Accéder au contenu principal

Chronique Le Monde de Narnia tome 3 Le Cheval et son Écuyer de C.S.Lewis

Gallimard
Intégrale: 869 pages
24€90

Tome 3: Le Cheval et son Écuyer
128 pages

Résumé:
Shasta, maltraité par le pêcheur qui l'a recueilli et élevé, quitte le pays de Calormen en compagnie de Bree, un cheval doué de parole. Ils n'ont qu'un espoir: rejoindre le merveilleux royaume de Narnia... En chemin, ils rencontrent une jeune fille de noble naissance, Aravis, qui fuit un mariage forcé. D'aventure en aventure, les deux héros perceront-ils le mystère qui entoure la naissance de Shasta?

Mon avis:
12/20

     À Calormen, Shasta jeune garçon blanc et blond ne passe pas inaperçu parmi les hommes bronzés et bruns. Recueilli par un pêcheur nommé Arsheesh alors qu'il n'était qu'un bébé, il ne sait rien de ses parents ni d'où il vient. Un soir, un riche et noble tarkaan souhaitant rejoindre la ville de Tashbaan fait une étape pour la nuit dans leur petit village. Il propose alors à Arsheesh de lui acheter Shasta. Le jeune garçon, ayant tout entendu, est désespéré. Il fait la connaissance du cheval du tarkaan, Bree, qui s'avère être un cheval parlant de Narnia, qui lui propose de s'enfuir ensemble vers cette belle et noble terre où il a vu le jour, où ils pourront être libres. Commence alors pour eux deux, et leurs compagnes de voyage, Aravis et Hwin, une aventure semée d'embûches et pleine d'action, durant laquelle des secrets seront dévoilés, des vies changées à jamais et des amitiés fortes nouées.

     Ce troisième tome du monde de Narnia (dans l'ordre chronologique) fut le cinquième a être écrit et permet de découvrir une aventure différente de celles des frères et soeurs Pevensie. Le Cheval et son Écuyer prend place plusieurs années après la fin du deuxième tome où nous avions fait la connaissance de Peter, Susan, Edmund et Lucy et il est donc intéressant de découvrir la façon dont l'auteur parvient à faire le lien entre ces deux histoires. Néanmoins, ce troisième tome manque parfois d'action et même si l'histoire de fond est assez intéressante, elle ne présente pas d'intérêt particulier, à mon sens, pour l'évolution et l'approfondissement de l'univers de Narnia. Deux défauts majeurs qui ne jouent donc pas en faveur de ce tome qui s'avère être moins bon que les deux précédents. Le Cheval et son Écuyer est donc un troisième tome qui m'a laissé un sentiment mitigé, de bons points se détachent et permettent une lecture rapide et intéressante mais d'autres freinent le récit et m'ont parfois un peu gênée.

     Il est toujours intéressant et intrigant de se replonger dans une aventure du monde  de Narnia pour découvrir comment l'auteur arrive à approfondir son univers au fil des tomes, ce que ce tome apportera et quels mystères s'éclairciront durant la centaine de pages de ce troisième tome. L'univers est toujours aussi magique et intéressant, l'ambiance reste merveilleuse même si nous changeons un peu de décor pour découvrir les royaumes entourant Narnia. Nous nous plongeons donc dans le pays de Calormen, nous découvrons les us et coutumes de ses habitants, mais nous découvrons aussi bien d'autres paysages au fil de la chevauchée de Shasta. Ce point est vraiment positif et très intéressant, néanmoins, ce tome n'approfondit que peu l'univers de Narnia à proprement parler et les scènes durant lesquelles nous en découvrons plus sur ce qu'il s'est passé entre les deuxième et troisième tome sont beaucoup trop courtes et succinctes, j'aurai aimé en savoir plus. Malgré le manque d'approfondissement du côté de Narnia et des Pevensie, l'histoire est intéressante et possède des atouts pour nous faire passer un bon moment de lecture.

