Accéder au contenu principal

Chronique Les temps d'une vie tome 2 Voyage en Enfer d'Enel Tismaé

Nats Editions
324 pages
14€00

Résumé:
L'Olympe? Tout le monde le connait grâce aux livres et films.
C'était aussi le cas de Kayla, jusqu'à ce qu'elle s'y retrouve!

Quand, après une violente agression, Samuel, Lyly et les enfants disparaissent du monde de Kayla et de la mémoire de ses proches comme s'ils n'avaient jamais existés, elle comprend qu'elle devra se battre pour les retrouver.

Aidée d'Hadès et de Perséphone, elle met en place alliances et stratégies pour récupérer sa famille auprès de celui qui la retient: Zeus lui-même.

Mon avis:
(Tout d'abord, je tiens à remercier Audrey ainsi que Nats Editions (le site) pour m'avoir proposé ce deuxième tome en partenariat et m'avoir permis de découvrir la suite de l'histoire de Kayla et Samuel.)
15/20

     Quelques années ont passées depuis les dernières aventures de Kayla et Samuel. Avec leurs deux enfants, ils vivent désormais une vie paisible et complètement ordinaire, rythmée par leurs emplois respectifs et leurs familles. Jusqu'au jour où tout bascule, comme ça, en un claquement de doigts, sans prévenir. Leur famille explose après un incident qui aurait pu rester sans conséquences, mais ils sont éloignés les uns des autres contre leur gré et seule Kayla peut mettre un terme à cette injustice et réunir sa famille tant aimée. Mais pour cela elle va devoir lutter contre des forces dont elle avait oublier jusqu'à l'existence, elle devra se surpasser et s'allier aux bonnes personnes pour espérer gagner cette bataille qui s'annonce d'ores et déjà épique. Kayla parviendra-t-elle à retrouver sa famille et quel sera le prix à payer pour cela?

     Après la fin pleine de questionnements, de "hein, nan mais c'est pas possible qu'est ce qu'il s'est passé?" du premier tome (ma chronique), j'avais vraiment extrêmement envie de lire ce deuxième tome au plus vite pour enfin lever le mystère pesant sur LE grand questionnement que nous envoie l'auteur dans les toutes dernières pages. J'avais hâte de retrouver tout ce que j'avais aimé dans le tome précédent, qu'il s'agisse des personnages comme de la plume de l'auteur ou encore de l'univers qui m'a beaucoup plu, mais j'étais aussi très intriguée de voir comment Enel Tismaé allait réussir à se renouveler, à nous offrir une nouvelle intrigue tout aussi prenante que celle du premier tome et qui tienne la route. Résultat: ce deuxième opus est vraiment très différent du premier, aucun souci niveau nouveauté nous sommes servis, tant dans le fond que dans la forme. Si je l'ai trouvé un tout petit peu en dessous du premier tome, je me suis néanmoins régalée avec cette lecture. L'auteur a su améliorer certains points, parfois au détriment d'autres, mais elle nous offre quelque chose de nouveau et de toujours aussi prenant, une bonne histoire que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.

     Les premiers chapitres de ce deuxième tome nous font encore patienter avant de découvrir la réponse à cette grande question qui clôturait le premier tome. L'auteur prend d'abord le temps de nous réintroduire dans son univers, de nous développer les changements ayant eu lieu entre Kayla et Samuel et dans leur vie en général et de découvrir ce qui rythme désormais leur quotidien. On retrouve les personnages que l'on a tant adorés dans le premier tome et cela permet aussi de faire le point, de rappeler quelques éléments importants de l'intrigue du tome précédent pour que le lecteur ne soit pas perdu. La mise en place se fait assez rapidement, ce qui est vraiment une amélioration par rapport au tome précédent, puisque les bases sont déjà posées, on entre presque immédiatement dans le vif du sujet. Le rythme démarre assez lentement mais le récit connait quelques rebondissements étonnants qui promettent déjà de belles surprises. Après nous avoir bien fait mariner, l'auteur nous dévoile enfin la vérité concernant Samantha, je m'attendais plus ou moins à quelque chose dans ce style donc ce n'est pas une grande surprise mais ça fonctionne; ce prétexte à l'écriture de ce deuxième tome est convaincant et permet l'introduction d'une toute nouvelle intrigue vraiment prenante. Cette mise en place m'a beaucoup plu, juste assez longue pour ne pas avoir l'impression d'être balancés dans l'univers sans explications, elle met en place un rythme agréable à suivre, un univers plus élaboré et une intrigue qui promet d'être palpitante.

