Accéder au contenu principal

Chronique Phobos tome 2 de Victor Dixen

Robert Laffont collection R
490 pages
17€90

Résumé:
REPRISE DE LA CHAÎNE GENESIS DANS
3 SECONDES...
2 SECONDES...
1 SECONDE...

ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant
pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et,
pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Mon avis:
(Attention, il s'agit du deuxième tome de la série. Pour éviter tout spoiler, je vous invite à aller lire ma chronique du premier tome.)


18,5/20
Presque un coup de coeur

     Immédiatement après les révélations faites aux onze autres prétendants du programme Genesis, Léonor se voit contrainte de faire un choix crucial pour leur avenir à tous dans le programme. La décision qu'elle prendra sera irrévocable et pourrait bien tous les mener droit à la catastrophe. Prendra-t-elle la bonne décision et ce choix sera-t-il vraiment le meilleur? Les douze pionniers du programme Genesis vont-ils voir leur futur réduit à néant ou deviendra-t-il plus brillant encore après leur conquête de Mars?
     Sur Terre, des alliés improbables se révèleront être d'une grande aide face à la froideur et la cruauté de celle sans qui rien de tout cela ne serait arrivé. Deux camps s'affrontent dans l'ombre, à l'abri des regards et dans une tension extrême. L'avenir des douze pionniers de Mars ainsi que celui de tous les États-Unis d'Amérique pourrait bien dépendre de l'issue, si incertaine, de ce combat.
     Sur Terre comme dans l'Espace, la vie ne tient plus qu'à un fil....

     Waouh! Moi qui avait déjà adoré le premier tome de cette série totalement dingue, je peux vous dire que j'ai encore plus aimé le deuxième! Franchement, ce n'est pas tous les jours qu'un tome 2 se révèle au moins aussi bon que le premier, mais Victor Dixen l'a fait et merveilleusement bien qui plus est. C'est bien simple, je suis passée juste à côté du coup de coeur, parce que tout est superbe. De l'univers passionnant à l'intrigue extrêmement palpitante en passant par des personnages complexes, ce deuxième tome de Phobos est d'une richesse et d'une densité exceptionnelles, qui devraient plaire au plus grand nombre. Avec ce deuxième tome encore plus explosif, plus dément, plus addictif, Victor Dixen confirme son talent et nous offre une pépite dans le genre young adult/science fiction dont personne ne peut sortir indemne.

     Dès la première page, l'auteur nous replonge immédiatement dans le vif du sujet, avec les personnages que nous avions laissés dans la tourmente à la fin du premier tome, flottant dans l'Espace, avec une décision incroyablement dure à prendre. Victor Dixen sait exactement comment, en quelques phrases parfaitement bien intégrées au récit, nous rafraichir la mémoire concernant les évènements du premier tome. À aucun moment on ne se sent perdu et c'est avec une vigueur renouvelée que l'on se replonge dans l'univers imaginé par l'auteur, aux côtés de ces personnages toujours si énigmatiques qui sont au coeur du noeud complexe de l'intrigue qui anime la série Phobos. Personnellement, je n'ai eu aucun mal à retrouver mes marques dans ce deuxième tome qui reprend exactement là où c'était arrêté le premier; sans rien perdre de l'intensité de ce moment et des émotions qu'il procure. La tension règne en maitre dès les premières pages et s'impose irrévocablement dans tout le reste du récit. Le deuxième tome de cette série est encore une fois un véritable page-turner, plus addictif à chaque page, merveilleusement bien maitrisé et qui nous emporte dans un tourbillon d'émotions, de sensations, d'action et de découvertes magistrales qui sont indéniablement ses plus grands atouts.

     Et si Phobos possède un si grand nombre de points positifs, c'est surtout grâce à son auteur à la plume magistrale et à l'imagination débordante. Victor Dixen a cette capacité à vous emmener avec lui dans son récit, à vous y attacher si fermement que vous ne pourrez pas en détacher les yeux avant d'en avoir tourné la dernière page, qui vous donnera assurément envie de vous arracher les cheveux tant que vous n'aurez pas le prochain tome entre les mains. Tout est juste, chaque mot, chaque scène est la place parfaite pour rendre accro au récit. Chaque rebondissement, chaque retournement de situation amène à une découverte tellement folle et magistrale qu'elle vous laissera bouche bée, tournant les pages de plus en plus rapidement, vous laissant toujours plus scotché et abasourdi. Vraiment, j'adore l'écriture de Victor Dixen, parfaite dans le genre du young adult plein de tension et d'interrogations. Rien n'est superflu et chaque mot apporte une dimension particulière au récit, et j'adore ça, c'est tout simplement parfait.

