Accéder au contenu principal

Chronique Les mères de Samantha Hayes

Pocket
499 pages
7€90


Résumé:
Birmingham, Angleterre. Enceinte, Claudia se met en quête d'une nanny pour son futur bébé et pour garder les jumeaux que son mari, souvent absent, a eus d'un premier mariage. Zoé Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s'impose comme la perle rare et s'installe chez eux. Mais, très vite, Claudia se met à nourrir des soupçons sur cette employée idéale.

Pendant ce temps, la tension monte en ville, ou l'inspecteur Lorraine Fisher enquête sur le meurtre atroce d'une femme sur le point d'accoucher. Et quand une deuxième, puis une troisième femme enceinte sont tuées, la tension se transforme en terreur...


Mon avis:
12/20


     Claudia Morgan-Brown est assistante sociale et enceinte jusqu'aux yeux. Son mari, James, étant militaire, est souvent absent. Avec la naissance prochaine de leur bébé et les deux jumeaux que James a eu de une précédente union, les parents se mettent à la recherche d'une nounou pour leurs enfants. Zoé Harper est la personne parfaite pour ce travail, mais sans James à ses côtés et avec les meurtres horribles qui dont l'actualité, Claudia se méfie de Zoé. Des femmes sur le point d'accoucher sont mutilées alors comment faire confiance à une quasi inconnue? Surtout quand celle-ci habite chez vous...

     L'idée de départ est très bonne: des jeunes femmes sur le point de donner la vie sont agressées ou tuées, au même moment, Claudia, elle aussi enceinte, engage une nounou. Comment ne pas avoir des doutes quand celle-ci commence à agir bizarrement? La situation devient très vite angoissante pour Claudia, qui se sent en danger. Néanmoins, le résumé exagéré un peu les événements du récit quant à la terreur et l'angoisse qui se mettent en place, je n'y ai pas été sensible. Plusieurs choses sont la cause de cette absence d'angoisse selon moi, tout d'abord, le rythme du récit, les événements qui s'y déroulent mais aussi l'écriture de l'auteur, autant d'éléments qui auraient pu être améliorés à mon sens.

     L'écriture de l'auteur. M'a laissée plutôt mitigée. Les descriptions sont intéressantes et très bien construites seulement elles coupent bien trop souvent l'action en plein milieu, idem pour les flash backs. Les dialogues sont parfois bancals et l'auteur saute un peu trop souvent du coq à l'âne dans son récit, ce qui a pour effet de rendre la lecture plus laborieuse et hachée à certains moments. Néanmoins, certains passages sont très bien écrits par l'auteur et il est indéniable qu'elle maîtrise l'art de jouer avec les pronoms. L'écriture de Samantha Hayes ne m'a pas transportée et ne m'a pas fait plongée entièrement dans son récit, c'est vraiment dommage, mais peut-être en attendais-je trop? De plus, cette écriture qui m'a parfois parue blanche et impersonnelle a aussi eu des conséquences  négatives sur d'autres points du roman tels que l'attachement que j'aurai pu porter aux personnages.

     Les personnages sont tous très différents et intéressants. Ils sont tous potentiellement attachants, c'est bien là le problème, je ne me suis pas attachée et encore moins identifiée à eux. Entre l'inspecteur Fisher, dont on suit la vie en parallèle, et Claudia, qui changent toutes les deux d'avis à chaque chapitre ou encore l'inspecteur Scott et James, qui ne sont pas assez approfondis selon moi, les personnages qui m'ont étés les plus sympathiques restent Zoé, la nounou sur qui tous les soupçons reposent et Pip, une amie de Claudia. Encore une fois, c'est dommage car les personnages et leurs passés, leurs caractères et leurs actions sont recherchés mais m'ont laissée de marbre. 

     Le rythme du récit est globalement lent, alternant phases d'enquête, d'interrogations, censées faire monter la pression, avec des phases d'action néanmoins trop peu présentes et trop vite expédiées. Cependant, un des avantages est que les rebondissements, bien que peu présents, sauvent la donne en rythmant un peu le récit, on obtient donc un roman qui se lit assez vite avec, de plus, une intrigue intéressante, mais qui est beaucoup trop léger au niveau du contenu. Autre point noir à soulever, l'enquête sur les meurtres et les attaques des femmes enceintes: j'ai vraiment eu l'impression que celle-ci piétinait tout au long du roman, les inspecteurs chargés de l'enquête interrogent des suspects etc mais aucune avancée n'est à noter, il n'y a que peu d'indices et au final, le meurtrier leur tombe tout cuit entre les mains, j'ai été déçue, je n'ai pas eu l'impression de suivre une "vraie" enquête policière.

     La fin fait monter un peu plus le niveau de tension chez le lecteur et les personnages même si je l'ai trouvée un peu trop abrupte et rapide. Néanmoins, l'auteur nous donne toutes les réponses à nos questions, ce qui est très positifs, et, même si certaines sont un peu trop faciles ou bancales, la fin relève le niveau du roman. Quant à l'identité du coupable, j'espère encore une fois que cela ne vient que de moi mais je l'avais deviné bien avant la moitié du roman. Cependant, la façon dont est construite cette révélation est magistrale, elle vous laissera bouche bée si vous n'y avez vu que du feu, ce que je vous souhaite. C'est donc une très bonne fin, bien que cédant parfois à la facilité, qui remonte le niveau global du roman.

Les +: une très bonne idée de départ, de belles révélations, une fin qui remonte le niveau global du roman
Les-: une écriture parfois bancale, des phases d'action trop vite expédiées, des personnages auxquels je ne me suis pas attachée, un récit lent

     Un roman qui a, dans son ensemble, du potentiel, mais dans lequel je n'ai pas réussi à me plonger et un récit tout au long duquel je me suis sentie spectatrice. C'est néanmoins une lecture facile et divertissante à l'histoire intéressante et qui aurait pu être plus passionnante si certains points avaient étés plus approfondis. Une écriture à travaillée un peu plus, des personnages qui auraient pu être attachants, une enquête de police très peu crédible, un rythme trop lent, mais néanmoins, de très bonnes idées, des révélations qui feront leur effet si vous ne devinez pas l'identité du meurtrier et une fin très bien menée. 

Commentaires

  1. Un livre ne peut pas toujours plaire, j'espère que ta prochaine lecture te plaira :)

    RépondreSupprimer
  2. Dommage :/ je ne sais pas si je le tenterais un jour du coup ou pas

    RépondreSupprimer
  3. C'est dommage mais l'idée semblait bonne !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…