Accéder au contenu principal

Chronique Les Menteuses tome 1 Confidences de Sara Shepard

Fleuve Noir
294 pages
8€60

Résumé:
Salut les filles... Surprise!
Vous savez qui vous parle? Non, vraiment pas?
Il faut dire que depuis l'Affaire Jenna, les pertes de mémoire vous arrangent bien...
Mais moi je n'ai rien oublié et vous n'avez pas fini d'avoir de mes nouvelles. D'ailleurs, j'espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je sui là, tout près de vous...
Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l'amitié d'Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vous avoir affectées... Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt... compromettantes, hein? Sa disparition vous est bien tombée, pas vrai? Mais maintenant c'est fini, vous allez payer...
Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection! Il fallait y songer avant les filles, c'est pas beau de mentir! -A

Mon avis:
16,5/20

     Dans la ville de Rosewood, rien n'est plus comme avant depuis la disparition de la jeune Alison DiLaurentis. Même trois ans après, tout le monde reconnait Aria Montgomery, Emily Fields, Spencer Hastings et Hanna Marin comme "les amies de la fille qui a disparue". Quand Aria et sa famille reviennent d'Islande, les quatre amies se rendent compte que toutes leurs erreurs passées et tous leurs secrets risquent d'être révélés par un mystérieux A qui semble tout connaitre d'elles et prendre beaucoup de plaisir à mettre leurs nerfs à rude épreuve à travers des messages angoissants. Mais quelle est la véritable identité de A? S'agirait-il de leur amie Alison? Qu'est-il réellement arrivé à cette dernière il y a trois ans? C'est qu'Aria, Emily, Spencer et Hanna vont tenter de découvrir.... Mais toute vérité à un prix qu'elles vont devoir payer....

     La série Pretty Little Liars, si vous êtes adolescent ou jeune adulte, ça vous dit forcément quelque chose? Au moins de nom. Et bien cette série ultra addictive prend sa source dans la série de romans de Sara Shepard, Les Menteuses. Après m'être lancée dans la série, je ne pouvait qu'avoir envie de découvrir les romans desquels elle est tirée et replonger dans cet univers si particulier qui m'a conquise sous un autre format. Passé de la série (ou du film) avant de lire le roman peut être risqué, pour différentes raisons, il y a les personnages, l'atmosphère, les émotions, bref presque tout se ressent ou est radicalement différent dans certains cas. Aucun soucis avec le premier tome des Menteuses, j'ai été tout autant comblée par le roman que la série. Presque aucune différences et toujours autant de plaisir, que demander de plus?

     Nous découvrons les quatre amies très rapidement, elles se sont éloignées au cours de ces trois dernières années mais le retour d'Aria à Rosewood parait être le moment idéal pour renouer. La mise en place de l'univers imaginé par l'auteur se fait très rapidement, et à l'aide de flash backs très judicieusement intégrés au récit, nous nous immergeons toujours un peu plus dans ce qui faisait la particularité de ce petit groupe de fille. Nous rencontrons chacune personnellement et les différents points de vue aident énormément à la compréhension des enjeux et des secrets que chacune cache. La mise en place est ultra agréable et c'est donc sans aucun soucis et très rapidement que nous sommes happés par le récit et par l'intrigue qui prend place progressivement. Je vous rassure tout de suite même s'il y a quatre, voire cinq, protagonistes à découvrir, la mise en place de l'univers ne prend pas trois plombes et l'auteur sait comment mener tout son petit monde par le bout du nez pour nous faire découvrir ce qu'elle veut aux moments où elle le souhaite.

     L'un des gros points positifs de ce roman réside dans l'écriture de l'auteur, Sara Shepard. Fluide, rapide, énergique, facile à lire, le cocktail magique pour un roman de young adult basique. Oui mais, l'auteur parvient à insuffler un aspect très mystérieux à son récit, chaque personnage semble cacher bon nombre de petits, ou gros, secrets, chacun semble posséder une part d'ombre qu'il ne souhaite dévoiler à personne. C'est cet aspect très énigmatique, presque thriller, qui fait toute la différence, nous ne sommes plus en présence d'une banale histoire de filles avec des secrets, nous avons affaire à un subtil mélange entre young adult et thriller parfaitement orchestré. L'auteur maitrise parfaitement l'art de retourner le cerveau de son lecteur. En effet, dès ce premier tome, qui est pourtant en grande partie introductif, elle réussit à mettre en suspens énormément de questions, de mystères tous plus prenants les uns que les autres. Impossible alors de lâcher ce premier tome qui se lit à la vitesse de l'éclair.

