Accéder au contenu principal

Chronique The Mortal Instruments - Les Origines tome 3 La Princesse Mécanique

PKJ
604 pages
18€15

Résumé:
Tessa devrait être heureuse. N'est-elle pas sur le point de se marier? Pourtant, alors qu'elle se prépare pour la cérémonie, l'étau se resserre autour des Chasseurs d'Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié au Magistère, l'homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu'un seul élément pour parfaire son armée d'automates sans pitié: Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l'élue de leur coeur...

Mon avis:
(Attention: La Princesse Mécanique est le troisième tome de la trilogie préquel, Les Origines, de The Mortal Instruments. Pour éviter tout spoiler, je vous conseille de lire mes chroniques des tomes précédents: L'Ange Mécanique et Le Prince Mécanique.)


20/20
Coup de coeur

     Depuis son arrivée à Londres, Tessa a mûrit, elle a grandit, elle a apprit énormément de choses à son sujet ainsi que concernant la réalité du monde qui l'entoure. Elle a dû apprendre à vivre dans ce nouveau monde, avec les Chasseurs d'Ombres et les Créatures Obscures, et elle a été contrainte de faire des choix. Si tout semble désormais s'être apaisé, Tessa, Will et Jem n'en oublient pas pour autant la menace que représente le Magistère pour la jeune femme ainsi que pour les Chasseurs d'Ombres. En effet, leurs aventures sont loin d'être terminées et ils vont encore devoir tenter de déjouer les plans toujours plus diaboliques du Magistère. Pourquoi Tessa représente-t-elle tellement à ses yeux? Pourquoi en veut-t-il tellement aux Chasseurs d'Ombres? Parviendront-ils à contrecarrer ses plans et à sortir indemnes de cette guerre d'un nouveau genre? La survie de toute une espèce est en jeu....

     Et voilà, avec La Princesse Mécanique, c'est une merveilleuse trilogie qui se clôt. Encore une fois, ce troisième et ultime tome fut totalement à la hauteur de mes espérances et le digne successeur des deux tomes précédents puisque ce fut une fois de plus un immense coup de coeur pour moi. Cassandra Clare a vraiment su mener sa trilogie haut la main, sans aucun temps mort, sans que jamais elle ne s'essouffle, faisant de celle-ci une véritable pépite dans le genre young adult fantastique. Ce troisième tome ne fait pas exception à la règle puisqu'il est encore une fois extrêmement riche en action et qu'il repose sur une intrigue toujours plus complexe et addictive. De plus, je suis toujours autant subjuguée par l'univers mis en place dans cette trilogie et amoureuse des différents personnages qui y vivent. Après cette sublime expérience dans l'univers de The Mortal Instruments grâce à cette trilogie, j'ai extrêmement hâte de découvrir les autres histoires imaginées par l'auteur dans le même univers. Je ne peux vraiment que vous conseiller cette trilogie.

     Ce troisième et ultime tome des Origines démarre vraiment sur les chapeaux de roues. En effet, Cassandra Clare ne prend que très peu de temps pour nous replonger dans le contexte, l'atmosphère et l'intrigue qui animait la fin du tome précédent. Néanmoins, cette rapidité n'est selon moi pas un défaut puisque l'auteur fait tout de même les rappels nécessaires à tout début de tome pour que le lecteur ne se sente pas perdu. C'est donc tout bon dès les premières pages et les premiers chapitres, dans lesquels l'auteur nous montre encore une fois qu'elle maîtrise son sujet en nous offrant directement de quoi titiller notre curiosité. De l'action, des rebondissements et de l'émotion sont au rendez-vous immédiatement; aucun risque de s'ennuyer avec des rappels ou une mise en place trop longue. J'ai vraiment adoré ce début de tome, très cadré, très bien imaginé et qui permet vraiment de reposer toutes les choses essentielles de cet univers, de l'intrigue et de ce que vivent les différents personnages, pour mieux relancer l'action de cet ultime tome.

