Accéder au contenu principal

Chronique La mystérieuse affaire de Styles d'Agatha Christie

Le livre de poche
223 pages
5€60

Résumé:
Tous ceux qui l'entouraient pouvaient tirer profit de la mort de Mrs Ingelthorp, riche maîtresse de la propriété de Styles: son second mari, Alfred Ingelthorp; ses beaux-enfants, maintenus dans sa dépendance financière; Cynthia, sa jeune protégée... Et tous auraient pu se procurer la strychnine qui l'a tuée. Mais pourquoi Hercule Poirot protège-t-il si obstinément Alfred Ingelthorp, alors que celui-ci se défend à peine contre les soupçons grandissants qui pèsent sur lui? Patience! Nous ne comprendrons qu'aux dernières pages le jeu subtil de stratégie qui s'est noué entre ces deux hommes, aussi redoutablement intelligents l'un que l'autre. Dès ce premier roman, publié en 1920, Agatha Christie démontre son extraordinaire habileté à nous tenir jusqu'au bout, alors même que les circonstances, les personnages, les indices nous sont parfaitement connus. Et surtout, elle campe le duo qui devait faire sa gloire: celui du petit détective belge et de son fidèle Hastings.

Mon avis:
15,5/20

     Hastings est invité par son ami, John Cavendish, afin de passer le temps de sa permission dans la propriété familiale de Styles. Enchanté, Hastings accepte mais il n'est pas au bout de ses surprises. Peu de temps après son arrivée, Mrs Ingelthorp, maîtresse de maison autoritaire et fraîchement remariée à Alfred Ingelthorp, beaucoup plus jeune qu'elle. Autant dire que ce nouvel arrivant ne fait pas l'unanimité auprès des habitants de Styles, alors quand Mrs Ingelthorp décède subitement en pleine nuit, tous les soupçons se portent naturellement sur cet indésirable. Afin de résoudre cette sordide affaire, Hastings, enquêteur en herbe, fait appel à son ami Hercule Poirot, détective belge à la retraite. Contre toutes attentes, les soupçons de Poirot ne se portent pas sur Alfred Ingelthorp, qu'il essaye même de disculper. Mais alors qui à bien pu empoisonné Mrs Ingelthorp? C'est la question à laquelle Poirot et Hastings vont s'efforcer de répondre.

     Il s'agit ici de la première enquête de Poirot et Hastings, duo intéressant et culte d'Agatha Christie. Une enquête particulièrement bien ficelée qui, même si elle ne révolutionne pas la genre, a su attiser ma curiosité et que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Un roman assez court qui se lit vite grâce à de nombreux points positifs qui rendent la lecture très fluide et captivante. Néanmoins, face à ces avantages, quelques petites choses m'ont gênée et ont fait que cette lecture n'a pas été aussi passionnante que je l'aurai espéré, sans la rendre pour autant désagréable, je vous rassure.

     La mise en place est ultra rapide, sans fioritures, elle ne s'attarde pas sur de trop nombreux détails inutiles qui auraient fait perdre le rythme et l'attrait de cette lecture. Nous faisons donc la connaissance de Hastings, en permission après une blessure, qui débarque à Styles sur l'invitation de son ami John Cavendish. C'est à travers les yeux de ce personnage que l'histoire nous est racontée, dès son arrivée à Styles jusqu'à l'arrestation du coupable. Agatha Christie met donc en place un nombre assez grand de personnages habitant à Styles. Peu de temps après l'arrivée de Hastings, Mrs Inglethorp meurt dans des conditions inhabituelles et la liste de suspects est donc conséquente. Cependant, aux yeux de tous Alfred Ingelthorp est le coupable tout désigné... Jusqu'à l'arrivée de Poirot, qui ne semble pas de cet avis. Cette mise en place est donc alléchante et très attrayante. Les suspects sont nombreux et tous semblent avoir un mobile possible d'assassinat. Intéressant mais pas vraiment révolutionnaire en soi. Heureusement, l'auteur a plus d'un tour dans son sac...

     L'enquête est vraiment très bien ficelée. Les différents personnages semblent tous (ou presque) avoir un mobile convaincant pour avoir organisé ce meurtre. Entre ses deux beaux-fils, la jeune femme qu'elle a recueillie, le médecin de famille, son mari,... les occasions ne manquaient pas. Mrs Inglethorp est une femme autoritaire qui aime tout dirigés et quelqu'un en a visiblement eu assez d'être dépendant d'elle... mais qui? Hercule Poirot s'attarde vraiment sur tous les détails de l'affaire et ne laisse aucune part d'ombre. Il dissimule aussi bon nombre des conclusions qu'il tire des indices qu'il a récoltés et cela ne fait qu'attiser encore plus la curiosité et l'envie de connaître enfin le fin mot de l'histoire chez le lecteur. De plus, Agatha Christie n'hésite pas à mener son lecteur en gâteau, faisant peser les soupçons sur tous les personnages à tour de rôle, nous retournant le cerveau et nous amenant toujours où elle le souhaite sans que jamais nous ne nous doutions du tour de force qu'elle réalise dans cette enquête.

