Accéder au contenu principal

Chronique Les Mystères de Harper Connelly tome 4 Secrets d'outre-tombe de Charlaine Harris

J'ai Lu
316 pages
6€90

Résumé:
"Nous revoici sur les routes!
Aujourd'hui, Tolliver et moi avons été engagés par l'une des plus puissantes familles du Texas, dont certains membres semblent douter des conditions dans lesquelles leur patriarche est décédé... La routine pour nous. Enfin, peut-être pas cette fois-ci. Surtout lorsque je découvre des recoupements étranges avec mon propre passé..."

Mon avis:
(Attention, il s'agit du quatrième et dernier tome des Mystères de Harper Connelly. Pour éviter tout spoiler, je vous invite donc à lire mes avis précédents, sur le tome 1, le tome 2 et le tome 3.)

14,5/20

     Harper et Tolliver sont de retour dans le nord du Texas. Au cimetière de Pioneer Rest, Lizzie Joyce a mis Harper au défi de découvrir les causes de la mort de son grand-père, Richard Joyce. Malheureusement, ce qu'elle va découvrir là-bas va encore une fois être source de problèmes et de questionnements pour Harper et Tolliver. En effet, les découvertes d'Harper concernant Richard Joyce et Mariah, sa gouvernante, sont plus que déconcertantes et plongent la famille Joyce dans l'embarras. De plus, certains détails poussent Harper et Tolliver à s'interroger et donc à enquêter eux aussi sur l'enquête qui leur tient le plus à coeur depuis des années, l'enquête qui a détruit le fragile équilibre de leur famille et qui les hante toujours. Parviendront-ils à surmonter les impacts psychologiques de cette nouvelle enquête, qui les poursuit depuis tant d'années? Pour le duo, une page se tourne: celle du passé, de ses questionnements, de ses doutes et de ses souffrances.

     Après mes lectures des tomes précédents, je savais plus ou moins à quoi m'attendre avec ce quatrième et ultime tome des aventures de Harper Connelly même si j'en espérais encore plus. Et bien, je n'ai pas vraiment été surprise par ce tome, ni dans le mauvais ni dans le bon sens. Secrets d'outre-tombe est vraiment à l'image des tomes précédents, il possède les mêmes points positifs qui en font une lecture agréable mais il conserve aussi les défauts des trois tomes précédents. Heureusement, j'ai quand même trouvé cet ultime tome un peu plus profond et complexe, tant au niveau des intrigues qu'il aborde qu'au niveau des personnages que l'on y côtoie. Ce fut donc une fois de plus une lecture agréable, qui fonctionne assez bien sans en faire des tonnes. Néanmoins, globalement, mon ressenti sur cette série reste mitigé: j'en attendais plus et ces quatre tomes ne sont malheureusement pas inoubliables.

     Comme toujours avec les tomes de cette série, les personnages, l'intrigue et les questionnements qui en découlent sont installés très rapidement, ce qui est vraiment très positif pour ce roman encore une fois assez court. Néanmoins, on sent dès les premières pages que ce quatrième tome revêt une intrigue assez particulière, de laquelle découle un ensemble de points positifs qui font de cet ultime tome un roman plus approfondi, plus complexe que les tomes précédents, pour notre plus grand plaisir. En effet, si ce tome reste dans la continuité de la série de par son mode de construction et la mise en place des différents éléments, l'ensemble repose sur un seul et unique but: offrir une conclusion plus profonde, tant au niveau de l'enquête qu'au niveau de la psychologie des personnages, à cette série. Charlaine Harris nous offre donc une mise en place plus que prometteuse qui donne très envie de dévorer ce quatrième tome, pour enfin obtenir les réponses à nos questions et découvrir la conclusion de cette histoire.

     Tout au long des quatre romans qui composent cette série, Charlaine Harris nous fait découvrir des enquêtes différentes, intéressantes et saupoudrées d'un peu de fantastique. Mais c'est bien concernant cet aspect, concernant l'univers, que peut se trouver l'un des problèmes de ce tome, et plus largement, de cette série. En effet, le fantastique n'est vraiment que trop peu présent et si le lecteur a dans l'optique de lire une série de fantastique, il sera déçu. Alors oui, notre héroïne ressent la présence des morts et voit les derniers instants de leurs vies mais, au fil des tomes, cela devient vraiment un prétexte pour annoncer l'intrigue plutôt qu'un réel fil conducteur sur lequel tout reposerait. Et c'est vraiment dommage parce qu'au final cette série se tourne de plus en plus vers une petite romance et une intrigue familiale, qui amène à une enquête policière intrigante mais parfois trop facile, trop banale. Ce quatrième tome repose plus sur un univers policier, dans un cadre familial, que sur un univers fantastique, et c'est un peu décevant selon moi, parce que l'on obtient finalement pas toutes les réponses à nos questions concernant cet aspect du récit, qui a été mis de côté au fil des tomes.