     Un troisième tome de trilogie dans lequel Cassandra Clare est en très grande forme, nous offrant une plume toujours plus parfaite. J'ai l'impression de me répéter mais j'adore la façon d'écrire de cette auteur, j'adore l'atmosphère qu'elle arrive à créer en mêlant deux univers opposés, j'adore les émotions qu'elle fait passer avec ses mots, c'est sublime. Toujours aussi fluide, souple et poétique, prenante, énergique et vive, la plume de l'auteur est sans conteste l'aspect de cet univers sans lequel tout aurait été différent. C'est le point positif qui fait de ce roman le coup de coeur, la petite pépite qu'il est. Encore une fois tout est parfaitement bien pensé et maîtrisé, de la scène d'action sanglante au moment d'émotion qui vous tire une larme en passant par des rebondissements qui laissent bouche bée, Cassandra Clare gère toutes les situations à la perfection, les mixant à merveille pour offrir un rythme vraiment palpitant à ce troisième tome.

     On pourrait penser que dans ce troisième tome, l'univers n'est pas plus approfondi que dans les tomes précédents, que tout a déjà été installé. C'est faux. Cassandra Clare parvient encore à le complexifier, en nous offrant de nouveaux détails sur l'univers dans lequel évoluent les Chasseurs d'Ombres. Nous en apprenons un peu plus concernant les Frères Silencieux, nous découvrons la véritable ampleur de la folie du Magistère ainsi que l'impact que peuvent avoir ses automates sur les Chasseurs d'Ombres. L'univers est tellement riche et profond que l'auteur n'a aucun mal à nous en offrir toujours plus, ce qui est vraiment très positif et donne toujours plus envie de découvrir les autres histoires de The Mortal Instruments. Je suis toujours admirative de l'univers mis en place et approfondi par l'auteur, qui mêle vraiment à la perfection fantastique, young adult et romance. J'aime toujours autant l'atmosphère qui se dégage de ce récit, l'ambiance historique cassée par l'aspect fantastique a vraiment un charme immense selon moi et l'action est on ne peut plus au rendez-vous pour ce final explosif.

     Dès les premières pages, l'action reprend ses droits sur le récit et nous réserve une grande part de rebondissements en tous genres. L'auteur introduit des nouveautés très intéressantes qui renforcent les risques qui planent au-dessus des Chasseurs d'Ombres et de Tessa, ce qui ne peut qu'augmenter notre curiosité et notre intérêt pour la suite du roman. Ce troisième et ultime tome est encore une fois très dense, tant au niveau de l'intrigue principale que constituent le Magistère et ses automates qu'au niveau des intrigues secondaires concernant chaque personnage. L'auteur a vraiment introduit énormément de choses dans cette trilogie, qui vont trouver leurs réponses et leurs fins dans cet ultime tome mené d'une main de maitre sur tous les points. Chaque aspect est traité avec la même importance, la même intensité et l'ensemble, porté par des personnages merveilleux, est un pur délice.

     Les personnages imaginés par Cassandra Clare sont vraiment magnifiques, tellement humains, profond et crédibles. Chacune de leurs paroles, chacun de leurs actes est parfaitement représentatif de leurs différents caractères et nous donne toujours plus l'impression d'évoluer à leurs côtés. Leur guerre contre le Magistère et leurs vies personnelles sont toujours plus explorés dans ce dernier tome et c'est avec plaisir que l'on découvre ce qui attend réellement tous ces superbes personnages, auxquels on s'attache toujours plus au fil des tomes et des pages.
     Tout d'abord, il y a notre trio principal formé par Tessa, Will et Jem qui sont toujours aussi touchants dans ce troisième tome. Tessa a énormément mûrit depuis son arrivée à Londres, elle a beaucoup apprit sur elle et sur le monde des Chasseurs d'Ombres et c'est avec toujours plus de plaisir que nous la suivons dans de nombreuses péripéties. Will est celui qui a le plus fait palpiter mon coeur dans ce tome, il est tellement mélancolique, passionné et aimant et pourtant il émane de lui une grande tristesse qui le rend extrêmement attachant. Et Jem reste toujours aussi doux et sensible, courageux malgré la maladie, il est très attendrissant. Ce trio est vraiment un magnifique pilier central de la trilogie. Leurs rapports les uns avec les autres sont pleins d'amour, de pureté et de bonté. Comment ne pas les aimer?
     Concernant les autres personnages, je suis toujours aussi fan du couple formé par Charlotte et Henry, complètement aux antipodes l'un de l'autre et pourtant tellement amoureux. J'adore Magnus et sa façon de penser propre à sa nature, qui apporte un vent de fraicheur et d'humour très agréables. Jessamine joue aussi un rôle important dans ce tome et ce qu'elle traverse m'a beaucoup touchée et me l'a rendue plus attachante. Et il y en a beaucoup d'autres, tous attachants pour des raisons différentes.
     Et il y a le Magistère, le personnage contre lequel toute la haine du lecteur se déverse pendant sa lecture. Le personnage à l'esprit fou, fourbe et violent, il en veut aux Chasseurs d'Ombres et compte bien leur faire payer à tous l'erreur d'un seul homme. Mais c'est aussi un personnage très intéressant à découvrir de par sa grande intelligence et son imagination concernant ses automates. J'ai adoré approfondir plus cet aspect qui permet de mieux le comprendre, de mieux le connaitre, de décortiquer les méandres de son esprit tordu. Un personnage sombre vraiment très intéressant et bien construit.