     S'il y a bien un point sur lequel j'attendais l'auteur au tournant, c'était l'univers. Je regrettais, dans le premier tome, n'avoir pas pu découvrir plus les dieux de l'Olympe, leurs différentes lois, leur univers, au profit d'un univers très contemporain et moins fantastique que celui auquel je m'attendais. Dans ce deuxième tome, l'auteur a exaucé mon voeu et j'ai enfin été comblée en ce qui concerne l'univers dans lequel évoluent Kayla et Samuel. Nous découvrons Hadès et Perséphone, Cerbère, Poséidon, Zeus et Héra parmi d'autres personnages de la mythologie grecque. Au fur et à mesure que l'on avance dans le récit, que Kayla progresse dans ses recherches, nous sommes amenés à évoluer dans différentes zones de l'Olympe et à en découvrir les méandres. Entre les Enfers, l'Olympe, l'école des Gardiens et bien d'autres, l'auteur nous offre énormément d'approfondissement de son univers, une découverte des us et coutumes des dieux, des conflits qui existent entre eux ou encore des pouvoirs qu'ils possèdent et ce que cela implique dans la quête de Kayla. J'ai beaucoup aimé cet aspect du roman, le fait que l'auteur utilise enfin tout le potentiel de l'univers dans lequel son histoire évolue. C'est vraiment l'un des gros points positifs de ce deuxième tome selon moi.

     Et l'univers n'est pas le seul aspect du roman à énormément évolué du premier au deuxième tome, puisque l'écriture aussi a beaucoup changé. La plume est en effet beaucoup plus mature que dans le premier tome, plus sûre d'elle aussi, elle n'en devient donc que toujours plus fluide et agréable à suivre. la façon d'écrire d'Énel Tismaé reste toujours très moderne, très simple: à aucun moment on ne se perd, à aucun moment elle ne nous noie sous des descriptions farfelues et cela permet à ce roman de se lire extrêmement vite. L'écriture de l'auteur a changé c'est indéniable, et cela se ressent encore plus dans le ton du récit: si le premier tome était plus dramatique, plus axé sur les changements que peut connaître une vie, en positif comme en négatif, ici, l'auteur a plus mis l'accent sur l'humour et l'amour, le ton général qui en résulte est donc plus léger bien que l'intrigue principale repose sur un acte assez cruel. J'ai beaucoup aimé l'écriture qui, sans en faire des tonnes, parvient à nous embarquer dans son univers et à nous faire passer un agréable moment de lecture.

     Le récit trouve très rapidement son rythme de croisière une fois l'intrigue mise en place. Un rythme prenant et très efficace alternant entre recherche, approfondissement de l'univers et action. L'intrigue quant à elle est vraiment très prenante et va mettre les nerfs des personnages comme des lecteurs à rude épreuve. Si cette dernière est très bien menée et évolue beaucoup au cours du récit, c'est un peu moins le cas du rythme de celui-ci. En effet, le rythme du récit et de l'action, bien qu'agréable, reste trop centré sur la psychologie des personnages et ce qu'ils vivent, selon moi. C'est très intéressant à découvrir mais cela empiète trop sur l'action à proprement parler qui s'en retrouve donc très réduite à des scènes trop courtes et qui cèdent parfois à la facilité. Néanmoins, l'auteur apporte beaucoup de matière à son histoire et je ne me suis pas ennuyée un seul instant à suivre les péripéties que vivent tous les personnages.

     Les personnages que nous suivons dans ce tome sont beaucoup plus nombreux que dans le tome précédent où nous suivions principalement Kayla et Samuel. Ici, nous retrouvons ces deux personnages et nous rencontrons la famille de Samuel plus en détails. Si les personnages sont très nombreux, Enel Tismaé parvient à leur insuffler des caractères intéressants et à les rendre très profonds, ce qui est vraiment très positif. Seul petit point négatif pour moi: tous ont des caractères très semblables avec peu de différences, tous ont un fond gentil et c'est cet aspect de leur personnalité qui prédomine, j'aurai aimé plus de relief dans leurs caractères et plus de prises de risques à ce niveau.
     Le couple Kayla/Samuel a beaucoup évolué depuis la fin du premier tome, il a mûri et s'est énormément fortifié. S'ils ont déjà traversé bien des épreuves dans le premier tome, ce n'est rien comparé à ce qui les attend. Les obstacles se dressant entre eux sont presque insurmontables et pourtant, le couple se révèle plus proche et plus fort que jamais. Néanmoins, les doutes, les tensions ne sont jamais loin et nous rappellent que rien n'est jamais acquis. J'avais déjà adoré ces deux personnages dans le premier tome et ils m'ont tout autant comblés ici. Leur cynisme et leur attitude l'un vis-à-vis de l'autre m'avait beaucoup plu dans le tome précédent, ici, les enjeux sont différents et leur relation aussi et c'est surtout l'amour profond qu'ils vouent à l'autre qui a fait fondre mon coeur. En bref, ils ont mûris mais sont toujours aussi attendrissants. De même, j'ai adoré la relation qu'ils entretiennent avec Samantha et David, qui apportent un peu de fraîcheur aux situations graves.
     Au niveau des personnages secondaires, qui occupent quand même une très grande place dans le récit, je les ai vraiment tous aimés. Hadès et Perséphone sont des parents et des grands-parents formidables, leur amour à leur famille est sans mesure et ils feraient tout pour la protéger. Je les ai adorés avec leurs caractères de "mères poules" et leur gentillesse. Arès quand à lui s'avère être un ami très précieux et drôle qui m'a beaucoup plu. En ce qui concerne Zeus, c'est un peu plus mitigé, s'il semble pouvoir parfois être intraitable, il plie un peu trop facilement à mon goût et se révèle un peu trop gentil pour celui qui est censé être le "méchant" de l'histoire. Au final, je m'attendais à un "vrai" méchant mais je l'ai lui aussi trouvé attachant, avec son amour pour Héra et son besoin de la reconquérir; un personnage en demi teinte donc. Mention spéciale à Cerbère que j'ai adoré.

