Accéder au contenu principal

Chronique Bird Box de Josh Malerman

Calmann-Lévy
372 pages
20€90

Résumé:
La plupart des gens n'ont pas voulu y croire.
Les incidents se passaient loin, sans témoins.
Mais bientôt, la menace s'est rapprochée, a touché les voisins.
Ensuite, Internet a cessé de fonctionner.
Les télévisions et les radio se sont tues.
Les téléphones ne sonnaient plus.
Certains, barricadés derrière leurs portes et leurs fenêtres,
espéraient pouvoir y échapper.

Depuis qu'ils sont nés, les enfants de Malorie n'ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l'abri du danger qui s'est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fin cruelle. On dit qu'un simple coup d'oeil suffit pour perdre la raison, être pris d'une prise de pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l'extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.

Arriveront-ils à bon port, guidés par leur seule ouïe et leur instinct?

Mon avis:
18,5/20
Presque coup de coeur

     Il y a quatre ans, le monde a sombré dans la terreur, l'effroi et la démence. Il y a quatre ans, Malorie a appris qu'elle était enceinte et survivre est devenu encore plus primordial pour elle et l'enfant qu'elle portait. Il y a quatre ans, Malorie a vécu l'un des plus grands bouleversements de sa vie, mais elle ne savait pas encore les nombreuses autres épreuves qu'elle connaitrait encore dans sa vie. 
Quatre ans plus tard, Malorie s'apprête à vivre un nouveau bouleversement, quitter la sécurité de sas maison pour rejoindre un groupe de rescapés, mais pour cela elle devra se monter très forte, ainsi que les enfants, face aux horreurs de l'extérieur, qu'elles ne doivent sous aucun prétexte regarder. Leur périple de trente kilomètres commence maintenant.

     Ce roman me tentait énormément depuis l'annonce de sa parution, un thriller passionnant, palpitant, étonnant aussi de par le choix de l'auteur de narrer une partie de son récit dans les pensées de Malorie et des enfants, plongés dans l'obscurité derrière leurs bandeaux les protégeant du monde extérieur et surtout un thriller qui ce montre à la hauteur de mes espérances. Un roman avec lequel j'ai passé un très bon moment, et il faut l'avouer, je n'ai pas vu passer les pages, elles se lisaient toutes seules, glissant devant mes yeux à une vitesse ultra rapide, alors c'est vraiment un point positif. Un très bon roman donc, qui possède énormément de points positifs, qui rendent ce roman très addictif.

     Josh Malerman a fait le choix très judicieux d'introduire ce roman directement dans le vif du sujet, au coeur de l'action avec Malorie et ses enfants, seuls dans une grande maison, abandonnés, dans un monde cruel et sans pitié qui les oblige à se calfeutrer dans cette maison qui semble recéler bien de secrets, qui nous seront bien sûr dévoilés par la suite. Josh Malerman nous introduit donc ces trois personnages que la vie n'a pas épargnés, endurcis, ils vont devoir partir pour un périple de trente kilomètres sur une rivière, entourés par des créatures mystérieuses, terribles, qu'ils ne doivent absolument pas voir, sous peine de connaitre le même sort funeste que des millions de personnes à travers le monde, mortes dans des circonstances affreuses. En parallèle, l'auteur nous fait découvrir les débuts de ce nouveau monde, à travers la vision de Malorie, quatre ans auparavant, une aventure très intéressante qui m'a totalement passionnée et emportée dans ce monde avec Malorie et les autres personnages.

     La mise en place est donc très rapide, l'auteur nous plongeant immédiatement dans le vif du sujet, et en même temps très progressive, les révélations concernant l'univers crée par l'auteur étant parsemées tout au long du roman. J'ai beaucoup aimé cette façon de faire de l'auteur, qui permet de se plonger presque immédiatement dans le récit. On découvre Malorie et les deux enfants, vivants, ou plutôt survivants dans un monde qui a volé en éclats depuis plus de quatre ans. Cette approche permet de comprendre immédiatement les enjeux ainsi que les contraintes de ce nouveau monde. Très rapidement, l'auteur laisse la place au premier flash back qui permet de découvrir les prémices de la terreur dans laquelle a sombré le monde. J'ai adoré chaque partie, apportant chacune quelque chose de plus, quelque chose de nouveau, que l'autre n'aurait pas pu amener et permettant d'appréhender l'histoire sous deux angles différents, tous les deux passionnants et palpitants pour des raisons différentes.

     J'ai adoré tous les moments durant lesquels l'auteur nous narre ce qu'il s'est passé dans le passé, cela permet de très bien comprendre ce qui a fait de Malorie ce qu'elle est dans les passages du présents. Cela permet de découvrir personnages autres que Malorie, personnages que j'ai beaucoup aimés d'ailleurs mais j'en reparlerai plus tard. Ces flashs backs permettent aussi d'approfondir l'univers créé par l'auteur et de sentir l'angoisse monté, l'ambiance pesante d'être enfermés pendant une longue période avec de quasi inconnus, la terreur, l'amitié aussi, les liens qui se créent, j'ai totalement adoré, adhéré et franchement j'en veux encore!! Pitié je veux une suite!! Bref passons ce moment de folie passagère...

