Accéder au contenu principal

Chronique Les mystères de Harper Connelly tome 1 Murmures d'outre-tombe de Charlaine Harris

J'ai Lu
280 pages
8€90

Résumé:
"Depuis que j'ai survécu à la foudre, je suis capable de sentir et de revivre les derniers instants des morts. Contrairement aux apparences, cela peut s'avérer utile: on me contacte pour retrouver les personnes disparues... enfin, décédées devrais-je dire.

Du coup, j'en ai fait mon métier. C'est sûr, tout le monde n'apprécie pas la façon dont je gagne ma vie mais, puisque je dois vivre avec ce "don", autant m'en servir.

Tolliver, mon demi-frère, m'accompagne. Un associé dont je ne peux pas me passer. Aujourd'hui, nous allons à Sarne dans l'espoir de retrouver une adolescente. Dénicher le corps? Facile! Mais quitter la ville, c'est une autre affaire!"

Mon avis:
14,5/20

     Harper Connelly a été frappée par la foudre pendant son adolescence. Ce fait mis à part, elle n'a pas eu une vie facile, avec une mère droguée et une soeur qui s'est fait kidnappée. Mais il y a encore bien plus étrange puisque depuis son accident, elle peut sentir quand un corps, un cadavre se trouve à proximité et déterminer la cause de sa mort. Ce don étrange l'amène parfois à faire des découvertes étranges ou bien à être appelée pour retrouver la dépouille d'un être disparu. C'est donc à Sarne qu'elle se rend aujourd'hui pour retrouver le corps d'une jeune fille et mettre hors de cause un autre adolescent par la même occasion. Mais entre les sceptiques et les agressifs, les habitants de la ville ne sont vraiment pas des plus accueillants, d'autant plus quand une affaire pour meurtre empêche le frère et la soeur de quitter la ville. Ils vont donc devoir, malgré eux, tenter de confondre le meurtrier pour espérer quitter Sarne au plus vite.

     Si Charlaine Harris est bien connue pour sa saga La communauté du Sud, je n'avais jamais rien lu de sa plume. Très intriguée par les couvertures de cette autre série de l'auteur et par le résumé du premier tome, j'ai donc acheté les quatre tomes qu'elle compte en espérant ne pas être déçue par cette auteur reconnue. Verdict? J'ai vraiment dévoré ce premier tome en un rien de temps du fait du faible nombre de pages qu'il compte et j'ai passé un agréable moment en compagnie d'Harper et Tolliver. Néanmoins, j'ai été déçue par certains points dont j'attendais vraiment plus, ce qui a quelque peu gâché le plaisir de ma lecture. Parallèlement à ça, ce premier tome possède aussi de bons atouts qui en font donc un bon petit page-turner, addictif mais pas inoubliable.

     Dès les premières pages, nous sommes plongés au coeur même de l'univers imaginé par Charlaine Harris. Nous rencontrons Harper et Tolliver en plein milieu d'une conversation après leur arrivée à Sarne. L'auteur nous livre directement les pensées d'Harper à l'égard des autres personnes présentes dans la pièce, ce qui nous permet d'avoir un premier contact avec ce personnage hors du commun. Les premiers chapitres nous permettent aussi de découvrir l'intrigue que l'auteur a choisie de mettre en place dans ce premier. Un jeune adolescent, retrouvé mort quelques semaines plus tôt et qu'on soupçonne d'avoir tuer sa petite amie. Seulement un cadavre manque à l'appel. Et c'est donc ici qu'Harper intervient grâce à son "don". Ce premier tome étant relativement court, la mise en place de tout ceci se fait vraiment très rapidement, sans temps morts, sans à-coups. Les premiers chapitres sont vraiment très fluides et ont su ravir ma curiosité. Fluidité et simplicité sont les maitres mots ici, ce qui est vraiment très bénéfique pour donner envie au lecteur d'en apprendre plus, concernant Harper et Tolliver, mais aussi concernant cette affaire très étrange.

