Accéder au contenu principal

Chronique Le Monde de Narnia tome 1 Le Neveu du Magicien de C.S.Lewis

Gallimard
Intégrale: 869 pages
24€90

Tome 1: Le Neveu du Magicien
115 pages

Résumé:
Polly trouve parfois que la vie à Londres n'est guère passionnante... jusqu'au jour où elle rencontre son nouveau voisin, Digory. Il vit avec sa mère, gravement malade, et un vieil oncle au comportement étrange. Celui-ci force les deux enfants à essayer des bagues magiques qui les transportent dans un monde inconnu. Commence alors la plus extraordinaire des aventures...

Mon avis:
14/20

     À Londres, Digory Kirke est contraint d'habiter avec sa tante et son oncle déjanté car sa mère est gravement malade et a besoin de soins et d'attention constants. C'est dans un état d'esprit morose que Digory fait la connaissance de sa voisine, Polly Plummer. Cherchant une occupation lors d'un jour d'été très pluvieux, ils décident de faire l'exploration d'un passage dans le grenier de la maison de Polly reliant toutes les maisons de la rue entre elles. Quoi de plus passionnant alors que d'aller visiter la maison vide, soit disant hantée, qui se trouve de l'autre côté de la maison de Digory? Seulement, rien ne va se passer comme prévu, et après une rencontre surprenante avec l'oncle de Digory, des aventures bien plus extraordinaires que l'exploration d'une maison vont leur arriver.

     Cette première aventure (sixième dans l'ordre d'écriture) se déroulant dans l'univers de Narnia est très intéressante pour découvrir les origines de ce monde si différent du nôtre et qui sera par la suite le théâtre de bon nombre d'aventures. Il nous permet de découvrir cet univers unique en son genre ainsi que des personnages récurrents que nous serons amenés à retrouver par la suite. Cette première aventure pose de très bonnes bases à l'univers de C.S.Lewis et se lit très rapidement. Comme une introduction aux prochains tomes, une porte ouverte vers d'autres aventures, Le Neveu du Magicien se lit presque d'une traite et ne peut que donner envie de pousser la porte des six autres tomes.

     Dans cette première histoire, nous faisons la connaissance de Digory et Polly, deux jeunes Londoniens avec qui nous allons plonger dans un univers complètement différent de ce que nous connaissons et découvrir la Magie, sa puissance et ses limites mais aussi et surtout assister à la naissance d'un nouveau monde, Narnia. L'univers mis en place par C.S.Lewis est vraiment très intéressant et extrêmement riche. En un peu plus d'une centaine de pages, l'auteur parvient à donner une assez grande densité à son univers, à son histoire, à l'approfondir suffisamment pour nous donner envie de tourner les pages, encore et encore et de découvrir la suite des aventures de Narnia dans les tomes suivants. Cet univers presque poétique est vraiment très intrigant et on ne lâche pas ce premier tome avant d'en avoir tourner la dernière page. Malgré un univers solide et très intéressant de par son approfondissement, Le Neveu du Magicien possède quelques failles qui nuisent au récit. En effet, certains points, comme le développement des caractères respectifs des personnages, auraient profité du fait que l'auteur s'y attarde un peu plus longuement. Néanmoins, il s'agit d'un récit axé jeunesse et il plaira certainement énormément aux jeunes.

     L'écriture de C.S.Lewis est très fluide et agréable à lire. Les pages n'en défilent donc que plus rapidement et le roman se dévore en très peu de temps. Compte tenu du nombre de pages que ce premier tome compte, l'auteur ne s'attarde pas sur des descriptions trop longues ou inutiles et cela permet de dynamiser l'action et conviendra donc parfaitement aux plus jeunes qui n'auront pas le temps de se lasser. La plume est vraiment très dynamique et l'auteur réussit facilement à nous happer dans son histoire, alternant entre différents mondes que l'on découvre avec plaisir et notre monde, qui se voit chamboulé par l'arrivée involontaire de Jadis, reine de Charn, en son sein. Malgré une écriture palpitante et très addictive, quelques longueurs restent cependant à déplorer et freinent quelque peu le rythme de l'action.

     Ce premier tome introduit des personnages très importants pour les prochains tomes, des personnages que l'on retrouvera par la suite et qui jouent un rôle non négligeable dans l'Histoire de Narnia. Dans ce premier tome, nous ne rencontrons que peu de personnages mais tous jouent un rôle clé dans la naissance de Narnia et sont intéressants à découvrir.

