Accéder au contenu principal

Chronique Cruelles de Cat Clarke

Robert Laffont collection R 
432 pages
17€90

Résumé:
Quatre filles.
Un secret partagé.
Une montagne de culpabilité.
Alice King, 16 ans, ne s’attend pas à des vacances de rêve lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour en Écosse. Mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure cauchemardesque que vont prendre les événements…
Pas de chance, la jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec l’asociale de service, la gothique bipolaire, et la reine des pestes, Tara. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend en effet un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Avec l’aide de ses camarades de chambrée.
Le vent a tourné pour la reine du lycée, ses victimes ont décidé que l’heure de la revanche a sonné…
Une ténébreuse histoire de secrets coupables,
d’amitiés troubles et de premier amour…


Mon avis:
15/20

     Un drame est si vite arrivé... C'est ce que vont découvrir quatre adolescentes de seize ans, parties en voyage scolaire en Écosse. Car Alice, Cass, Polly et Rae sont totalement à l'opposé les unes des autres et doivent vivre dans le même bungalow, mais c'est avec Tara que la cohabitation devient vite la plus difficile. Leurs vies basculent après un événement qui les hantera toute leur vie. Une mauvaise blague, une vengeance, un accident... Un drame qui prend des proportions que personne n'aurait pu prévoir mais qui aurait pu être évité. Une histoire humaine narrée par Cat Clarke.

    On rencontre Alice lors d'un événement peu réjouissant. On comprend directement qu'elle est écrasée par le lourd secret qui pèse sur ses épaules. Mais comment cette adolescente pourrait avoir un quelconque rapport avec le drame qui s'est déroulé en Écosse? Un flash back nous permet alors de reconstituer le voyage en Écosse et les circonstances de ce drame. Rien ne s'est déroulé comme prévu, les adolescentes cachent de lourds secrets et peuvent être très cruelles les unes envers les autres. C'est le message que délivre ici Cat Clarke. Les questionnements de ces adolescentes, leurs doutes, leurs faiblesses, leurs peurs,... Rien n'est épargné au lecteur et c'est ce qui fait le charme de ce roman.

     Alice, la narratrice de l'histoire est le personnage pour lequel j'ai ressenti le plus d'empathie. Plus profonde, plus réfléchie, plus humaine, elle possède un caractère et une psychologie plus attractive que les autres personnages. J'ai ressenti beaucoup de peine pour elle malgré les événements, c'est une personne bonne, qui ne cherche pas à faire du mal aux autres. C'est un personnage vraiment plaisant que l'on prend plaisir à suivre et auquel on a aucun mal à s'identifier, au contraire de beaucoup de autres, qui, bien que sympathiques au début, m'ont très vite déplus, comme Polly et Cass, qui paraissent plus malsaines, plus froides et distantes. Tara m'a fait beaucoup de peine, comment ne pas en ressentir? Car bien que peste sur les bords, c'est une adolescente qui ne cherche qu'à attirer l'attention, qui a peur d'être rejetée et qui fait des choses qui la rende mauvaise aux yeux des autres, mais elle a été la victime d'une blague qui a mal tournée.

     L'écriture de Cat Clarke est fraîche, simple et fluide. Très addictive et allant droit au but, au cœur du lecteur, elle rend très rapidement le récit très addictif grâce à des mots choisis avec soin et une plume d'une efficacité redoutable. De plus, elle manie avec brio l'humour sous toutes ses formes, ce qui permet de rendre le récit encore plus fluide et aéré, simple et facile à lire. Il devient très vite presque impossible de lâcher ce roman tellement il rend accro, et on sent qu'il cache encore des secrets qu'il nous faut découvrir...

      L'intrigue repose donc sur ce drame et ses multiples conséquences. Dès le début du roman, on comprend que celui-ci va être le récit de la vie, disséquée, d'Alice, après les événements et des multiples facettes de sa vie que ce drame touche. En effet, après le voyage en Écosse, c'est toute sa vie qui prend une nouvelle tournure, et de nouvelles et très nombreuses interrogations qui font surface. Ses relations avec les autres personnages changent et deviennent source d'angoisse et de peurs. Le drame semble la poursuivre. Doit-elle en parler à quelqu'un? Ou non? Va-t-elle le faire? Énormément de questions la taraudent et font de sa vie un enfer. On veut donc toujours en savoir plus, s'attendant à ce que la vérité éclate à chaque instant, se demandant comment va évoluer la situation, etc. Pas de doutes là-dessus, l'intrigue et le récit sont ultra captivants et prenants, et ce roman se dévore avec facilité.

     Cependant, c'est bien ici aussi que se trouve le bémol. En effet, j'ai trouvé ce récit parfois trop simple, utilisant beaucoup de facilité et manquant de profondeur. Le récit se cantonne trop à la petite vie d'Alice, somme toute très intéressante puisque j'ai beaucoup apprécié la suivre, mais manquant de relief, les mêmes questions revenant en boucle ou encore les débuts de son histoire d'amour prenant parfois trop de place. Heureusement, les découvertes et les rebondissements ponctuent le récit, donnant un rythme convenable à l'ensemble, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Ces révélations sont très bien pensées et remettent en cause tout ce qu'Alice pensait être vrai. Certains personnages se révèlent, rendant la cruauté de ce drame encore plus criante et horrible. Les personnages changent et évoluent, prennent des décisions et c'est vraiment un récit que j'ai trouvé très distrayant et que j'ai pris plaisir à lire.

     La fin est extrêmement ouverte. D'habitude, je n'ai rien contre mais là, elle m'a déçue. Les derniers chapitres étants forts en émotions, j'aurai aimer en savoir plus sur "l'après". Cette fin m'a parue trop abrupte et m'a laissée comme un petit goût d'inachevé, elle m'a déçue et c'est vraiment dommage car le roman aurait pu être encore meilleur avec ne serai-ce qu'un épilogue en plus, mais j'espère que cette fin vous satisfera plus que moi.

Les +: l'écriture de Cat Clarke, l'intrigue, Alice, les émotions, les rebondissements,..
Les -: le manque de profondeur du récit, la fin trop ouverte

     Encore un bon roman de la part de Cat Clarke, toujours écrit avec une plume fluide et fraîche. Un roman distrayant qui aborde des thèmes très intéressants (malheureusement, parfois trop en surface), des personnages hauts en couleurs et une intrigue addictive font de ce roman un roman fort et distrayant à la fois, grâce auquel j'ai passé un bon moment de lecture malgré quelques bémols.


Commentaires

  1. Les fins de Cat Clarke sont toujours assez... ouvertes... du coup, ben soit tu aimes, soit pas. Mais tu sais que tu seras un peu sous le coup de cette fin, avec elle !

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, c'est celui qui m'a le plus déçue :(

    RépondreSupprimer
  3. J'ai enfin lu mon premier Cat Clarke (Revanche) mais puisque tout le monde dit que c'est le meilleur, j'ai peur d'être déçue par les autres. Mais celui-ci me tente beaucoup malgré les critiques mitigés ^^ J'ai peur des fins qu'elle affectionne haha

    RépondreSupprimer
  4. salut, tout ça pour te dire que j’adore ton blog et que cette chronique m’a vraiment donnée envie de livre ce livre… Je l’ai enfin terminé et j’ai également fait une chronique!
    Si ça t’intéresse, tu peux aller voir à cette adresse: http://prunesworld.blogspot.fr/
    Je débute alors des commentaires constructifs ne sont pas de refus!
    Ton blog est super!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…