Accéder au contenu principal

Chronique Témoin indésirable d'Agatha Christie

Le livre de poche
251 pages
5€60

Résumé:
Dans la maison où a été assassinée Mme Argyle, n'étaient présents à l'heure du crime que le mari, la gouvernante, une infirmière et les cinq enfants adoptés par le couple. Déclaré coupable, un des garçons est mort en prison quand, deux ans après le procès, un témoin à décharge se présente pour confirmer son alibi. Cependant, la famille fera grise mine à cet homme scrupuleux  venu réhabiliter le jeune homme. C'est qu'il n'y a pas qu'une vérité : celle que fera éclater le docteur Calgary est bien sombre et, plus cruellement que tout autre, blessera bien du monde.

Mon avis:

15,5/20

     Arthur Calgary a été victime il y a deux ans d'un accident duquel a réchappé avec une commotion et un trou noir dans son existence. Seulement, cette période de laquelle il n'avait plus aucun souvenir aurait permis de faire innocenter Jack Argyle du meurtre de sa mère, mais maintenant il est trop tard car ce dernier est mort d'une pneumonie en prison. Mais pour Calgary il est important de rétablir la vérité même trop tard. Cependant, la nouvelle qu'il apporte à sa famille ne donne pas le résultat escompté... car le meurtrier court toujours et que bien des innocents risquent de souffrir.

     Cette lecture fut vraiment bonne par bien des aspects et aurait pu l'être encore plus si certains petits points avaient étés améliorés. Globalement, une lecture fraîche, très sympathique et toujours agréable malgré le temps qui passe, ce qui est très appréciable. Beaucoup de points positifs dans cette lecture et le premier concerne la mise en place. Très rapide et intéressante, elle permet de situer parfaitement tous les différents protagonistes ainsi que la situation dans laquelle se déroule le récit. L'univers est très simple et surtout très réaliste, il n'y a donc aucun problème pour se plonger dans le récit. Les personnages sont tous abordés assez longuement pour que le lecteur ne soit pas perdu et surtout ils sont assez approfondis pour avoir l'impression d'évoluer parmi eux. Une mise en place très agréable et qui ne traine pas en longueurs inutiles, Agatha Christie va droit au but et cet univers ainsi que son intrigue ont réussit à attiser ma curiosité.


     Le roman se lit très rapidement grâce à de nombreux points positifs dont l'écriture de l'auteur fait partie. Une plume simple et fraîche, fluide et allant droit au but. Intemporelle, l'écriture d'Agatha Christie fait de ce roman un page-turner qui se dévore en quelques heures à peine. Alliant soupçons, mystères, morts et révélations à gogo, l'auteur parvient à tenir son lecteur en haleine sans jamais ne laisser place au hasard concernant l'intrigue de son roman.Une très belle écriture qui m'a séduite, subjuguée et emportée dès le départ. On peut dire qu'Agatha Christie sait très bien ce qu'elle fait, parvenant sans peine à retourner l'esprit de son lecteur, le perdant, pour son plus grand bonheur, dans les méandres de l'esprit humain avec une question primordiale: qui a tué Rachel Argyle?


     Serait-ce son mari, Leo, délaissé depuis bien trop longtemps par cette épouse pour qui seuls les enfants comptaient? Ou bien un de ces enfants eux-mêmes, le choix est vaste, par ces petits protégés que Rachel a voulu adopter: Mary, l'aînée, froide et manipulatrice, Micky, fougueux et désireux de vivre sa vie comme il l'entends, Tina, réservée et n'exprimant aucune émotion, Heather, jeune et vive? Ou encore Kirsten Lindstrom, la gouvernante étrangère, ou Gwenda Vaughan, la secrétaire de son mari? Philip, le mari de Mary est écarté de la liste des suspects de par son handicap, intelligent et en quête de distraction, il va donc mener l'enquête. Autant de personnages hauts en couleurs et très intéressant que nous dépeint Agatha Christie. Nous les suivons, cherchons à les comprendre, mais surtout à déterminer lequel d'entre eux à assassiner la mère de famille. Agatha Christie excelle, dans ce roman, dans l'art de la description et l'approfondissement de ses personnages. Ils ont tous une personnalité et une psychologie qui lui est propre et sont tous très intéressants. J'ai beaucoup aimé les découvrir et tenter de cerner leurs personnalités. Cependant, l'écriture à la troisième personne du singulier crée une distance avec les personnages et, bien qu'il soit très agréable de les suivre, ne permet ni de s'identifier à eux ni de les apprécier. 

     La mise en place étant très rapide, l'intrigue prend forme très rapidement et l'action démarre dès les premiers chapitres. L'enquête bat son plein parmi tous les membres de la famille. Chacun semble avoir quelque chose à cacher, mentir au sujet de quelque chose ou encore omettre de révéler un point important pour l'intrigue. Chaque personnage est suspect aux yeux des autres mais aussi du lecteur. J'avoue avoir été baladée pendant tout le récit par l'auteur, passant d'un suspect à un autre sans jamais découvrir la vérité -étant donné que je les ai presque tous soupçonnés. C'est vraiment un point positif, l'auteur a vraiment maitrisé son récit d'un bout à l'autre. Les révélations sont parsemées avec habileté au cours du récit et permettent de relancer l'action ainsi que de suspecter à chaque fois un nouveau personnage, de plus, l'auteur joue magistralement avec les mots pour nous faire croire qu'untel ou untel est coupable. J'ai beaucoup aimé cet aspect du roman, le fait de ne pas réussir à fixer mon avis concernant l'assassin, d'être mener par le bout du nez par l'auteur, c'est vraiment magnifiquement mené. Néanmoins, au fil des pages l'action s'essouffle un peu et quelques longueurs et autres répétitions apparaissent, heureusement, la fin est proche.

     Le dénouement final m'a beaucoup plu -enfin je connaissais l'assassin. Une très belle surprise même si, au final, elle ne m'a pas abasourdie, elle ne m'a pas scotchée, elle m'a simplement plu, sans être plus que ça, et c'est un peu dommage. Je ne dis pas que c'est une mauvaise fin mais je m'attendais à un peu mieux. Les toutes dernières pages m'ont semblé un peu trop facile, un peu trop, trop simples,  et presque inutiles. C'est dommage, ce fut une fin sympathique mais sans plus.


Les +: l'écriture de l'auteur, l'intrigue, les rebondissements, la recherche du suspect, la mise en place rapide, les personnages hauts en couleurs
Les-: de la distance avec les personnages, une fin un peu trop simple, quelques longueurs

     Témoin indésirable fut une lecture agréable et sympathique qui m'a vraiment fait passé un très bon moment. J'ai adoré l'intrigue mise en place par l'auteur, ainsi que l'écriture de celle-ci. Les rebondissements et la recherche du suspect prennent une grande place dans le récit et c'est très appréciable. De plus, la mise en place rapide permet de découvrir des personnages hauts en couleurs. Malheureusement, j'ai ressenti une certaine distance avec ces derniers, quelques longueurs arrivent à la fin du roman lorsque l'intrigue commence à s'essouffler et la fin, bien que satisfaisante, m'a semblé trop simple.

Commentaires

  1. Un des rares Agatha Christie qu je n'ai pas lu. J'en suis à plus de 50. Grrr tu me donnes juste envie de sauter dessus, vilaine !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas lu mais il a l'air bien ! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…