Accéder au contenu principal

Chronique Fille des cauchemars tome 1 Anna de Kendare Blake

Hachette Black Moon
332 pages
16€90

Résumé:


"La ville est plus hantée que je ne l'aurais cru.
Une énergie macabre fourmille dans le sol,
prête à éclore. Des mouvements imperceptibles ne cessent
d'attirer mon attention. Je sais que, quelque part, 
se cache une âme si puissante qu'elle pourrait tuer
par la seule force de son regard. Elle va essayer
de me détruire. J'ai presque hâte de voir 
comment elle s'y prendra."


Il s'appelle Thésée Cassio Lowood.
Exterminer les fantômes, c'est sa mission.
Elle s'appelle Anna Korlov, "Anna à la robe de sang".

Il traque, chasse, tue, sans remords.
Elle extermine sans pitié ceux qui osent l'approcher.

Pour lui, elle est une déesse de la mort;
pour elle, il n'est qu'une proie comme les autres.
Pourtant, elle a décidé d'épargner sa vie...

Mon avis:
17/20

     Thésée Cassio Lowood a 7 ans quand il perd son père dans un tragique accident de travail. Seulement, le père de Cas n'exerçait pas un métier commun, et, sept ans plus tard, Cas reprend le flambeau, ou plutôt l'athamé. Il devient à son tour chasseur de fantômes. Désormais âgé de 17 ans, Cas n'en est plus à sa première mission. Son souhait dorénavant: s'en prendre aux fantômes les plus puissants que notre Terre ait jamais portés. Sa nouvelle cible: Anna Korlov, mieux connue sous le nom d' "Anna à la robe de sang", une adolescente assassinée dans la fleur de l'âge il y a cinquante ans, au sein même de sa propre demeure, dans laquelle elle a déjà fait couler le sang de nombreuses personnes après être revenue d'être les morts. Anna est le fantôme le plus puissant auquel Cas s'est jamais attaqué, ressortira-t-il vivant de cette nouvelle confrontation? Ou subira-t-il le même sort funeste que son père?

     Ecrire un diptyque peut être compliqué au niveau du rythme. Heureusement, ce premier tome du diptyque Fille des cauchemars, titré Anna, m'a vraiment beaucoup plu et m'a permis de passer un très bon moment. Il a beau être le tome d'introduction, on ne perd pas notre temps, le rythme est très bine maitrisé et c'est vraiment un point très positif pour la lecture. Même la mise en place possède sa dose d'action et happe notre intérêt et notre curiosité pour ne les lâcher qu'à la toute dernière ligne du récit. Autant vous dire tout de suite que j'ai vraiment énormément aimé ma lecture malgré quelques petits points négatifs.

     La mise en place est vraiment très bien menée et permet de découvrir l'univers créé par Kendare Blake et de s'y plonger progressivement mais aussi assez rapidement. C'est un univers vraiment très intéressant et très bien pensé. L'auteur nous en dévoile de plus en plus au fil des pages à propos des fantômes, de Cas et de son père, de leur métier et de ce qu'il implique. Ce fut vraiment une mise en place extrêmement agréable à suivre et qui nous permet de croire à cet univers, au point d'avoir vraiment l'impression d'y évoluer aux côtés des personnages, comme si ce monde pouvait être le nôtre. La mise en place est assez rapide et, en plus de nous faire intégrer l'univers, elle possède aussi son lot d'action et cela permet donc d'installer petit à petit un rythme convenable qui s'intensifiera encore au fil de l'évolution du récit.

     Le plus gros point positif de ce récit réside dans l'écriture de Kendare Blake qui est vraiment très bien adaptée à ce type de roman. Dans ce premier tome, l'auteur mélange avec habileté quelques caractéristiques du thriller avec un fond principalement young adult pour nous livrer un ensemble bien équilibré et au ton très juste. Kendare Blake pose de très bonnes bases pour son univers mais révèle toute la splendeur de son écriture après la mise en place. En effet, la balance entre les scènes d'action, celles proches du thriller et les phases de réflexion est très bien menée et a pour effet de nous rendre toujours plus accro à ce récit. Nous découvrons peu à peu une plume fluide et addictive mais surtout une plume qui nous envoûte pour un résultat sans appel: ce premier tome de Fille des cauchemars se lit avec avidité, rapidité et facilité.