     Digory et Polly sont deux jeunes enfants courageux, intrépides et qui deviennent au fil des pages, plus matures et plus soudés. Grâce aux différentes aventures qu'ils vont traverser, ils vont apprendre de nombreuses leçons qui les marqueront à jamais. Ils sont les personnages sans qui la naissance de Narnia n'aurait pas eu lieue. Malgré leurs faiblesses et les erreurs qu'ils commettent, ils sont toujours prêt à se racheter et à faire en sorte que les choses aillent pour le mieux. Même si ce sont des personnages intéressant, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à eux et je n'ai ressenti d'empathie à leur égard que vers la fin du récit. Je suis restée un peu imperméable à leurs émotions et j'ai eu du mal à comprendre leurs réactions dans la plus grande partie du récit, mais, heureusement, ils mûrissent énormément au court de l'histoire et deviennent par la même occasion plus attachants.
     L'oncle de Digory ainsi que Jadis, la reine de Charn, sont les "méchants" de l'histoire. Ils possèdent de nombreux points communs et, de par leurs actions et leurs paroles, il est clair qu'ils sont sur la même longueur d'onde concernant la Magie, le Bois d'Entre-les-mondes, ou encore Narnia. Même si Jadis traite L'oncle de Digory comme son esclave et que celui-ci ne trouve rien à redire, ils restent très similaires. Ils sont hostiles à toute forme d'amitié ou d'affection, la beauté les révulse et il est donc impossible de ne pas les détester dès le début du récit. Néanmoins, ce sont des personnages très approfondis et donc très intéressants à découvrir.
     Les autres personnages apparaissent plus brièvement dans le roman mais permettent néanmoins de faire grandement avancer l'intrigue. Il y a Fraise, le cheval mais aussi, Franck, le cocher de Fraise, et Hélène, sa femme, qui joueront tous un rôle clé dans le monde de Narnia. Et bien sûr, Aslan, juste et sage, il sait pardonné les erreurs et venir en aide à ceux qui le méritent. C'est un personnage à la personnalité très grande et très bien approfondie, que l'on retrouvera avec plaisir dans les tomes suivants.

     Le récit est très bien rythmé, se déroulant entre différents mondes: le nôtre, à Londres, celui de la reine Jadis et le monde de Narnia, avec comme point central le bois d'Entre-les-mondes. L'action est riche en découvertes dans cet univers palpitant ainsi qu'en rebondissements. La Magie permet beaucoup de choses et cela donne une dimension encore plus addictive à ce premier tome, car tout peut arriver d'un moment à l'autre. Il ne se passe pas un moment sans que de nouveaux imprévus se mettent en travers du chemin de nos personnages et c'est donc avec frénésie que l'on tourne les pages.
Cependant certaines scènes, anecdotiques, ne sont pas indispensables et freinent donc quelque peu l'avancée de l'intrigue, elles tombent parfois "comme un cheveu sur la soupe" et coupent l'action.

     La fin est vraiment très bien pensée, elle donne très envie de se plonger rapidement dans le prochain tome des aventures de Narnia tout en nous donnant un aperçu de la vie qu'ont connu les différents personnages après leurs aventures dans ce nouveau monde. Néanmoins, il reste beaucoup d'interrogations, de possibilités et donc une porte grande ouverte sur le deuxième tome (premier dans l'ordre d'écriture): Le Lion, La Sorcière Blanche et L'Armoire Magique. Plus qu'une seule solution alors, se jeter sur cette deuxième aventure.

Les +: un univers riche, complexe et très bien approfondi, des personnages hauts en couleurs et très intéressants à suivre, une écriture très fluide et adapté aux jeunes lecteurs, un récit addictif et qui se lit très rapidement
Les -: quelques manques d'approfondissement au niveau du caractère des personnages et des descriptions, quelques longueurs due à des scènes qui coupent l'action

    Ce premier tome des aventures de Narnia est un bon tome d'introduction, qui pose de très bonnes bases aux aventures suivantes et qui introduit des personnages récurrents qui jouent un rôle clé dans l'univers imaginé par C.S.Lewis. L'écriture de l'auteur est très fluide et très addictive, dynamique et entraînante, portée par des personnages intéressants, ainsi qu'un rythme palpitant. Tout est réunit pour permettre que ce roman se lise très rapidement. La fin est très bien amenée, elle clôt à merveille cette aventure et ouvre de nombreuses possibilités pour les tomes suivants. Malgré quelques points qui manquent d'approfondissement et quelques longueurs qui se glissent dans le récit, Le Neveu du Magicien est globalement un bon roman de fantasy jeunesse qui saura plaire aux jeunes comme à ceux qui le sont moins.

Commentaires

  1. J'adore cette saga ♡
    Depuis quelques temps, j'ai d'ailleurs bien envie de relire l'intégrale.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu ce premier tome il y a très longtemps et j'avais été surprise que ça soit aussi jeunesse. A l'époque, je n'avais pas trop accroché, mais peut-être qu'il faudrait que je retente :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette saga et tu m'as donné envie de la relire !!

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas le meilleur, mes tomes préférés sont le tome 2, 4, 5,6 et 7 (presque tous :p) j'espère que les autres te plairont plus, j'adore cette saga :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré les films ! Mais je n'ai jamais lu les livres !

    RépondreSupprimer
  6. En lisant ton avis, je me suis rendue compte que je connaissais pas l'histoire (qu'est ce que j'ai fais lorsque j'ai vu le film ???) ! Maintenant, j'ai bien envie de la (re)découvrir ! ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien aimé les films mais je ne suis pas tentée par les livres!

    RépondreSupprimer
  8. moi je n'avais pas aimé le dernier tome ainsi que celui après le passeur d'aurore. Sur le dernier, il y'a que la fin qui m'a plu

    RépondreSupprimer
  9. C'est une bonne saga, mais j'avais trouvé le Neveu du magicien un peu tristoun' par rapport à la suite ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…