     Le rythme de ce troisième est vraiment excellent. Palpitant et prenant dès le tout début, le rythme va crescendo au final des pages, sans aucun temps mort, jusqu'à l'incontournable fin. Les différents points de vus instaurés par l'auteur dans ce tome contribuent encore à rendre l'intrigue du récit addictive et totalement prenante, de par les effets de suspense qu'ils installent. Les nombreuses intrigues trouvent leurs conclusions dans ce tome, sans nous laisser de question en suspend ce qui est vraiment agréable. Action, morts, rebondissements en tous genres et fausses pistes constituent le coeur de ce roman, amenant à des révélations magistrales et des scènes sublimes totalement imprévisibles. J'ai adoré le rythme de ce troisième tome, vraiment très bon, très entrainant et qui amène à penser que ce troisième tome est vraiment la meilleure conclusion possible à l'ensemble de la trilogie, menée d'une main de maitre. En effet, c'est à la lecture de ce troisième et ultime tome que l'on comprend que l'auteur a magnifiquement orchestré son récit, de la première page du premier tome jusqu'à la toute fin de ce troisième tome.

     Et quelle fin! Vraiment extrêmement riche en actions et en rebondissements en tous genres, la fin de ce troisième tome malmène le lecteur autant que les personnages. On ne sait parfois plus sur quel pied danser, on a peur pour les personnages, on va de surprises en surprises et c'est vraiment agréable de lire une fin aussi poussée. En effet, Cassandra Clare nous offre vraiment une fin très prenante, très poignante, nous faisant passer par toutes sortes d'émotions et pleine de reliefs, qui ne peut donc qu'être satisfaisante. Concernant le dénouement de la trilogie dans son ensemble, j'ai beaucoup aimé le cheminement que l'auteur a imposé à ses personnages et leur évolution très claire après ce qu'ils ont dû traverser nous les rend encore plus attachants même si c'est avec une grande nostalgie que se clôt cette trilogie. Petit point négatif, très vite pardonné néanmoins, concernant la petite facilité utilisée par l'auteur pour résoudre le triangle amoureux mis en place. Ce dénouement reste tout de même vraiment à la hauteur de cette magnifique trilogie qui n'a pas volé sa réputation puisqu'elle fut un véritable et immense coup de coeur pour moi du début à la fin.

Les +: une plume toujours aussi envoûtante et poétique, une réintroduction dans l'univers se faisant très facilement, une intrigue toujours aussi prenante et intéressante, un rythme parfait du début à la fin, des personnages extrêmement attachants et humains, un dernier tome très riche en action et rebondissements, une fin à la hauteur de la trilogie
Les -: une petite facilité au niveau du triangle amoureux qui est quand même assez vite pardonnée

     La Princesse Mécanique, troisième et ultime tome de la superbe trilogie des Origines de The Mortal Instruments, est vraiment à la hauteur de mon coup de coeur pour les deux tomes précédents et clôt à merveille une trilogie parfaite à mes yeux. Cassandra Clare a su gérer à la perfection tous les aspects de son récit, menant avec une plume fluide, poétique et très touchante un nombre incalculable d'intrigues différentes. Les personnages qu'elle a construit sont merveilleux, tant au niveau du trio principal Tessa, Will et Jem, que des personnages secondaires, et que dire son univers? Vraiment épatant et addictif, il se complexifie et évolue énormément, pour notre plus grand bonheur. Le rythme est parfait, riche en action, rebondissements et révélations scotchantes, ce dernier tome ne peut que toucher le lecteur, lui donner des sueurs froides, lui réchauffer le coeur et surtout: lui donner envie de lire les autres histoires se déroulant dans l'univers de The Mortal Instruments. Cette trilogie fut vraiment un énorme coup de coeur pour moi et je compte bien suivre cette auteur et ses écrits de près.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…