     En effet, l'intrigue de ce quatrième tome est plutôt particulière, par rapport à celles des tomes précédents, puisqu'elle se compose de deux noeuds principaux se liant d'une façon imprévisible pendant une assez grande partie du roman. Si dans les premiers chapitres tout semble d'abord aller beaucoup trop vite, l'auteur sème habilement de nombreux questionnements qui laissent  entrapercevoir le grand nombre de possibilités qui découle de cette enquête hors du commun pour Harper et Tolliver. Cette rapidité n'est en fait qu'un détour habile qui suscite encore plus la curiosité du lecteur pour les différentes ramifications de cette intrigue. Et en effet, c'est là un point positif qui a été amélioré par rapport aux tomes précédents: l'intrigue est vraiment bonne, elle est plus complexe et plus profonde et je pense que l'implication des personnages principaux la rend encore plus prenante. C'est une amélioration certes, mais à laquelle il manque encore quelques petites choses pour en faire une lecture encore meilleure.

     L'un des points qui aurait pu être amélioré, globalement sur tous les tomes de la série, reste la densité des volumes. Le faible nombre de pages de chaque tome est vraiment un frein à la série, un frein à la complexification des personnages et de l'univers ainsi qu'à celle des différentes intrigues. Ce problème n'est pas propre à ce tome mais il laisse vraiment un goût de trop peu, d'inachevé à la fin de cet ultime tome. Et ce n'est ni la plume de l'auteur ni son imagination qui sont en cause, c'est d'autant plus dommage de ne pas avoir exploité toutes les sources possibles d'approfondissement. Car malgré cela, l'écriture de l'auteur est très fluide, très agréable à suivre et la lecture de chacun des tomes fut vraiment très facile et prenante. J'aime beaucoup tout ce que Charlaine Harris a créé autour d'Harper et la façon dont elle l'a fait, je déplore seulement un manque d'approfondissement; c'est donc plus un problème de fond que de forme, qui m'a néanmoins dérangée.

     Heureusement, après trois tomes, ce quatrième opus est vraiment celui de l'épanouissement pour les personnages, autant secondaires que principaux. Harper et Tolliver forment un vrai couple, assument leur choix et le vivent au grand jour sans se priver. Ils sont vraiment les deux face d'une même pièce et leurs interactions, leurs rapports à l'autre sont toujours très agréables à suivre. Leurs sensibilités sont mises à rude épreuve dans ce tome et c'est très intéressant de découvrir la façon qu'ils ont de gérer les situations difficiles qui s'imposent à eux. J'ai vraiment beaucoup apprécié le couple qu'ils forment, leur prévenance l'un envers l'autre et je trouve que cette enquête plus personnelle leur permet de se dévoiler dans toute leur splendeur.
     Concernant les personnages gravitant autour de Harper et Tolliver, tels que Mark, Matthew, Gracie et Mariella, par exemple, je les ai trouvés très intéressants et très bien abordés, tant dans leurs personnalités que dans les différents rôles qu'ils ont tous à jouer dans l'enquête qui occupe Harper et Tolliver. De plus, ce quatrième tome offre enfin une vraie dimension aux personnages secondaires, ce qui n'était pas vraiment le cas dans les tomes précédents. J'ai beaucoup aimé la diversité de leurs personnalités et la façon dont l'auteur les a mis en avant, leur a donné du relief, ce qui est très positif pour l'intrigue.
     Néanmoins, la famille Joyce, que nous rencontrons dans les toutes premières pages et qui a fait appel aux services de Harper et Tolliver, reste très en retrait, très effacée et n'est vraiment que très peu approfondie. Leurs caractères, leurs rêves, leurs buts ne sont qu'effleurés et ils sont relégués au second plan pendant toute la durée de cet ultime tome, ou presque. J'ai trouvé cela dommage parce que certains membres de cette famille jouent un rôle très important dans la résolution des deux intrigues qui occupent ce quatrième tome.

