Accéder au contenu principal

Chronique Black Angel de Sleven Cage

Erato Éditions collection Pan
ebook 310 pages
5€99

Résumé:
Anna est de retour chez elle après trois mois d'absence. Partie depuis trois mois dans un milieu anglophone pour apprendre l'anglais, ces mois lui ont semblé longs, loin de tous ceux qu'elle aime.

Son retour s'annonce festif puisqu'il s'agit de son anniversaire, mais le destin lui jouera un mauvais tour. Une menace aux dents effilées et au teint pâle plane sur sa tête et celle des siens. Les banderoles de fêtes seront vite remplacées par quelque chose de bien plus lugubre, une mare de sang jonchée de cadavres.

La mort est au rendez-vous, mais un filet de sécurité lui sera lancé par une force inconnue. Mais bref, c'est après avoir survécu miraculeusement au carnage effroyable de toute sa famille qu'elle s'éveillera dans un bain de sang et envahie par la tristesse. Il n'y a plus rien qui ne soit visible dans son horizon.

La jeune femme cherchera son salut dans la vengeance. Un étranger viendra se porter à son aide, lui donnera des réponses à ses questions et plus encore.

À travers lui et avec ses nouveaux acquis, elle deviendra l'ombre de ce qu'elle était jadis. Elle deviendra un être solitaire s'engouffrant dans une quête sans retour.

Ce sera un chemin tracé à travers un gouffre ténébreux. Elle cherchera à atteindre son but en devenant la faucheuse des vampires dénommée "Black Angel".

Sa légende s'incrustera dans le coeur glacé de ses victimes qui tomberont comme des mouches, alors que d'autres trembleront de peur à son nom. C'est au coeur des bas fond de New York que l'histoire prend son envol et qu'elle déchaînera sa colère devant les nosferatus qui travaillent pour un mystérieux mage nommé Mordok, celui-là même qui a orchestré le meurtre de sa famille.

C'est l'épopée d'une vendetta qui parcourt le monde à la recherche de l'investigateur du massacre de sa famille, mais aussi un voyage, mais aussi un voyage à l'intérieur de deux êtres liés par le sang qui cherchent à se protéger l'un l'autre, car une nouvelle n'attend pas l'autre.

Une agente d'une mystérieuse organisation accompagnée d'un petit groupe de personnes hors du commun viendra troubler sa paix sanglante. Une découverte fera pencher la balance et la propulsera dans une direction incertaine. Un chemin tracé d'embûches où l'amour et l'amitié s'entremêlent et s'entrechoquent.

Un parcours s'acharnant entre la vérité et le mensonge. Une histoire sombre où se mêle le fantastique et dans lequel on peut retrouver un personnage hanté par le remords et la haine.

Entrez dans cet univers empli d'êtres fantastiques et où l'on peut voir la transformation d'êtres hors du commun. Black Angel vous parachutera dans un monde contemporain empli de créatures terrifiantes et merveilleuses s'associant à des personnages venant de différentes époques et de lieux inconnus.

Êtes-vous prêt à vous lancer dans cette aventure noire dans laquelle vous pourriez succomber durant votre lecture?

Mon avis:
(Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur Sleven Cage de m'avoir contactée et de m'avoir fait confiance pour lire et chroniquer son roman.)


12,5/20

     Anna revient enfin chez elle pour fêter son anniversaire avec sa famille après quelques temps passés dans un milieu anglophone pour les études. Tout aurait donc dû être parfait.... si une créature qui avait tout d'inhumain n'était pas venue s'en mêler. C'est miraculeusement et presque par hasard qu'Anna s'en sort indemne. Indemne mais néanmoins changée à jamais, tant physiquement que psychologiquement, c'est une nouvelle vie qui démarre pour elle. À la recherche de la vérité et de la vengeance, entourée de nouveaux et puissants alliés, Anna ne reculera devant rien. Qui est-elle vraiment? Sera-t-elle à la hauteur de la tâche qu'elle s'est confiée? Ou succombera-t-elle face au pouvoir de ses ennemis?