     L'intrigue repose autour de Shasta et de sa naissance, qui est-il, d'où vient-il, comment a-t-il survécu avant d'être recueilli par Arsheesh, sont autant de questions que l'on se pose et qui rythment le récit. Les réponses nous seront amenées petit à petit par l'auteur, bien que le mystère ne soit pas bien compliqué à découvrir à partir d'un certain stade, les plus jeunes devraient aimer cette intrigue rythmée. Nous découvrons les réponses à nos questions durant la chevauchée de Shasta et les rencontres qu'il fait permettent de solidifier le récit et de le rendre encore plus attrayant. Bree, Aravis et Hwin ont tous quelque chose à apporter au récit et à l'intrigue et tous sont intéressants à découvrir. Heureusement, le récit ne se contente pas de porter une intrigue intéressante mais il nous livre aussi beaucoup d'action, de découvertes et des personnages intrigants à découvrir, malgré quelques faiblesses qui se font ressentir au fil des pages.

     En effet, si l'écriture de C. S. Lewis est toujours aussi efficace, simple à lire et fluide, si les descriptions sont très bien intégrées et bien menées pour servir le récit, si les personnages sont bien approfondis et possède tous un caractère très intéressant, le récit souffre néanmoins de longueurs assez récurrentes dues certainement à la longueur de la chevauchée de Shasta et ses compagnons, auxquels j'ai d'ailleurs eu assez de mal à m'attacher. Comme pour les tomes précédents, l'histoire est bien menée et permet de se plonger dans l'univers de l'auteur et dans un récit réfléchi, le tout en très peu de pages, ce qui est déjà très bien mais ce troisième tome possède les mêmes points négatifs que les précédents et même plus, à savoir: longueurs, personnages intéressants mais auxquels on ne s'attache que peu, ainsi qu'une action au rythme mal réparti sur l'ensemble de l'histoire et, selon moi, un intérêt plutôt réduit pour l'ensemble de la saga des aventures de Narnia.

     Dans ce troisième tome de la saga Narnia, nous découvrons de tous nouveaux personnages mais nous croisons aussi des personnages déjà découverts lors des tomes précédents. Il est très agréable de découvrir comment C. S. Lewis utilise de nouveaux personnages, leurs vies, leurs aventures pour approfondir son univers et comment il parvient à faire le lien entre cette nouvelle histoire et les précédentes. Néanmoins, ce troisième tome possède les mêmes défauts au niveau des personnages que les précédents: les héros que nous découvrons ici sont très intéressants et leurs histoires happent notre attention mais il me fut difficile de m'attacher réellement à eux, de ressentir de l'empathie pour eux, cet aspect ne vient qu'à la fin du récit et donc trop tard selon moi.
     Shasta est un personnage intéressant, au passé inconnu, souhaitant découvrir la liberté à Narnia. C'est un personnage courageux, qui évolue beaucoup durant ce tome grâce aux aventures extraordinaires qu'il va vivre. Il découvrira sa vraie nature, rencontrera de nouvelles et extraordinaires personnes, sa vie sera transformée et lui aussi. De jeune garçon chétif et malaimé, il deviendra plus mûr et réfléchi, sa personnalité s'affirmera et il n'est deviendra que plus intéressant. Malgré tout, je ne me suis attachée que tardivement à lui et cela nuit un peu à la qualité du récit.
     En ce qui concerne Aravis, Bree et Hwin, ce sont vraiment des personnages eux aussi très intéressants et avec un personnalité bien affirmée. Leurs passés respectifs sont assez explorés pour que l'on les connaisse un peu mieux et que l'on apprécie de suivre leurs aventures au coté de Shasta. Si Aravis m'a parfois parue prétentieuse, cela s'estompe au fil des pages et elle devient plus agréable. Bree est très intelligent et son histoire est très intéressante pour l'évolution de l'intrigue, c'est un personnage bien développé et qui possède un réel intérêt. Hwin est beaucoup plus effacée que les deux autres, on connaît moins de choses concernant son passé et elle intervient beaucoup moins dans le récit ou dans les scènes d'actions, c'est un personnage agréable mais trop peu développé. (74)
     C.S.Lewis fait intervenir dans ce troisième tome des personnages déjà rencontrés lors des tomes précédents, ce qui permet de créer un lien très intéressant entre les histoires, et d'épaissir le mystère entourant Shasta. Cependant, ces personnages ne sont qu'aperçus et j'aurai apprécié que cet aspect du récit soit plus développé.