     L'univers créé par Victor Dixen est vraiment génial et tellement crédible qu'il n'est pas du tout difficile de s'y projeter. Cette crédibilité est renforcée par les dessins, croquis et autres plans qui ponctuent le récit et permettent de s'y sentir encore plus à l'aise. C'est vraiment quelque chose que j'aime beaucoup et qui permet de visualiser encore mieux les différentes scènes, ce qui est toujours appréciable. Si dans ce deuxième tome, l'univers et l'atmosphère qui s'en dégage ne changent pas beaucoup, il s'enrichit tout de même assez pour offrir l'attrait de la nouveauté dans les premiers chapitres. Nous découvrons de nouveaux décors qui offrent de nouvelles possibilités à l'intrigue et aux personnages et qui attisent notre curiosité. J'ai adoré découvrir ces nouveaux lieux très intéressants, leurs logistiques et leurs fonctionnements, qui étaient seulement évoqués dans le tome précédent. Cela apporte une touche de nouveauté et coïncide parfaitement avec ce que j'espérais découvrir dans ce deuxième tome, alors c'est encore une fois un bon point.

     L'intrigue reprend donc exactement là où nous l'avions laissée à la fin du tome précédent et redémarre de plus belle. Nous avons à peine le temps de souffler que l'auteur nous embarque déjà dans les différents noeuds sinueux de son intrigue. Dans l'Espace, tout va très vite et j'ai été ravie de découvrir toutes les nouveautés mises en place dès les premiers chapitres de ce tome. Aucun temps mort n'est à déplorer, au contraire, les points de vues toujours aussi nombreux contribuent à nourrir la curiosité du lecteur, qui s'empresse de tourner les pages dans le but d'obtenir enfin des réponses à ses questions. L'intrigue repose en partie sur les différents couples formés et le quotidien qui est désormais celui des pionniers, mais le coeur du récit repose bien sûr sur la question de la survie des personnages et leur manière de gérer cette situation troublante. L'auteur nous emmène, rebondissement après rebondissement, dans la suite de son récit extrêmement bien ficelée, qui nous offre de l'action et de la romance, des tensions et de l'amour, mais aussi des découvertes inattendues qui engendrent toujours plus d'interrogations. J'ai adoré la tournure que prennent les évènements, les retournements de situation comme les découvertes magnifiquement bien menées qui donnent au récit un rythme haletant très agréable à suivre.

     Dans ce deuxième tome de la série, pas de changements niveau personnages. Dans l'Espace comme sur Terre, nous retrouvons ceux que nous avions découverts dans le tome précédent, et c'est très bien comme cela. Étant donné que chaque personnage est assez développé, assez approfondi par l'auteur, il n'y avait vraiment aucun besoin d'en inclure de nouveaux selon moi, et c'est avec plaisir que nous les retrouvons. Victor Dixen joue encore et toujours avec nos nerfs et ceux de Léonor en particulier, grâce à un nombre incalculable d'interrogations concernant les autres personnages et les vraies intentions qui les animent.
     Dans l'Espace, nos douze pionniers sont fidèles au poste et toujours plus énigmatiques. Certains dévoilent petit à petit leur réelle personnalité, pour le meilleur comme pour le pire. Léonor tout d'abord, toujours aussi courageuse et pleine de vie, elle ouvre de plus en plus son coeur et tente, tant bien que mal, de sauver ce qu'il reste de leur avenir à tous. C'est vraiment la personnalité sur laquelle les autres personnages peuvent s'appuyer et à laquelle je me suis le plus attachée depuis le premier tome. J'adore toujours autant Kirsten, pour sa douceur et sa gentillesse. J'aime de moins en moins Alexeï, ce qui ne fait que confirmer mon avis assez négatif le concernant dans le premier tome. Bien sûr, il y a Marcus et Mozart, que j'adore toujours autant tous les deux et j'attends vraiment le troisième tome pour comprendre les réelles motivations de chacun. J'ai hâte de découvrir le vrai visage des différents personnages sous les façades qu'ils arborent en réalité comme pour l'émission de télé-réalité.
     Sur Terre, on adore toujours autant détester l'horrible Serena McBee, qui joue à merveille le rôle de la méchante cruelle et sans coeur. Elle démontre encore une fois sa froideur et son incapacité à éprouver de l'amour tout au long de ce deuxième tome. Andrew est toujours plus attachant, attentionné, attentif et très courageux, sa présence s'avère primordiale à l'intrigue et c'est un personnage que j'aime de plus en plus. Harmony quant à elle est toujours aussi fragile mais démontre une vraie volonté de vivre et d'aider qui la rendent très attachante.