     J'ai en premier lieu été très intriguée par le résumé de ce roman, étrange, promettant action et créatures fantastiques animées d'intentions macabres ainsi que des personnages mus par une réelle volonté: vengeance, protection, amour.... Si le récit en lui-même possède un réel attrait et la beaucoup intéressée, il possède aussi de nombreux points qui m'ont un peu plus déçue et ont rendus le récit moins fluide et parfois même un peu laborieux. C'est dommage car l'intrigue est très bonne et le roman possède de réelles capacités trop peu exploitées selon moi.

     Le début du roman est totalement conforme au résumé. Les événements s'enchaînent vite, peut-être même un peu trop vite. La mise en place de l'univers se révèle très légère sur les premiers chapitres, l'auteur nous livre très peu de détails permettant de comprendre vraiment ce qu'il arrive à Anna, l'action et l'intrigue prennent tout de suite le pas sur l'approfondissement de l'univers et des personnages. S'il peut parfois être très agréable d'être rapidement plongés dans le vif du sujet, ici, nous sommes totalement lancés dans l'inconnu sans aucune indication ou presque; cela dessert le récit et rend la lecture du début du roman assez floue et laborieuse. Néanmoins, l'avantage de ce nombre croissant de questionnements est l'envie de découvrir les réponses, de lever le voile sur les différents mystères, que cela crée, on tourne donc les pages assez rapidement pour mettre au jour tout le potentiel du récit. Une mise en place qui ne permet donc pas assez d'approfondir l'univers et les personnages et laisse le lecteur dans le flou le plus total mais qui possède l'avantage de donner envie aux plus curieux de découvrir les faces cachées du roman. Malgré de nombreux défauts, les premiers chapitres se lisent donc rapidement et m'ont donc énormément intriguée quant à la suite de l'histoire.

     Le récit se découpe vraiment très nettement en deux parties bien distinctes et très déséquilibrées tant au niveau du font que de la forme. La première suit la dynamique des premiers chapitres du roman, rapide mais trop peu approfondie tandis que la seconde met plus en avant les multiples possibilités que recèle ce récit et m'a donc beaucoup plus satisfaite.
     La première partie nous permet donc de découvrir toute une foule de personnages et de s'imprégner un peu mieux de l'univers imagine par l'auteur. Nous découvrons Anna, brisée après les événements qu'elle a vécus mais aussi plus forte que jamais, ainsi que d'autres personnages, tous plus exotiques les uns que les autres. Cette première partie se lit très rapidement, possède un rythme convenable permettant de se plonger facilement dans un univers qui promet beaucoup de découvertes. Cependant, si cette partie possède les avantages de la mise en place, elle en a aussi conservé les défauts. En effet, l'univers manque encore cruellement d'approfondissement, idem pour les personnages. Durant toute cette première moitié du récit, j'ai eu l'impression de survoler l'intrigue, de seulement effleurer la surface du potentiel immense de l'univers créé par l'auteur et c'est ma plus grande déception concernant ce récit.

     L'écriture de l'auteur est vraiment très accessible, très simple à lire mais elle comporte elle aussi son lot de défauts selon moi. Lors de la première partie du récit, elle est très simple mais se révèle très hachée, saccadée, enchaînant les actions trop rapidement presque au point de sauter de coq à l'âne sans raison. Néanmoins, la facilité de lecture et l'envie d'en savoir plus rendent la lecture très rapide et heureusement la seconde moitié du récit se montre plus à la hauteur. En effet, l'écriture se fait plus posée, plus fluide et nous démontre tout son potentiel; résultat: cette partie se dévore encore plus vite. Au final, une écriture très inégale mais possédant assez de points positifs pour happer la curiosité du lecteur et offrir un récit facile à lire malgré les hauts et les bas.

