Accéder au contenu principal

Chronique Alice au pays des zombies, Chroniques de Zombieland tome 1 de Gena Showalter

Mosaïc
416 pages
14€90

Résumé:
Moi, Alice, j'ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite soeur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu'à la mort s'il le faut. Contre les montres... les Zombies.

Mon avis:
16,5/20

     La vie d'Alice était déjà assez compliquée jusqu'à maintenant mais les choses ne vont pas s'arranger après cette sinistre soirée d'anniversaire...
     Son père a toujours été, au mieux loufoque, au pire dérangé, les cloitrant, elle, sa mère et sa petite soeur à l'abri de leur maison sécurisée dès la nuit tombée. Sa peur, sa folie, sont telles qu'elles les empêchent de vivre une vie normale. Jusqu'à cette soirée où, par amour, il a cédé à leurs demandes insistantes. Il n'aurait jamais dû... Ils auraient dû rester chez eux, protégés, de cette terrible menace qui règne en maître quand vient la nuit. Désormais Alice est seule. Peut-être est-elle folle? Peut-être les monstres dont elle perçoit la présence, rôdant autour de sa maison la nuit, ne sont-ils que des hallucinations? Néanmoins, Alice compte bien tout faire pour se défendre et honorer la mémoire de sa famille, de ce père qu'elle a toujours cru être fou. Ce combat est désormais le sien et elle ne sera pas seule à le mener...

     Les Chroniques de Zombieland... autant vous dire que j'en ai énormément entendu parler depuis la sortie de ce premier tome, il y a quelques années maintenant. J'ai tout de même patienté bien longtemps avant d'oser me jeter à l'eau, et ce, pour plusieurs raisons. Je voulais du frisson, du vrai, je voulais que ce premier tome soit une bombe (aux vues des chroniques que j'avais pu en lire) et, en même temps, sachant qu'il s'agit néanmoins d'un roman young adult, j'avais vraiment peur de m'ennuyer et de ne pas être convaincue par l'aspect "zombies" de la série. Et finalement... j'ai dévoré ce premier tome! Il présente vraiment beaucoup d'atouts qui le rendent extrêmement addictif. De l'action, des personnages attachants, du fantastique et surtout une intrigue solide qui captive. Je n'ai qu'une seule chose à dire: j'en redemande. Alors, oui, il est vrai qu'il m'a manqué ce petit truc en plus pour avoir un coup de coeur mais j'ai passé un excellent moment de lecture et les quelques points négatifs que j'ai pu relever n'entachent en rien ce ressenti.

    Gena Showalter met ultra rapidement en place l'univers froid et sombre dans lequel nous allons évoluer tout au long de ce premier tome (et très certainement tout au long de la série), et ce n'est vraiment pas pour me déplaire. Dès le premier chapitre, le ton est donné, aucune place n'est laissée au doute: il va y avoir des morts (vivants ou non). Et c'est avec délectation que l'on découvre les toutes premières pages, les prémices de cet univers, qui promet déjà d'être bien alléchant. Très rapidement, nous sommes plongés, avec Alice, dans un dédale de questionnements et d'angoisses, d'action et de mystères. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous immerge dans son univers, en nous rendant son récit addictif très rapidement, en nous offrant tout un panel d'interrogations et des personnages immédiatement attachants. De plus, le fait que l'immersion ne traine pas en longueur, que l'action soit vive et incisive dès le départ est forcément un point positif pour moi. Clairement, le tout début de ce roman m'a littéralement charmée et m'a encouragée à découvrir la suite le plus vite possible, à me perdre dans cet univers palpitant et à lever le voile de mystères qui plane sur les zombies et les autres personnages.