     Les différents points de vue nous permettent encore une fois de suivre non seulement l'action dans l'Espace mais aussi celle ayant lieu sur Terre, et elle n'a rien à envier à l'intrigue que les téléspectateurs du programme Genesis peuvent suivre. Sur Terre, les personnes impliquées dans le rapport Noé, sont de plus en plus fébriles et des dispositions doivent être prises. Si Victor Dixen maitrise à la perfection son intrigue dans l'Espace, sur Terre, le rythme est lui aussi explosif et les rebondissements vont crescendo, titillant la curiosité du lecteur à chaque page. J'ai adoré ce que l'auteur a su mettre en place sur Terre comme dans l'Espace, pour nous offrir de belles sueurs froides à chaque changement de point de vue. Le seul petit bémol que j'aurai à émettre, et encore, concerne le peu de "vraies" révélations qui nous sont faites. J'en attends donc encore plus dans le prochain tome.

     Victor Dixen sait y faire pour nous offrir des fins toujours plus alléchantes et frustrantes, il n'y a pas à dire. La fin de ce deuxième tome est une nouvelle fois sous la forme d'un cliffhanger insoutenable, stoppant l'action en plein milieu d'une scène pleine de tension pour nos personnages et d'incrédulité pour le lecteur. La dernière page de ce tome laisse bouche bée, complètement scotché et dans l'attente, de la réaction des différents personnages d'une part et de la suite possible de l'histoire d'autre part. Je dois avouer que c'est quelque chose que j'adore et qui fonctionne toujours aussi bien sur moi, alors forcément j'ai complètement accroché à cette fin obsédante qui ne peut engendrer qu'une chose: une envie encore plus dévorante de lire le troisième tome, qui s'annonce forcément explosif après une telle fin.

Les +: Un deuxième tome encore meilleur que le premier, un univers qui s'enrichit, des personnages qui se dévoilent toujours plus, une plume fluide et agile, une imagination débordante, une intrigue extrêmement efficace, de l'action et des découvertes épatantes, une tonne d'interrogations, une fin époustouflante, ...
Les -: ///

     Ce deuxième tome de la série Phobos est selon moi, encore meilleur que le premier. Victor Dixen fait fort en nous offrant un enrichissement plus que satisfaisant de l'univers permettant de se plonger encore plus dans l'imagination débordante de l'auteur. Les personnages, au fil de l'avancée de l'intrigue, nous dévoilent des aspects insoupçonnés de leurs personnalités. Sur Terre comme dans l'Espace, Victor Dixen nous tient en haleine avec une intrigue extrêmement efficace, riche en action, en émotions et en rebondissements palpitants. Les découvertes qui sont faites dans les dernières pages apportent encore une fois une tonne d'interrogations qui promettent d'offrir un troisième tome explosif. En effet, les toutes dernières pages sont tellement frustrantes, tellement époustouflantes que je n'ai plus qu'une idée en tête: découvrir de quoi il retourne dans le troisième tome le plus rapidement possible.

Commentaires

  1. J'ai survolé ton avis même si je ne pense pas lire un jour cette saga comme on dit "jamais dire jamais"...Mais j'ai lu que tu l'avais trouvé meilleur et à mes souvenirs, le premier tome était extraordinaire...donc je dois en déduire...que tu es conquise par cette saga ! Bonne suite alors !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique A Darker Shade of Magic tome 1 de V.E.Schwab

Titan Books 400 pages 7£99 (Paperback)
Résumé :

From V.E.Schwab, the critically acclaimed author of Vicious, comes a new universe of daring adventure, thrilling power, and parallel Londons, beginning with A Darker Shade of Magic.
Kell is one of the last Travelers - magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes - as such, he can choose where he lands.

There's Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. The there's Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, rude by whoever has murdered their way to the throne - a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London... but no one speaks of that now.

Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…