     L'histoire de ce premier tome repose pour beaucoup sur l'installation de l'univers en globalité, des différents personnages, pas seulement les cinq principaux, et de leurs petits secrets. Il ne faut pas se mentir, Confidences reste un premier tome d'introduction, mais très bien construit et travaillé, il est donc extrêmement facile de se plonger avec plaisir dans le récit tout en passant outre le petit manque de profondeur de l'intrigue toute relative à la nature introductive de ce tome. Pendant la plus grande moitié de ce tome, nous alternons les points de vue selon les chapitres et cela donne une très grande richesse aux personnages et à l'univers, perçu différemment en fonction des personnages. Dès que notre quatre protagonistes principales apprennent à renouer avec leur ancienne amitié, l'intrigue et le côté thriller se ressent beaucoup plus et on découvre le vrai potentiel du récit. Inutile donc de vous dire que j'ai adoré ce que j'ai lu, l'intrigue m'a embarquée dès le début et je n'avais qu'une hâte tourner encore plus vite les pages pour découvrir de nouvelles choses, et ce, même en ayant vu la série.

     Les personnages que nous découvrons dans ce premier tome sont tous plus intéressants les uns que les autres, chacun apporte sa petite touche personnelle dans cet univers et chacun protège ses secrets.
     Au niveau des personnages principaux, il y a Aria, Spencer, Hanna, et Emily, mais aussi bien sûr Alison. Il est très facile de s'attacher rapidement et profondément aux quatre premières. Aria est très mature, intelligente et passionnée. Spencer est elle aussi très intelligente mais aussi très insouciante et impulsive. En tant que dernière de la famille, elle doit prouver qu'elle peut faire aussi bien que sa soeur et cette petite rivalité peut la pousser à faire des choses qu'elle regrettera par la suite. Hanna est très peu sûre d'elle malgré les apparences, elle fait très attention à l'image qu'elle renvoie d'elle aux autres. Quant à Emily, elle est très joyeuse, mais elle doute aussi beaucoup d'elle même. Ce sont vraiment des personnages auxquels on ne peut que s'attacher, elles possèdent toutes ce petit quelque chose qui fait qu'on les apprécie et que l'on se soucie de ce qu'il leur arrive. Ma préférence va à Hanna, c'est celle qui m'a le plus touchée, celle qui semble le plus fragile et qui pourtant surmonte des situations très difficiles. Si on s'attache autant à elles, c'est parce que, par l'intermédiaire de flash backs, on découvre Alison, hautaine, trop sûre d'elle, leader qui aime faire souffrir par méchanceté, bref un personnage détestable qui a mené la vie dure aux quatre autres.

     Les personnages secondaires sont un peu moins développés dans ce premier tome mais ne manqueront pas de l'être par la suite, j'en suis certaine. Deux ont retenu plus particulièrement mon attention, il s'agit d'Ezra Fitz, le professeur de littérature et aussi accessoirement, beau gosse terriblement craquant. Autant vous dire que j'adore son personnage et que j'ai hâte de le retrouver dans les prochains tomes. Mais il y a aussi, et surtout, l'angoissant A. Ce personnage énigmatique qui semble être partout et tout savoir, il fait planer sur le récit une multitude d'interrogations concernant son identité et ses intentions et je n'avais qu'une envie, tourner toujours plus de pages pour en découvrir un maximum à son sujet. A, c'est le pilier, le point central de l'intrigue sans qui toute l'histoire s'effondre et c'est encore plus fascinant à lire, étant donné que nous ne savons rien de lui... à par qu'il semble tout savoir....

     Outre le fait que l'univers créé par Sara Shepard soit ultra addictif, le rythme est vraiment excellent. À aucun moment on ne s'ennuie, bien au contraire, l'intrigue s'étoffe, le rythme s'accélère à chaque chapitre, les découvertes sont nombreuses concernant les personnages essentiellement, et tout cela contribue à la lecture extrêmement rapide de ce premier tome. A harcèle nos quatre personnages, mais celles-ci sont bien décidées à ne pas se laisser faire et vont s'allier pour tenter de le démasquer. Peu à peu, l'aspect thriller du récit prend plus d'ampleur et c'est vraiment un mélange très intéressant que nous offre l'auteur. Les découvertes et les rebondissements sont parfaitement bien menés et c'est avec désespoir que l'on voit la fin du récit approcher.

     Et quelle fin! Parfaitement mise en place au fil des chapitres, les personnages évoluent sans se douter de ce qu'il se passe en parallèle. Cette fin est géniale, loin d'apporter des réponses à nos questions et à celles des personnages, elle apporte encore plus de mystère concernant la véritable identité de A. Elle permet aussi d'ouvrir intelligemment la voie au prochain tome de la saga avec l'apparition de nouveaux personnages intrigants qui devraient mettre à mal les secrets que les filles essayaient de garder enfouis. Pas totalement un cliffhanger, mais néanmoins assez intrigante et prenante pour nous donner envie de nous jeter dans la lecture du deuxième tome, cette fin est donc parfaite. j'ai extrêmement hâte de découvrir la suite des aventures d'Aria, Hanna, Spencer et Emily... Sans oublier A....