     L'univers est certainement l'une des choses qui m'a le plus charmée lors de ma lecture de ce premier tome. Young adult, certes, mais assez étoffé et intrigant pour me satisfaire grandement. J'ai adoré l'atmosphère assez sombre qui est instaurée par l'auteur, puisque la plupart des événements importants ont lieu de nuit, ce qui renforce le sentiment légèrement oppressant de l'univers dans lequel nous évoluons en compagnie d'Alice. J'ai beaucoup aimé me perdre avec elle dans ce monde totalement inconnu qui cache une grande quantité de mystères. De plus, Gena Showalter parvient à mêler très habilement les différentes composantes de son intrigue: zombies, fantastique, mais aussi quelques touches de romance justement dosées et surtout énormément de suspense forment un tout très bien équilibré. Alors oui, j'aurais voulu avoir plus peur et être encore plus angoissée, mais je suis tout de même satisfaite et je suis certaine que l'auteur a encore plus d'un tour dans son sac pour susciter ma terreur et celle de ses personnages lors des prochains tomes.

     Il faut dire que la plume de l'auteur fait vraiment des merveilles. Elle est vraiment très agréable à lire, simple sans être fade et nous emportant dès les premiers chapitres dans sa folle histoire, elle sait aussi nous faire élaborer des théories toutes plus folles les unes que les autres concernant les innombrables rebondissements auxquels nous sommes confrontés au cours du récit et surtout, elle nous mène par le bout du nez du début à la fin. L'auteur maîtrise vraiment très bien son intrigue et les différents points importants qui la rythment. Elle nous distille au compte gouttes très peu de révélations qui me font penser que ce premier tome ne nous dévoile que la partie émergée de l'iceberg, le tout avec une fluidité très appréciable pour un roman young adult. Grâce à la plume de Gena Showalter, ce premier tome se dévore vraiment extrêmement rapidement, ce qui ne peut être qu'un point positif.

     L'intrigue dont l'auteur pose les bases dans ce premier tome est vraiment très prometteuse. S'articulant autour de plusieurs bases toutes extrêmement bien menées par l'auteur, nous sommes transportés au coeur d'une intrigue complexe, addictive et totalement prenante. Bien que ce premier tome souffre tout de même des inconvénients de la plupart des tomes d'introduction de séries, l'ensemble est équilibré et fait d'Alice au pays des zombies, un page-turner addictif, dont les différentes intrigues sont plus qu'agréables à suivre. Si la romance n'est clairement pas l'objet principal de ce roman, elle n'en reste pas moins présente, avec ses avantages et ses inconvénients. Si elle nous permet en effet de mieux connaitre et comprendre les personnages, de nous attacher à eux, elle est parfois ponctuée de quelques facilités et autres clichés des romances naissant dans les romans young adult qui peuvent entacher la lecture.

     Heureusement, Gena Showalter sait s'y prendre et les défauts que comporte la relation entre nos deux protagonistes sont vite gommés grâce à l'approfondissement que l'auteur apporte à ses différents personnages, pour lesquels on ressent très vite de l'empathie et qui sont extrêmement attachants. De plus, cette relation, plus que mystérieuse fait partie intégrante de l'intrigue et nous réserve très certainement encore de belles surprises.
     J'ai adoré Alice, personnage torturé par l'accident dont a été victime sa famille, mais aussi par les découvertes qui en ont découlé, c'est aussi un personnage fort, déterminé à aller au bout de tout ce qu'elle entreprend. Elle est courageuse, combative et possède aussi un humour qui m'a beaucoup plu. C'est un personnage auquel on s'attache dès les premiers chapitres, d'autant plus que nous découvrons ce monde de violence et de mort avec elle.
     Cole est lui aussi un personnage clé, de part la relation énigmatique qu'il entretient avec Alice. Fort, charismatique et protecteur, il incarne le personnage parfait pour ce type de romans, ne tombant que très rarement dans les clichés du genre. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et dont l'évolution de la relation avec Alice est très intéressante à suivre. J'ai hâte de voir comment tout ceci va être approfondi dans les prochains tomes.
     Au niveau des personnages secondaires, j'ai particulièrement apprécié Kat et Frosty, qui apportent une touche rafraichissante bienvenue dans le récit, tant par leur relation chaotique mais attendrissante que par leur humour.