     Autre point qui permet de rendre cette lecteur très rapide, il s'agit de l'écriture de l'auteur. En effet, Agatha Christie possède une écriture très fluide et simple, vraiment intrigante et intéressante, elle nous immerge rapidement et totalement dans son univers, dans son enquête et ce récit se lit donc très rapidement et sans encombres. Aucunes difficultés n'est à déplorer, Agatha Christie possède vraiment une plume engageante et simple à lire. Elle joue aussi à merveille avec ses personnages et y réussit très bien, menant cette intrigue sans laisser de place au hasard et cette maîtrise est très appréciable et permet de rendre ce récit vraiment très fluide.

     Petit point noir cependant, les personnages, bien qu'intéressants du point de vue de l'enquête, m'ont totalement laissée de marbre. Alfred Ingelthorp, second mari de Mrs Ingelthorp, John Cavendish et son épouse Mary, ou encore Lawrence Cavendish, Evelyn ou Cynthia, aucun de s'est détaché du lot pour moi. Tous m'ont l'aisée de marbre et aucun ne m'a fait ressentir un sentiment particulier pour que je m'attache à lui. Ce point m'a assez déçue, heureusement que Poirot est un peu plus approfondi et complexe que les autres, avec un caractère et des manies qui le rendent plus humain, je dois avouer que j'en attendais néanmoins beaucoup plus au niveau des personnages. Dommage...

     L'enquête possède aussi un caractère plus "éducatif" pour Hastings, enquêteur en herbe, qui voit en ce malheureux évènement l'occasion de s'essayer à la résolution d'enquête. Il est donc plus qu'enthousiaste à l'idée de résoudre cette affaire avec l'aide de son ami Poirot. Cet aspect est vraiment très intéressant et même assez drôle par moments, car Poirot joue énormément avec les indices qu'il récolte, ne les dévoilant que par bribes et laissant son ami dans le flou le plus complet. Le récit étant écrit du point du vue de Hastings, j'ai parfois été tellement plongée dans le récit que j'ai eu l'impression d'être à la place d'Hasting, ce qui est vraiment un point positif.
Néanmoins, le récit ne tourne vraiment qu'autour de cette enquête et l'action est donc quelque peu l'aisée de côté, il n'en reste pas moins que les rebondissements se font nombreux et très intéressant en plus d'être vraiment imprévisibles.

     Enfin, c'est l'heure du dénouement, et celui-ci est juste renversant. Totalement imprévisible, cette fin fut vraiment aussi bonne que je l'avais escompté, brillante, captivante et vraiment scotchante, un dénouement qui tient vraiment toutes ses promesses et ce montre à la hauteur du roman et de la réputation d'Agatha Christie. En somme, une très bonne fin.

Les +: l'intrigue, l'enquête, l'aspect "éducation" de Hastings par Poirot, les rebondissements, l'écriture de l'auteur qui parvient à mener son lecteur en bateau d'un bout à l'autre, la fin
Les -: pas d'affinité avec des personnages autre que Poirot, pas de réelle action autour de l'enquête

     La première enquête de Poirot et Hastings, vraiment très réussie et qui ne souffre que de quelques petits points négatifs parmi énormément de points positifs. Une enquête vraiment passionnante et intéressante qui se dévore en peu de temps et permet de passer un bon moment de lecture bercé par la plume fluide d'Agatha Christie. San être révolutionnaire La mystérieuse affaire de Styles est un bon petit roman en compagnie duquel j'ai passé un bon moment.

Commentaires

  1. j'adore autant l'auteur que le personnage celle ci n'est pas le meilleur livre mais c'est vrai pour tous ceux que jai lu il y a un aspect froid. on donne des faits et du mystère pas d'émotion. bonne suite ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas mon Poirot préféré mais j'adore toujours ce personnage et ses enquêtes ^^

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, pas vraiment le meilleur de Christie, on sent que c'est son premier je trouve ^^
    Mais j'adore cette auteur !

    RépondreSupprimer
  4. De tout les Agatha Christie que j'ai lu, il n'y a que les "Dix petits nègres" qui a été un vrai coup de coeur^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu pas mal d'Agatha Cristie mais pas celui ci (en même temps il y en a tellement). Mes préférés sont ceux avec Poirot alors pourquoi ne pas lire ce lui ci ! Si j'en ai l'occasion, je le ferai. :)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne pense pas me l'acheter dans les prochains jours mais je note quand même, histoire de lire un bon policier ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…