     L'intrigue du roman est vraiment prenante et très intéressante. Si au départ il est simplement question de "tuer" Anna afin que la liste des victimes cesse de s'allonger, les embûches, les imprévus et les morts s'élèvent sur le chemin de nos personnages. Pas de doutes possibles, l'action est belle et bien au rendez-vous et les coups pleuvent de toutes parts. J'ai particulièrement apprécié la capacité qu'à l'auteur à nous faire ressentir les émotions des personnages et à les insuffler dans son récit afin de lui donner toujours plus d'épaisseur et de complexité. Au fur et à mesure que l'on progresse dans le récit, le nombres d'intrigues s'entrecroisant augmente et on suit ce sac de noeuds en se demandant comment ce premier tome va prendre fin et ce qu'il va advenir de nos personnages. (43)

     Les personnages mis en place par l'auteur sont bien approfondis, ils ont tous une personnalité à part, leurs forces et leurs faiblesses et sont tous appréciables grâce à des détails de leur caractère qui les rendent attachants. Néanmoins, quelques petits points négatifs noircissent quelques peu le tableau.
     Cas est un personnage vraiment très attachant et ce dès les premières pages. Courageux, au point d'en devenir téméraire, attentif aux personnes qui l'entourent, et peut même se révéler affectueux, cette tête brûlée possède un humour grinçant très efficace. Cas est un personnage qui a beaucoup évolué au cours de ce premier tome, méthodique et un peu froid dans les premiers chapitres, sa vie va prendre un nouveau tournant après son installation dans cette ville du Canada où il devait seulement tuer Anna. J'ai beaucoup aimé ce personnage qui se révèle de plus en plus attachant au fil du récit. Avec son passé torturé et son caractère agréable, Cas est un personnage très bien construit qu'il me tarde de retrouver pour le second tome.
     L'autre personnage principal de ce roman, c'est Anna, et si Cas n'a pas eu une vie facile, elle non plus et sa mort fut plus que traumatisante. Revenue dans la demeure qui l'a vue mourir sous la forme de fantôme, elle s'en prend violemment à quiconque ose pénétrer chez elle. Tout comme Cas, Anna est un personnage qui évolue énormément durant ce premier tome, d'effrayante, dangereuse et incontrôlable, elle devient peu à peu plus civilisée, agréable, posée et aux petits soins avec Cas, Anna est vraiment un personnage très bien approfondi avec beaucoup de caractère et très intrigant. J'ai vraiment beaucoup aimé découvrir toutes les différentes facettes de ce personnages et les raisons qui la poussent à être ce qu'elle est devenue, j'ai aimé sa détermination et son courage face au mal qui la ronge. Un personnage très intéressant et attachant qui possède un rôle éclatant.
     Les personnages secondaires sont intéressants à découvrir et permettent d'enrichir l'univers, l'action et les intrigues mis en place par l'auteur mais sont un peu caricaturaux et manquent légèrement d'approfondissement. Thomas est typiquement le looser qui se révèle et qui dévoile toutes ses capacités face au monde des fantômes et de la magie, un peu malmené par Cas dans les premiers chapitres, leur amitié est néanmoins très touchante et vraie. Carmel est la reine du lycée qui n'a peur de rien quand il s'agit d'aider ses amis à se sortir d'une mauvaise passe. La mère de Cas est ultra protectrice mais surtout très affectueuse et touchante, mention spéciale à Tybalt que j'ai adoré. Ce sont vraiment de très bons personnages secondaires, attachants et qui permettent d'enrichir le récit, ils auraient mérité un peu plus d'approfondissement et j'espère donc que ce sera le cas dans le second et dernier tome.

