par la mise en place du début du tome. Ce moment où l'on découvre les personnages, l'univers et quelques bribes de l'intrigue que l'auteur suivra dans sa trilogie, ce moment durant lequel il est parfois délicat de "doser" chaque élément. En soi, le début de ce tome n'est pas mauvais, au contraire, il nous permet de découvrir Jacob, ses parents et Abe, de comprendre sur quoi se base l'intrigue, d'installer énormément de mystères et donc, par conséquent, de nous donner envie d'en connaître plus à propos de tout ce que cette trilogie peut nous réserver. Cependant, il faut bien avouer que la première partie du récit, avant la découverte des enfants particuliers, est assez lente, ce qui pourrait en décourager certains.

     Heureusement, Ransom Riggs a vraiment la plume parfaite pour parer aux éventuels coups de mou ou longueur dont pourrait souffrir son récit. En effet, son style d'écriture est tellement fluide, tellement naturel à lire et bien maîtrisé, autant au niveau des dialogues que des descriptions, que l'on peut facilement pardonner et même oublier les quelques longueurs présentes dans le récit. Étant donné que cette trilogie est classée dans les genres jeunesse/young adult, on peut facilement s'attendre à découvrir une plume telle que celle de Ransom Riggs: simple mais descriptive, fluide sans être trop légère, chargée en émotions sans laisser de côté l'action et cela fonctionne à merveille. J'ai adoré la plume de l'auteur, sans prise de tête et qui joue pourtant parfaitement bien son rôle: addictive et prenante du début à la fin. Si je n'ai pas pu lâcher le roman, malgré ses quelques défauts, c'est bien grâce à l'écriture et l'imagination débordante de l'auteur, qui ont su me rendre accro avec énormément de facilité.

     En effet, l'imagination de l'auteur nous permet de découvrir un univers fascinant, magique et surtout extrêmement énigmatique qui m'a charmée par bien des aspects et qui nous réserve très certainement de nombreuses surprises, de nombreuses découvertes, lors de la lecture des prochains tomes. Si ce premier tome est très clairement un tome d'introduction tant au niveau de l'univers que de l'intrigue, il n'en reste pas moins ultra efficace et addictif. De plus, selon moi, le plus gros point positif de ce tome réside dans l'univers qu'il installe et qui est vraiment génial à découvrir: les enfants particuliers et leurs différents dons, le lieu et la situation dans lesquels ils se trouvent, les dangers qui les menacent et en quoi tout ceci concerne Jacob, sont des éléments parfaitement saisissants, que l'auteur nous dévoile très lentement, distillant l'effet de surprise et les découvertes plus surprenantes les unes que les autres avec une maîtrise parfaite de l'effet addictif que cela procure aux lecteurs. L'univers est vraiment parfaitement bien maîtrisé et s'intègre très bien dans le récit, apportant même beaucoup de dynamisme à l'intrigue.

     Parce que si l'intrigue a du mal à décoller au début du roman, c'est vraiment l'univers si énigmatique qui donne envie d'en savoir plus et qui permet donc de ne pas décrocher lors des longueurs qui apparaissent à certains moments. Malgré le fait que l'intrigue principale peine à se mettre en place, les différents petits fils conducteurs qui amènent Jacob à faire des découvertes extraordinaires et déterminantes pour le récit, sont bel et bien présents et sont surtout addictifs à souhait et bien menés par l'auteur, pour nous mener doucement vers le noeud principal et complexe de l'intrigue centrale de la trilogie. Dans un premier temps, le rythme est donc peu soutenu mais l'action est tout de même assez présente pour capter l'attention et titiller la curiosité du lecteur. Personnellement, cette lenteur ne m'a pas franchement dérangée, j'ai été portée par la plume de l'auteur et par la fascination qu'il a su créer chez moi pour son univers, et au final, je déplore surtout quelques facilités permettant à Jacob d'être assez libre de ses mouvements.