     La seconde moitié du récit nous apporte tout ce qui faisait défaut à la première ou presque. Ici, l'auteur approfondit enfin plus son univers et nous offre une belle plongée dans le passé d'un personnage crucial. L'écriture gagne en maturité et se révèle extrêmement efficace pour faire tourner rapidement les pages. L'intrigue est plus complexe que précédemment, le rythme de l'action reste rapide mais encore une fois parfois trop rapide pour que cela soit crédible, certaines scènes sont trop vite décrites bien que globalement meilleures. Gros bémol concernant cette partie du récit: il est constitué en grande partie de l'histoire passée d'un personnage et se révèle au final peut enrichissante pour l'histoire présente de nos personnages. Très agréable à suivre et importante pour la compréhension, j'ai adoré cette partie, mais elle représente néanmoins une grosse coupure dans l'intrigue "du présent" du récit et celui-ci reprend ensuite trop rapidement, presque sans transition et la fin intervient encore une fin trop abruptement selon moi. Une seconde partie meilleure que la première et qui m'a beaucoup plue même si certains aspects auraient pu être améliorés pour rendre le tout plus cohérent.

     Black Angel nous présente une assez grande quantité de personnages, tous très différents de par leurs origines, leurs caractères, leurs forces et leurs faiblesses. Ils sont tous intéressants à découvrir et m'ont fait passer par toutes sortes d'émotions. La curiosité surtout, l'envie d'en savoir plus sur chacun d'eux, mais aussi la frustration parce que les personnages ne font pas exception à la règle et manquent encore et toujours d'approfondissement pour nous être plus attachants. De même à cause de leur nombre, l'auteur ne peut pas s'attarder sur chacun et cela m'a beaucoup frustrée de ne pas en connaître plus sur eux ce qui aurait aussi permis de complexifier l'univers.
     Selon moi, les deux personnages les plus importants de ce roman sont Anna et le personnage que l'on découvre lors de la seconde moitié du récit (non vous n'en saurez pas plus, pour cela il faudra lire le roman). Anna donc, m'a vraiment laissée sur ma faim. Ses émotions ne m'ont pas atteintes, elle m'a parue froide et distante et m'a donc laissée complètement de marbre. J'en attendais plus concernant ses émotions après la mort de sa famille et la découverte de sa nouvelle vie. Concernant l'autre personnage qui prend une si grande place dans la seconde partie du récit, je l'ai beaucoup plus apprécié, il est vraiment très bien approfondit et a su rapidement susciter mon intérêt. C'est le personnage duquel je me suis sentie la plus proche, auquel je me suis le plus attachée et qui est en quelque sorte le pivot central de l'intrigue. C'est donc un très gros point positif qu'apporte ce personnage au roman.
     En ce qui concerne les personnages secondaires, ils ont tous leur propre petite histoire en parallèle de l'intrigue première mais ils sont trop peu approfondis pour avoir un réel intérêt et c'est bien dommage car il aurait été très intéressant de mieux les découvrir. Je reste donc sur ma faim de ce côté-ci aussi.

     Comme le reste du récit, la fin est fluide, bien rythmée, parfois trop rapide dans les scènes d'actions pourtant cruciales et j'aurai aimé en savoir plus concernant l'après. En bonne fin ouverte, elle est aussi très frustrante puisque c'est avec beaucoup d'interrogations que l'on finit le récit, peut-être un second tome viendra-t-il compléter le récit? C'est néanmoins sur un point positif que l'on tourne la dernière page et avec l'envie d'en savoir plus, bon point donc, si suite il y a.

Les +: la seconde moitié du récit et l'écriture fluide de l'auteur, le rythme rapide de l'action, le potentiel du récit et de l'intrigue 
Les -: des personnages et un univers trop peu approfondis, la première moitié du récit et l'écriture saccadée de l'auteur 

     Black Angel est donc une assez bonne lecture dans l'ensemble mais qui comporte de nombreuses inégalités, des points positifs mais aussi négatifs. Si la seconde moitié du récit, le rythme bien maîtrisé et l'écriture très fluide l'auteur sont incontestablement de très bons points, la première moitié du récit révèle une action trop rapide et une plume parfois hachurée. Néanmoins, le plus gros point faible du récit réside dans le manque d'approfondissement de l'univers et des personnages. C'est vraiment dommage parce que tout le roman possède beaucoup de qualités et un grand potentiel mais le tout manque trop de complexification. La fin ouverte laisse peut-être présager que ce roman possèdera une suite que je serais très curieuse de découvrir, en espérant qu'elle réponde à mes questions et corrige certains points.

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si cela me tenterait, mais c'est une découverte que je note au cas où ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…