     Dans cette série, Charlaine Harris mêle habilement le genre policier au genre fantastique. Elle nous fait découvrir une héroïne aux habiletés hors normes sur fond d'enquête policière, et cela ne peut donc que susciter mon intérêt pour cette série. Néanmoins, je dois avouer que, même si le cocktail des deux est très intéressant et assez bien utilisé, j'en attendais globalement plus. Je m'attendais à ce que l'enquête sur la mort des deux adolescents soit plus poussée, mieux exploitée et mieux amenée aussi. De même, en ce qui concerne l'aspect fantastique du roman, je trouve que l'auteur n'a fait qu'effleurer une thématique qui aurait pu être beaucoup plus approfondie. Les scènes faisant appel aux dons de Harper sont vraiment trop rares pour moi, les aspects fantastique et surnaturel trop en filigrane, en arrière-plan du récit, j'en voulais plus. C'est probablement l'aspect qui m'a le plus déçue dans ce roman. Je pensais que le tout serait plus axé fantastique, au final, l'univers mis en place par Charlaine Harris ne sort pas beaucoup de l'ordinaire, elle nous offre ici un petit roman policier sympathique avec un petit quelque chose de plus, c'est tout. Malgré tout, ce gros point négatif est plutôt bien rattrapé par le reste du récit qui possède d'autres atouts.

     L'un de ces premiers atouts qui remontent mon appréciation globale de cette lecture provient tout simplement de l'écriture extrêmement agréable de l'auteur. En effet, Charlaine Harris nous livre ici un récit très bien porté par sa plume, très fluide, très simple et légère, qui se lit très facilement et fait de ce premier tome un page-turner, certes court, mais vraiment efficace qui peut très facilement se dévorer d'une traite. J'ai beaucoup apprécier la façon dont l'auteur a su construire son récit, en nous plongeant directement au coeur de l'intrigue policière, auprès d'Harper et de Tolliver, et en nous faisant découvrir au fur et à mesure de leur avancée dans l'enquête quelques éléments de leur passé indispensables à la compréhension de leurs caractères respectifs et de leurs actions dans le présent. De même, l'auteur ne nous encombre pas de descriptions trop longues et fastidieuses, elle va droit au but et parvient à nous livrer la juste dose d'informations, durant les presque 300 pages que compte ce premier tome, pour nous captiver et nous faire tourner les pages toujours plus vite sans surcharger son récit et c'est vraiment très agréable.

     Charlaine Harris a vraiment bien su gérer l'évolution de son récit. Entre passé et présent des personnages, enquête policière et vies privées, le rythme, bien qu'un peu lent, est bon et on ne se lasse pas une seule seconde d'en découvrir toujours plus, à tous les niveaux. Le récit réside sur une intrigue vraiment solide, très prenante et pleine de suspense qui parvient à nous tenir en haleine pendant un long moment. Bien que je me sois parfois demandée en quoi tout ceci regardait Harper et Tolliver, le prétexte est assez bien trouvé et permet l'évolution correcte de l'enquête et du récit. En 300 petites pages, l'auteur parvient à retourner le cerveau de son lecteur, lui faisant entrevoir toutes les possibilités de suspects et de mobiles pour ces meurtres cruels. J'ai beaucoup aimé cet aspect du roman, m'interroger sur de nombreuses choses, de nombreux petits détails que l'auteur distille au fil des pages pour nous faire tourner en rond. Et même si j'ai décelé quelques longueurs vers la moitié du récit et un léger "piétinement" de l'enquête, j'ai beaucoup aimé la lire et m'impliquer, autant dans sa résolution que dans l'évolution de la vie des personnages principaux, Harper et Tolliver.

     En ce qui concerne les personnages, mon sentiment est plus mitigé. Ils sont assez nombreux et différents les uns des autres mais tous ne m'ont pas séduite et j'ai parfois eu du mal à reconnaitre chacun d'entre eux lors de leurs apparitions. Heureusement, Charlaine Harris sait y faire et sait jouer avec les mots pour nous permettre de différencier chaque personnage. Il y a donc du bon et du moins bon à ce niveau.
     Harper et Tolliver, les deux personnages principaux, sont vraiment extrêmement attachants. Elle est douce et totalement dépendante de son frère; il est protecteur et aimant. Elle passe pour la fille fragile mais cache, derrière ses nombreuses failles, des atouts hors norme; il est celui qui sera toujours là pour la défendre, la soutenir et l'aider face aux problèmes. Au fur et à mesure que les pages défilent, l'auteur nous en apprend plus les concernant et, sans même m'en rendre compte, je me suis énormément attachée à ce duo ultra complice, ultra complexe que j'ai pris énormément de plaisir à suivre et à tenter de comprendre. J'ai beaucoup aimé la relation qu'ils entretiennent, bien plus qu'une simple relation fraternelle, puisqu'ils n'ont aucun lien de sang, mais une relation vraiment pure et pleine de douceur, basée sur la confiance et le respect. En bref, j'ai vraiment adoré Harper et Tolliver, qui constituent le ciment, la base de ce premier tome.
     Mon rapport aux personnages secondaires est plus compliqué. En effet, bien qu'ils soient tous intéressants à découvrir, je ne me suis attachée à aucun d'entre eux. Avec leurs personnalités et leurs avis bien tranchés, concernant Harper ou l'enquête, qui n'évoluent pas d'un pouce au cours du récit, je les ai trouvés trop stricts, trop clichés. Chacun représente un stéréotype et s'y tient jusqu'au bout, et je n'ai pas du tout apprécié cela. D'un autre côté, les prises de bec entre les personnages apportent un certain dynamisme au récit, et leurs personnalités très différentes ne peuvent que nous amener à nous interroger toujours plus sur l'identité et les motivations du coupable. Qui aurait bien pu avoir le besoin de tacher ses mains de sang? Et pourquoi?