     Je me suis énormément attachée aux personnages, essentiellement grâce aux parties qui traitaient du passé. J'avais vraiment l'impression de faire partie de ce monde, cet univers, de vivre avec tous les résidents de la maison, de prendre des choix avec eux, j'ai vraiment été emportée dans ce roman et je ne suis vraiment pas passée loin du coup de coeur avec ce roman. Tous les personnages m'ont touchée, avec leurs histoires personnelles troublantes, notamment Tom, qui m'a vraiment beaucoup plu et duquel je me suis sentie très proche au cours du roman, un personnage touchant, éblouissant de par sa force, son caractère généreux et passionné dans ses actes, j'ai adoré ce personnage de bout en bout. Les autres personnages m'ont aussi touchée mais moins en profondeur. Néanmoins, tous sont approfondis dans leur caractère et sont tous très différents et intéressants. Malorie est aussi très approfondie, on suit avec intérêt sa transformation, de la partie passée à la partie présent dans laquelle elle a deux jeunes enfants à charge et tente de rejoindre une colonie de rescapés. J'ai beaucoup aimé les deux parties, avec néanmoins une préférence pour les flashs backs, dans lesquels Malorie m'a semblé moins distante.

     J'ai beaucoup aimé l'écriture de Josh Malerman, simple et fluide et vraiment très bien gérée du début à la fin du roman. Vraiment pour un premier roman, il est très bien travaillé et ne possède pas de points négatifs à mes yeux. Vraiment bien maitrisé surtout avec ce choix audacieux de ne jamais décrire les créatures à l'origine de cette folie meurtrière tout en procurant un fort sentiment d'angoisse et de peur à son lecteur, un tour de force passionnant et extrêmement bien réalisé. Chapeau à l'auteur, à suivre de près. Les courts chapitres permettent de rendre le récit extrêmement addictif et rythmé, j'ai adoré, la preuve il fut dévoré en quelques heures à peine.

     Je l'ai déjà dit mais l'auteur a vraiment très bien maitrisé tous les points de son récit, et le rythme de l'action n'échappe pas à la règle. Celui-ci s'accélère constamment au fil des pages, de la simple angoisse, le lecteur passe par énormément d'émotions, la terreur de ce que les personnages pourraient voir, la peur, la tension,... Toutes ces émotions permettent de se sentir vraiment plongé dans le récit, de le vivre avec les personnages jusqu'à avoir peur qu'ils ouvrent les yeux. Les bouleversements de situations et autres révélations sont très intéressantes et ajoutent généralement un nouvelle dimension à la peur ressentie par les personnages et le lecteur. Encore une fois, j'ai adoré cet aspect rebondissements impromptus, plans machiavéliques et autres folies sous-jacentes, un vrai délice à lire, je ne peux que vous invitez à en faire autant si ce n'est pas encore fait.

     Et c'est la fin, une fin qui vient trop vite pour ceux qui pour, comme moi en voulait deux fois plus, mais cette fin est néanmoins bonne et intéressante, ouverte, peut-être un peu trop ouverte pour moi (une suite pleeeeease) mais cela dépend des goûts de chacun et je ne dirai pas que c'est une fin qui m'a déçue même si je m'attendais à quelque chose de plus. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé retrouvé un aspect plus sensible de Malorie que j'avais cru perdre dans les parties du présent et j'ai adoré ce moment de tendresse.

Les +: l'univers, l'écriture, les personnages, les rebondissements, les deux parties passé et présent, le rythme de l'action, la terreur qui s'installe,...
Les -:///

     Un très bon roman qui n'est pas passé loin du coup de coeur, que j'ai adoré de bout en bout et dans tous ces aspects: l'écriture de Josh Malerman, le choix qu'il a fait de ne jamais décrire les créatures, la peur qui s'installe chez les personnages comme chez le lecteur. L'auteur maigrisse parfaitement son roman ainsi que ses personnages qui m'ont tous touchée plus ou moins, spécial coup de coeur pour Tom. Bref j'ai tout aimé alors LISEZ-LE!

Commentaires

  1. J'en entends pas mal parler mais ton avis donne vraiment très envie de sauter sur ce livre !

    RépondreSupprimer
  2. Ok ok.... la librairie est-elle encore ouverte à 22h ? ^^ Je le veux encore plus :) !!!

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de lire deux chroniques qui s'opposent totalement sur ce livre, je ne sais plus quoi en penser :'3

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vraiment envie de le lire et encore plus avec ta chronique !
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  5. En voilà un que j'ai bien envie de découvrir !!

    RépondreSupprimer
  6. Très jolie chronique. Mon copain vient de me l'offrir, ça promet. =D

    RépondreSupprimer
  7. J'ai eu un très gros coup de coeur !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique The Book of Ivy tome 2 The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen 322 pages 15€00
Résumé: J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Deuxième et dernier tome de la série The Bo…

Chronique The Mortal Instruments - Les Origines tome 3 La Princesse Mécanique

PKJ 604 pages 18€15
Résumé:
Tessa devrait être heureuse. N'est-elle pas sur le point de se marier? Pourtant, alors qu'elle se prépare pour la cérémonie, l'étau se resserre autour des Chasseurs d'Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié au Magistère, l'homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu'un seul élément pour parfaire son armée d'automates sans pitié: Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l'élue de leur coeur...

Mon avis:
(Attention: La Princesse Mécanique est le troisième tome de la trilogie préquel, Les Origines, de The Mortal Instruments. Pour éviter tout spoiler, je vous conseille de lire mes chroniques des tomes précédents: L'Ange Mécanique et Le Prince Mécanique.)


20/20 Coup de coeur

     Depuis son arrivée à Londres, Tessa a mûrit, elle a grandit, elle a apprit énormément de choses à son sujet ainsi que concernant la réalité du monde q…