     Ma fascination pour l'univers imaginé par l'auteur n'est pas la seule à avoir su happer toute mon attention. J'ai aussi été captivée par les personnages qui peuplent ce monde si particulier. Ils sont tous très différents les uns des autres, de par leur pouvoir et leur personnalité. Certains sont plus ou moins approfondis que d'autres, mais ça ne m'a pas dérangée puisque j'ai pu m'attacher à chacun d'entre eux et que je suis certaine qu'ils seront tous plus approfondis dans les prochains tomes.
     Tout d'abord, il y a Jacob, le personnage avec lequel nous découvrons ce monde magique. Comme dans beaucoup de romans, il est très facile de s'attacher à ce personnage qui, comme nous, ne sait pas où il met les pieds et découvre tout au fur et à mesure. Curieux, intelligent et très courageux, c'est un personnage vraiment très sympathique, que j'ai beaucoup aimé suivre. De plus, il possède lui aussi sa part de mystère, ce qui le rend encore plus intéressant.
     Ensuite, j'ai surtout adoré Emma et Millard. La première pour sa gentillesse et sa volonté d'être le plus "normale" possible. De plus, le duo qu'elle forme avec Jacob est très attendrissant et fonctionne à merveille. Le second pour sa fraîcheur et son humour mais aussi pour son courage et son envie d'aider ses amis. Autre personnage très important: Miss Peregrine, que j'ai trouvée parfois froide et dure mais qui aime sincèrement tous ceux qui vivent sous son toit et qui possède énormément de connaissances sur ce monde étrange, qui permettent donc à l'intrigue d'avancer vers un noeud plus complexe et encore plus prenant.

     En effet, plus on avance dans le récit, plus l'intrigue se complexifie et s'approfondit grâce aux découvertes que font les différents personnages. Cela engendre ainsi une dose plus importante d'action et un rythme beaucoup plus soutenu, qui s'accélère crescendo au fur et à mesure que la fin de ce premier tome approche. Les différentes ficelles que l'auteur a mises en place prennent progressivement tout leur sens et se rejoignent en un noeud complexe qui va amener tous nos protagonistes à se retrouver dans des situations délicates, qui n'en sont donc que plus prenantes. J'ai été très emballée par la tournure que prennent les évènements et par les possibilités que cela ouvre pour les prochains tomes.

     La fin de ce premier tome joue sur notre frustration de ne pas en savoir plus concernant la suite possible des évènements qui attendent les personnages. L'intrigue pour le prochain tome est installée et c'est d'autant plus frustrant, dans le bon sens du terme, de voir le récit s'arrêter là. Heureusement pour moi, j'ai la suite sous la main et je ne devrai pas attendre longtemps pour découvrir ce que Ransom Riggs réserve à nos personnages après de tels rebondissements. C'est un épée de Damoclès qui pèse au-dessus d'eux et, sans être un réel cliffhanger, la fin de ce premier tome tire les bonnes ficelles pour nous donner envie de nous jeter sur la suite immédiatement... ce que je vais m'empresser de faire.

Les +: un univers vraiment hallucinant et addictif, une écriture fluide et très prenante, des personnages pour lesquels on se prend rapidement d'affection, une intrigue saisissante et très mystérieuse, un rythme agréable à suivre, une fin alléchante
Les -: quelques facilités, des longueurs à certains moments et une mise en place de l'intrigue principale un peu longue

     Pour conclure, j'ai adoré cette lecture pleine de magie, qui m'a permis de me plonger dans un univers vraiment fascinant, plein de mystères encore insoupçonnés. Un univers totalement addictif dans lequel on fait la connaissance de personnages attachants et "particuliers" qui se retrouvent au coeur d'une intrigue vraiment palpitante. Certes, l'intrigue centrale et un rythme plus soutenu peinent un peu à s'installer mais c'est bien souvent le problème des tomes d'introduction et cela ne m'a vraiment pas dérangée grâce à la plume très fluide, simple et débordante d'imagination de l'auteur, qui s'adapte parfaitement à toutes les situations. Avec la fin alléchante, sans être un cliffhanger, que nous offre Ransom Riggs, on ne peut qu'être certains que la suite de la trilogie nous réserve encore beaucoup de surprises et de rebondissements ultra prenants. En bref, j'ai hâte de lire la suite des aventures des Enfants Particuliers.

*****

En bonus, la bande annonce du film, qui sortira au cinéma le 5 octobre 2016:

Commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé la première partie du roman (la partie un peu "effrayante") mais dès lors que cela bascule dans le fantastique/étrange j'ai moins aimé même si cela reste un très bon premier roman :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce premier tome, j'ai le deuxième dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
  3. Cette trilogie est juste trop top top top ! Je me lis le dernier tome en automne, il me tarde !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…