     Ce sont les questions auxquelles Harper et Tolliver vont tenter de répondre. Si ce premier tome des aventures de Harper Connelly se dévore en très peu de temps grâce à son rythme prenant et constant, un manque relatif d'action tout au long du récit se fait ressentir et ce roman en pâtit quelque peu. Heureusement, Charlaine Harris nous met toujours plus l'eau à la bouche avec de nombreux questionnements qui s'intensifient à chaque page. De plus, l'auteur nous fait très rapidement oublier ce léger manque d'action grâce à d'autres atouts tels que les nombreux rebondissements en tout genre dont elle parsème son intrigue ou encore les magnifiques révélations qu'elle nous offre, toujours aux bons moments, concernant l'enquête bien sûr, mais aussi la relation qu'entretiennent Harper et Tolliver. Plus la fin de ce roman approche et avec lui le dénouement de l'enquête, plus le récit s'intensifie et gagne en richesse, ce qui ne peut être qu'appréciable.

     Les dernières pages de ce premier tome gagnent en action et possèdent un rythme beaucoup plus effréné que tout le reste du récit. Résultat: elles ne s'en dévorent qu'encore plus rapidement. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette impression d'urgence, presque de frénésie qui se met en place à la fin de ce premier tome. On sent vraiment que le dénouement est proche et l'instant sera décisif pour certains personnages. Alors ce dénouement, qu'en ai-je pensé? Et bien j'ai été légèrement déçue. Tout est très bien amené, le rythme est parfait, le décor est très bien planté, on a plus qu'une envie: découvrir l'identité du meurtrier. C'est bien là qu'est le problème à mon sens. En effet, ce roman mêlant fantastique et policier n'est pas assez poussé au niveau de l'aspect policier pour que l'on ne découvre pas avant le dénouement qui est responsable de ces meurtres. C'est bien dommage mais j'ai trouvé le dénouement ainsi que l'identité du tueur trop prévisible et l'ensemble un peu trop vite expédié. La conclusion de cette enquête est trop rapide pour être pleinement savourée et m'a donc laissée avec un sentiment mitigé.

Les +: une mise en place ultra rapide et fluide, une écriture simple et addictive, des personnages principaux agréables et attachants, une intrigue captivante, des rebondissements et des révélations bien maitrisés pour un premier tome qui se dévore
Les -: le manque d'approfondissement de l'aspect fantastique, l'enquête un peu trop simple qui aboutit donc à un dénouement prévisible, des personnages secondaires un peu clichés, quelques longueurs

     Ce premier tome des Mystères de Harper Connelly fut une assez bonne découverte pour moi. Ce roman mêlant intelligemment les genres policier et fantastique nous offre une enquête très prenante et très bien menée par l'auteur de la première à la dernière page. Avec sa mise en place ultra rapide et l'écriture extrêmement fluide de Charlaine Harris, ce premier tome est un page-turner efficace bien qu'il ne soit pas inoubliable. En effet, malgré ses nombreux points positifs tels que ses personnages principaux ultra agréables et attachants ou son intrigue palpitante et riche en rebondissements et révélations, les points négatifs restent très nombreux et entachent quelque peu le plaisir de la lecture. Le manque d'approfondissement de certains points et personnages, le dénouement trop prévisible et les quelques longueurs à déplorer du fait du peu de pages que compte ce roman, m'ont laissé un sentiment un peu mitigé sur ma lecture. Ce premier tome fut donc une lecture agréable, qui m'a permis de passer un bon moment de lecture, malgré les défauts relevés.

Commentaires

  1. Je ne sais pas si je lirai cette saga, merci pour cette chronique sincère ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…