     L'auteur nous offre un récit assez dense, riche en changements, en évolutions et en rebondissements. En effet, dans sa quête pour reconstituer sa famille, Kayla se doit de trouver des alliés prêts à la soutenir contre Zeus. Bien que les nombreuses découvertes de personnages, de leurs pouvoirs etc soient très intéressantes et permettent d'approfondir encore l'univers, elles apportent aussi des points un peu plus négatifs au récit. En effet, j'ai trouvé que Kayla se reposait parfois trop sur ses nouveaux alliés lors des affrontements par exemple, et cela créé le sentiment que l'auteur cède parfois à la facilité lors de ces scènes. J'en attendais plus de ce côté-ci, c'est dommage car le récit est par ailleurs vraiment très bien mené mais il manque de scènes vraiment épiques qui tiennent la route. Cela ne m'a pas empêchée de le dévorer jusqu'à la toute fin qui s'annonçait explosive.

     La fin est très agréable à suivre, néanmoins, elle possède quelques points négatifs. En effet, bien que l'auteur parvienne à lui insuffler tension et angoisse, le tout retombe finalement comme un soufflé à cause de personnages trop gentils. Dommage donc que cet aspect là ne soit pas assez abouti, cela donne une impression de fin très rapide, presque trop vite expédiée de ce côté. Heureusement, si cet aspect est négligé, c'est bien au profit d'un autre, lui aussi intéressant. L'auteur développe beaucoup plus la conclusion familiale de ce deuxième tome, qui marque un grand tournant dans la vie des personnages. Les dernières pages sont toutes douces, pleines d'humour et d'amour et laissent une porte ouverte à une possible suite grâce à des changements dans la famille de Samuel entre autres. Une fin dans la continuité de l'esprit du roman, que j'ai beaucoup appréciée et qui a su me faire sourire, malgré quelques points un peu moins bons que d'autres.

Les +: une mise en place rapide et bien rythmée, un univers bien plus prenant, approfondi et satisfaisant, une écriture plus mature et toujours aussi agréable à suivre, des personnages extrêmement attachants, un rythme prenant, une intrigue addictive qui évolue beaucoup, des rebondissements, une fin agréable et pleine de douceur
Les -: trop peu d'action à proprement parler et quelques facilités avec les rebondissements, des personnages aux caractères un peu trop semblables et presque trop gentils, une fin qui en promettait beaucoup mais qui s'avère être trop rapide

     C'est avec beaucoup de plaisir que l'on retrouve Kayla et Samuel dans ce deuxième tome avec de nouvelles aventures, de nouveaux enjeux et de nouveaux personnages. Si j'ai trouvé cette suite légèrement moins bonne que le premier tome, il s'en ait fallut de peu pour que ce deuxième tome, qui possède de très bons atouts, ne le détrône. Enel Tismaé donne le ton dès les premières pages et nous offre une mise en place entraînante et bien rythmée qui nous propulse dans un univers toujours plus approfondi aux côtés de personnages ultra attachants que j'ai adorés, bien que certains soient trop gentils à mon goût. Le rythme et l'intrigue de ce deuxième tome sont très prenants et très riches en rebondissements malgré quelques facilités et des scènes d'action trop peu exploitées. Malgré ça, le récit est très bien mené et on ne s'ennuie pas une seule seconde dans ce deuxième tome grâce à une auteur qui parvient à se renouveler et dont la plume, qui a évoluée mais reste toujours aussi fluide, porte toujours aussi bien son histoire. Bien que la fin reste en demi teinte pour moi, très agréable et pleine d'amour mais toujours trop rapide sur la scène d'action finale, j'ai beaucoup aimé ma lecture de ce deuxième tome et, si suite il y a, c'est avec plaisir que je la lirai.

Commentaires

  1. Une suite que j'avais beaucoup apprécié =D

    RépondreSupprimer
  2. Le tome 1 est dans ma PAL! Il va falloir que je le lise :D
    Bonnes prochaines lectures à toi aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. Sacrée chronique :) contente que tu aies aimé !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…