     Le récit de ce premier tome est extrêmement bien rythmé, ne connaissant presque aucun temps mort et nous apportant une intrigue palpitante et de plus en plus mystérieuse au fil des pages. L'auteur mène de front un nombre important de fils conducteurs, qui apportent la juste dose d'action et de rebondissements à ce premier tome. Dommage par contre que les révélations ne soient que très peu présentes, même si cela favorise l'envie de découvrir la suite des aventures de nos personnages dans le deuxième tome, je suis tout de même restée légèrement sur ma faim. Néanmoins, j'ai adoré l'intrigue extrêmement complexe et approfondie que Gena Showalter nous offre dans ce premier tome ainsi que la façon dont elle amène chaque nouveauté jusqu'à la toute dernière ligne.

     La fin de ce premier tome, sans être un cliffhanger, possède tous les atouts pour nous donner envie de lire le prochain tome des Chroniques de Zombieland. Très riche en action et en rebondissements, cette fin est palpitante et bien qu'elle ne nous offre toujours que très peu de révélations importantes, l'auteur a su terminer ce tome sur une note positive, ouvrant la voie à de nombreuses possibilités pour le prochain tome. Une fin agréable donc, sans fioritures et avec juste ce qu'il faut de tension dans l'intrigue afin d'attiser la curiosité du lecteur.

Les +: une mise en place très rapide qui donne envie d'en savoir plus, un univers addictif et palpitant, beaucoup d'action, un rythme parfaitement dosé, des personnages attachants, une intrigue extrêmement prenante, une plume très adaptée au genre young adult qui sait aussi plaire aux lecteurs plus âgés
Les -: un tome d'introduction qui ne nous apporte que peu de réponses, quelques facilités, j'aurai aussi aimé que l'aspect zombies et terreur soit plus prononcé

     Alice au pays des zombies, premier tome des Chroniques de Zombieland, fut vraiment une lecture très satisfaisante malgré les quelques défauts qu'il comporte, qui, heureusement, n'entachent que très peu le plaisir de cette lecture. Roman young adult de zombies, il remplit son rôle à merveille. Malgré le fait que j'aurai aimé être plus effrayée par ces zombies et leurs actes, j'ai tout de même adoré évoluer dans cet univers riche et complexe aux côtés de ces personnages énigmatiques et extrêmement attachants. Le récit et l'intrigue sont mis en place très rapidement et avec une maitrise parfaite des différents éléments qui les composent et qui imposent une aura de mystère au roman. Ce premier tome se dévore très rapidement grâce à la plume simple et agréable de l'auteur, qui n'hésite pas à incorporer de l'humour au fil des pages pour nous le rendre encore plus addictif. Malgré quelques facilités propres au genre young adult, j'ai passé un très bon moment lors de ma lecture de ce premier tome d'introduction, qui, bien qu'il m'ait laissé sur ma faim car il ne comporte que très peu de révélations, a su me donner envie de découvrir rapidement la suite des Chroniques de Zombieland.

Commentaires

  1. Je passe mon tour pour celui-ci mais merci pour l'avis !

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente trop maintenant avec ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que je l'ai vu beaucoup sur la blogosphère mais je n'ai pas pour autant eu envie de le lire ! Je passerai mon tour mais je suis contente pour toi malgré les "facilités" qu'il t'ait charmé ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ce premier tome, il faut que je lise le second depuis ^^!

    RépondreSupprimer
  5. tien j'ai une theorie sur de livre.
    es-que COLE ne serait pas porteur de GENE D'ALEXENDRIA ??

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique A Darker Shade of Magic tome 1 de V.E.Schwab

Titan Books 400 pages 7£99 (Paperback)
Résumé :

From V.E.Schwab, the critically acclaimed author of Vicious, comes a new universe of daring adventure, thrilling power, and parallel Londons, beginning with A Darker Shade of Magic.
Kell is one of the last Travelers - magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes - as such, he can choose where he lands.

There's Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. The there's Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, rude by whoever has murdered their way to the throne - a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London... but no one speaks of that now.

Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…