Les +: la mise en place très agréable, les personnages ultra attachants, l'aspect thriller qui confère un plus à l'intrigue, l'intrigue, A, l'écriture,....
Les -: un premier tome très introductif

     Confidences est un très bon premier tome de série. Très addictif et possédant de très nombreux points positifs, il pose d'excellentes bases à une saga qui s'annonce être très intéressante. L'univers est très bien mis en place et superbement bien construit par l'auteur, qui le sublime par sa plume très fluide et prenante. L'intrigue possède un aspect thriller on peut plus palpitant et le rythme est parfaitement maitrisé. Les personnages sont ultra attachants et j'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur chacun d'en eux, et surtout sur A, personnage très mystérieux. Malgré le fait que ce tome soit seulement un tome d'introduction, il promet un très belle saga que j'ai hâte de poursuivre. Je ne peux que vous conseiller de lire ce premier tome.

--------------------

Du Livre à la Série

     Étant donné que je regarde aussi la série, je me suis dit qu'un petit paragraphe pour vous donner mon avis concernant l'adaptation du roman pourrait être intéressant.
     Ce premier tome de la saga Les Menteuses correspond en réalité au tout premier épisode de la série Pretty Little Liars. Étrange, n'est-ce pas? Je me demande assez comment va se dérouler la lecture des prochains tomes, l'équation 1 livre = 1 épisode ne doit certainement pas être vraie pour la suite étant donné la richesse de la série télé. 
     Bien que celles-ci soient infimes, il existe quelques petites différences entre le roman et son adaptation. Tout d'abord au niveau des personnages, leurs caractéristiques physiques ne sont pas respectées, mais cela reste vraiment peu dérangeant. Cependant, ayant vu la série avant de lire ce premier tome, j'ai parfois été troublée lors des descriptions qui ne concordaient donc pas aux personnages de la série. Rien de bien grave, je vous l'accorde.
     Les personnalité de chaque personnage restent assez similaires dans les deux formats, mais on apprend plus rapidement à connaitre leur passé dans le roman. Certaines découvertes sont plus rapides et plus poussées et c'est vraiment très agréable.
     Cependant, l'aspect thriller est beaucoup plus développé dans la série, selon moi. L'angoisse est plus rapidement présente dans les différents épisodes de la série et j'en attendais donc beaucoup plus dans ce premier tome. J'espère que ce point sera plus développé par la suite.
     À part ces quelques différences, les deux formats sont tout aussi agréables et je continuerai les deux sans hésiter. Aux fans de la série: lancez-vous dans les livres, vous n'en tirerez que plus d'approfondissement. Aux fans des livres: lancez-vous dans la série, tout y est et l'aspect thriller est encore plus présent.

Commentaires

  1. Ahhh ma saga!! Il ne me reste plus que le tome 12 à lire! Tu vas voir, on pourrait se dire comment l'auteur arrive à tenir cette histoire aussi longtemps, ben c'est qu'elle a plus d'une manche dans sa poche! J'adore cette saga!

    RépondreSupprimer
  2. Une saga qu'il FAUT que je commence !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais le premier intégrale dans ma PAL mais je l'ai donné à une amie ! J'ai décroché pour la série donc je ne souhaitai plus lire les romans ^^

    RépondreSupprimer
  4. Jamais lu mais vu ton avis, je ne dois pas passer à côté !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne pense pas lire les romans par contre, découvrir la série...pourquoi pas...Je crois même que j'ai vu l'épisode 1...oh, le doute !!

    RépondreSupprimer
  6. Il faut que je lise cette saga !!! :)

    RépondreSupprimer
  7. Sarah Sheperd sait jouer avec nos sentiments, chose que la série n'a pas su correctement retransmettre. Un vrai bijou qui a su forger ma jeunesse tout comme les gossip girl et it girl.
    Espérant te voir un jour sur mon blog
    tifenn

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique A Darker Shade of Magic tome 1 de V.E.Schwab

Titan Books 400 pages 7£99 (Paperback)
Résumé :

From V.E.Schwab, the critically acclaimed author of Vicious, comes a new universe of daring adventure, thrilling power, and parallel Londons, beginning with A Darker Shade of Magic.
Kell is one of the last Travelers - magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes - as such, he can choose where he lands.

There's Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. The there's Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, rude by whoever has murdered their way to the throne - a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London... but no one speaks of that now.

Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…