     Si l'écriture de Kendare Blake porte vraiment ce récit, j'ai néanmoins eu un peu plus de mal avec certains dialogues qui n'étaient, selon moi, pas toujours à la hauteur du récit mais heureusement, cela ne gâche pas la lecture qui reste vraiment très agréable. Les relations entre les personnages évoluent à un rythme parfait, j'ai beaucoup aimé le fait que cela n'aille pas trop vite, ainsi que cette espèce de pureté et cette sincérité entre eux, c'est vraiment touchant néanmoins ici aussi c'est un caricatural et j'ai eu du mal à me faire à cette romance, qui, bien que touchante de sincérité, sort un peu de nul part. Heureusement, au fil de l'évolution du roman, avec l'attachement qui se créé avec les personnages, j'ai beaucoup plus apprécié cette relation.

     Le rythme de l'action est vraiment très bien installé au fil des chapitres et cela rend le récit et l'intrigue vraiment très prenants. Les rebondissements sont au rendez-vous, il n'y a aucun temps mort ni longueurs et on ne s'ennuie à aucun moment durant la lecture. De plus, Kendare Blake sait à quels moments placer de subtiles révélations qui vont tout faire changer, elle sait faire angoisser son lecteur, mais aussi le faire sourire, lui faire dresser les poils des bras, ou encore l'attendrir. Ce premier tome possède un fil conducteur solide qui permet de mettre au jour de nouvelles menaces, de nouveaux ennemis qui se cachent où on ne les attend pas et donc qui permet d'installer l'ambiance du prochain tome, qui promet d'être palpitant après une telle fin.

     La fin est très émouvante, elle permet de faire prendre conscience aux personnages ainsi qu'au lecteur, que les liens qui se sont créés dans ce premier tome sont des liens très forts et qu'ils leur permettront de surmonter les épreuves qu'ils rencontreront lors du second tome. C'est une fin riche en action mais surtout en émotions, presque douce, qui, sans être un énorme cliffhanger, laisse présager un second et ultime tome palpitant et qu'il me tarde déjà de posséder afin de découvrir comment nos personnages vont arriver au bout de ces épreuves.

Les +: les intrigues qui s'entremêlent, l'écriture de Kendare Blake, Cas et Anna, l'action, les rebondissements, ... 
Les -: des personnages secondaires un peu caricaturaux et qui auraient mérité un peu plus d'approfondissement, des dialogues parfois moyens

     Anna, premier tome du diptyque Fille des cauchemars de Kendare Blake, est un subtil mélange de thriller et de young adult qui se lit vraiment très rapidement et très facilement grâce à la plume envoûtante de l'auteur. L'univers très bien posé et très intrigant voit s'entrecroisées plusieurs intrigues palpitantes et qui rendent l'évolution du récit très fluide et agréable. Le rythme assez soutenu, les multiples rebondissements et les diverses révélations nous assurent un intérêt constant et un roman qui se dévore pour nous laisser au final avec une grande envie: découvrir rapidement le second et ultime tome afin de retrouver les personnages très attachants du premier tome et de découvrir comment ils vont se sortir des nouvelles épreuves qui se dresseront sur leur chemin. 
Un très bon premier tome qui m'a fait passer un moment de lecture très agréable et dont je suis très pressée de découvrir la suite.

Commentaires

  1. J'ai adoré ce livre :) C'est un très bon premier tome !

    RépondreSupprimer
  2. Oh quel avis ! (Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais tu as vraiment du talent pour écrire !) A priori, ce n'est pas mon genre de lecture mais je suis curieuse de découvrir cette duologie...je vais peut être la tenter en anglais..

    RépondreSupprimer
  3. Je le veux de plus en plus, celui-là ! *-*

    RépondreSupprimer
  4. Tous ces bons avis me donnent envie de le découvrir !! :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré ce bouquin! Vite la suite!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…