     Le récit en lui-même est très agréable à lire, rapide, fluide, avec un action assez bien rythmée sur l'ensemble du récit cependant il reste un problème majeur concernant ce troisième tome: son intérêt réel pour l'approfondissement et l'avancée de la saga Narnia reste moindre. On découvre de nouvelles parts de l'univers de C. S. Lewis, le mystère se lève sur les évènements passés entre le deuxième et le troisième tome, néanmoins, cette histoire n'est pas indispensable à la compréhension du monde de Narnia et, bien qu'elle soit intéressante, elle ne présente pas d'intérêt majeur. Ce gros défaut est néanmoins un peu gommé par le fait que l'histoire soit prenante et riche en action. Les paysages sont sublimes et nouveaux pour la plupart, les rebondissements et les découvertes se font toujours plus présents au fil de la lecture, et bien que ces dernières soient prévisibles pour un adulte, l'histoire reste magique et devrait combler les plus jeunes.

     La fin de ce troisième tome est intéressante, elle nous permet de découvrir ce qu'il se passe après la fin de l'histoire, ce qu'il advient de nos personnages. Une fin rapide et efficace qui clôt assez bien ce tome et ne laisse aucun indice concernant le prochaine tome de la saga Narnia. Malgré que cette fin soit suffisante, elle aurait pu être plus travaillée, complexifiée pour la rendre plus intéressante et ouvrir plus sur la suite des aventures de Narnia.

Les +: L'univers, l'intrigue, l'action, les rebondissements, l'écriture fluide,...
Les -: Les longueurs, le manque d'intérêt de l'histoire pour la saga Narnia, la fin

     Ce troisième tome des aventures de Narnia possède de très bons éléments pour en faire une lecture agréable, surtout pour les plus jeunes, mais aussi quelques défauts qui en font le moins bon des trois premiers à mon avis. L'univers est toujours aussi magique et intrigant et nous en découvrons de nouvelles parts grâce à ce tome. L'écriture de l'auteur est toujours aussi fluide et agréable, les descriptions sont très belles et les paysages sont merveilleux. L'intrigue concernant Shasta mais aussi le voyage de nos quatre personnages vers Narnia st intéressante et tient en haleine grâce à des rebondissements et des révélations assez fréquents. Néanmoins, des longueurs se glissent dans le récit et l'alourdissent, la fin aussi aurait pu être plus travaillée pour être plus intéressante et donner quelques indices sur l'intrigue du tome suivant pour susciter plus d'intérêt. Le défaut majeur de ce tome reste cependant son intérêt moindre concernant l'évolution et l'approfondissement du monde de Narnia, si nous découvrons de nouveaux paysages, cette histoire ne reste qu'une parenthèses sympathique dans cet univers, qui ne restera pas dans les mémoires.

Commentaires

  1. moi je me souviens que moi c'est les deux derniers, le fauteuil d'argent et l'autre dont je me souviens plus le nom que je n'ai pas aimé

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me rappelle plus beaucoup de lesquels j'avais aimé ou pas car j'avais tout lu d'un coup, mais en tout cas j'avais eu un coup de coeur sur Le passeur d'aurore !

    RépondreSupprimer
  3. Là je suis d'accord, je n'ai pas aimé le tome 3 mais dès le tome 4 j'ai re-adoré :)

    RépondreSupprimer
  4. Oh 12 ? ça fait peur...bon, j'attends de lire ton avis sur la suite ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique A Darker Shade of Magic tome 1 de V.E.Schwab

Titan Books 400 pages 7£99 (Paperback)
Résumé :

From V.E.Schwab, the critically acclaimed author of Vicious, comes a new universe of daring adventure, thrilling power, and parallel Londons, beginning with A Darker Shade of Magic.
Kell is one of the last Travelers - magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes - as such, he can choose where he lands.

There's Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. The there's Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, rude by whoever has murdered their way to the throne - a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London... but no one speaks of that now.

Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals …

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…