     En effet, pendant la lecture, on ressent très nettement l'influence que les deux intrigues ont l'une sur l'autre, même sans en connaitre toutes les ficelles, ce qui est vraiment très intrigant. Néanmoins, je déplore quand même le fait que les deux aspects de l'enquête possèdent un poids très inégal dans ce quatrième tome. Harper devait découvrir ce qui est arrivé à Richard Joyce et elle enquête finalement sur tout autre chose, et bien que les deux enquêtes soient liées, c'est tout de même dommage d'en mettre une de côté. Heureusement que cette ultime enquête est vraiment bien traitée et bien exploitée. Les rebondissements n'en finissent pas, chaque fait, chaque évènement apporte toujours son lot de surprise et de retournements de situation, ce qui est donc d'autant plus prenant. J'ai aussi apprécié le rythme de cet ultime tome et la façon dont Charlaine Harris apporte les révélations cruciales de ces intrigues, tenant son lecteur en haleine jusqu'à la toute dernière page.

     Le dénouement de ces deux enquêtes apporte son lot de surprises en tous genres et est vraiment très bien amené et très bien pensé. Cette fin permet de surprendre aussi bien les personnages que les lecteurs, ce qui est donc positif et très intéressant à découvrir. Globalement, je trouve que c'est ici une fin très satisfaisante que nous offre Charlaine Harris, tant au niveau de ce tome qu'au niveau de la série. En effet, la fin est ouverte et nous aurions pu en découvrir plus concernant Harper et ses dons dans de nouvelles enquêtes, mais cette fin est très agréable, très logique et clôt vraiment très bien cette série plaisante.

Les +: une mise en place rapide prometteuse, deux intrigues qui s'emboîtent dont une intrigue plus profonde et complexe, des personnages plus crédibles et attachants que l'on prend plaisir à suivre, une fin ouverte agréable
Les -: un univers fantastique presque complètement écarté dans cet ultime tome au profit d'un univers policier trop banal, trop de questions sans réponses concernant le don d'Harper, un récit trop rapide, une enquête trop mise au second plan au profit de l'autre

     C'est avec Secrets d'outre-tombe que se clôt la série des Mystères de Harper Connelly. Et elle se termine sur une note plutôt positive bien que certains points noirs viennent encore entacher le récit. En effet, certains aspects tels que l'univers fantastique ou encore l'une des enquêtes, auraient pu être plus approfondis pour rendre le récit plus prenant et complet. Cela entraine par conséquent un manque de réponses concernant les dons de Harper mais aussi une trop grande rapidité dans le récit et son déroulement. Néanmoins, d'autres aspects très positifs permettent de passer un moment de lecture agréable. La mise en place de ce quatrième tome est très prometteuse et, en effet, ce sont deux intrigues très prenantes et intrigantes que Charlaine Harris nous offre. L'une des intrigues est d'ailleurs plus approfondie et complexe que celles des tomes précédents, ce qui ne peut qu'être un point positif malgré le fait que l'autre soit beaucoup mise au second plan. De plus, les personnages principaux comme secondaires sont mis en avant d'une façon plus intéressante et agréable à suivre. Le fait que l'enquête touche de près Harper et Tolliver la rend d'autant plus pesante et riche en émotions. 
     Globalement, la série des Mystères de Harper Connelly est une assez bonne série, agréable et simple à lire mais qui manque d'approfondissement à certains niveaux qu'il aurait été intéressant d'exploiter plus profondément. En bref, quatre tomes qui se lisent vite et sans prise de tête, dont j'ai apprécié la lecture.

Commentaires

  1. Je pense que je ne tenterai pas une saga du genre pour le moment mais peut-être plus tard ? :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh dommage de finir une saga comme ça !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique A Darker Shade of Magic tome 1 de V.E.Schwab

Titan Books 400 pages 7£99 (Paperback)
Résumé :

From V.E.Schwab, the critically acclaimed author of Vicious, comes a new universe of daring adventure, thrilling power, and parallel Londons, beginning with A Darker Shade of Magic.
Kell is one of the last Travelers - magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes - as such, he can choose where he lands.

There's Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. The there's Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, rude by whoever has murdered their way to the throne - a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London... but no one speaks of that now.

Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…