Accéder au contenu principal

Chronique Running Man de Richard Bachman (Stephen King)

Le livre de poche
320 pages
6€60

Résumé:
Premier quart du XXIe siècle. La dictature s’est installée aux États-Unis. La télévision, arme suprême du nouveau pouvoir, règne sans partage sur le peuple. Une chaîne unique diffuse une émission de jeux suivie par des millions de fans : c’est « La Grande Traque ». Ben Richards, un homme qui n’a plus rien à perdre, décide de s’engager dans la compétition mortelle.

Pendant trente jours il devra fuir les redoutables « chasseurs » lancés sur sa piste et activement aidés par une population encouragée à la délation. Tous les moyens sont bons pour éliminer Ben Richards…

Dans ce livre terrifiant, le maître incontesté du suspense, le grand écrivain américain Stephen King, alias Richard Bachman, nous fait vivre cette diabolique course contre la mort sans nous laisser un instant de répit. Fascinant.



Mon avis:

17/20



     En 2025, Ben Richards, marié avec Sheila, a une petite fille de dix-huit mois, Cathy. Tout pourrait aller pour le mieux, mais celle-ci est malade, très malade, et dans cette société futuriste et dystopique qui, malheureusement, pourrait être réelle, Ben n'a pas les moyens de payer un médecin ou des médicaments pour soigner sa fille. Il décide alors de participer aux Jeux, très populaires, ils exploitent la misère des hommes qui y participent dans l'espoir de gagner quelques dollars. Il postule donc et, après avoir passé de nombreux tests, est retenu pour participer à La Grande Traque. Dans ce jeu, il va devoir survivre pendant 30 jours...simple, me direz-vous, sauf qu'il aura à ses trousses des Chasseurs expérimentés et aidés de toute la population, qui gagnera de l'argent en dénonçant Richards. Un jeu cruel, avec à la clé 100 milliards de nouveaux dollars...de quoi soigner sa fille et vivre en sécurité avec sa famille. Mais survivra-t-il à cette Traque qui mobilise tout le pays?

     Une gigantesque chasse à l'homme dans la lignée des Hunger Games ou encore du Tournoi de la mort, un État ligué contre un homme qui se bat pour sa famille, un État qui ment à la population, et une chasse à l'homme à l'ampleur nationale qui prend une dimension de révolte contre l'État, contre les mensonges, contre la misère, les Jeux et la mort qui sillonne le pays. Un roman poignant qui s'avère être bien plus qu'un simple Jeu.

     Tout d'abord, je me suis immédiatement attachée aux personnages de Sheila, Cathy et Ben, surtout à ce dernier d'ailleurs mais néanmoins aussi aux deux premières à travers la représentation que nous en fait Ben, qui est vraiment un superbe personnage principal. Courageux et déterminé, il veut à tout prix remporter ce Jeu et sauver sa fille, même si pour cela il doit risquer sa vie à chaque instant. C'est un personnage dont la vie à forger un caractère dur et à l'humour noir qui sied parfaitement au récit, mais néanmoins un personnage aimant, doux et sensible. Un personnage à la psychologie très recherchée et très développée que nous livre ici Stephen King, et un personnage pour lequel je n'ai eu d'autre choix que de ressentir de l'affection et de l'empathie, un personnage dont le sort m'a vraiment importer tout au long du récit. Le personnage parfait pour ce roman; il n'y a pas à dire, Stephen King a un don pour nous faire aimer ses personnages.

     L'écriture de Stephen King, le maître de l'horreur, est toujours aussi merveilleuse, poignante et descriptive à souhait sans pour autant alourdir le récit. Une écriture moderne bien que ce roman date de 1982, qui m'a totalement transportée en 2025 depuis les premières jusqu'aux dernières pages sans que le récit ne souffre d'aucune longueur. Une écriture fraîche, rapide et addictive. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j'ai admiré l'imagination de l'auteur et la crédibilité de l'univers futuriste qu'il a mis en place, un univers qui pourrait totalement être probable, une dictature régie par les Jeux et leurs dirigeants et un clivage entre les populations qui sert très bien le récit et permet à celui-ci d'être totalement approfondi. Stephen King ne laisse rien passer et c'est un roman très bien fini et complet qu'il nous livre ici.

     La mise en place est très bien maîtrisé, d'une longueur parfaite pour plonger totalement le lecteur dans l'atmosphère de La Grande Traque et de la société telle qu'elle est devenue sans pour autant trop s'attarder. Parfait pour ne pas lasser le lecteur mais au contraire le rendre accro à l'univers créé par Stephen King, ainsi qu'aux personnages et à l'intrigue.

     Le rythme s'accélère progressivement, l'action prend un angle plus définitif au fil de la Traque, en fonction des choix que prend Ben Richards, s'il ne bouge pas, il meurt et l'action s'accélère toujours plus. Chaque choix, chaque phrase peut changer le cours de sa vie, de sa survie et celle de sa fille. Dans ce monde où il ne peut faire confiance qu'à quelques rares personnes, la peur s'immisce progressivement dans l'esprit du lecteur, le compte à rebours au début de chaque chapitre rythmant le récit y contribue aussi, et les pages se tournent frénétiquement, en retenant son souffle, et c'est avec désespoir que l'on voit la fin approcher. Mais quelle fin? Comment ce roman haletant va-t-il se terminer? Qui de Ben Richards ou l'État remportera ce Jeu? Autant de questions qui font monter une boule d'angoisse dans la gorge du lecteur car chaque partie fait de son mieux pour abattre l'autre, d'une façon ou d'une autre, le Bluff remplace la Traque et celui-ci est vraiment passionnant, on doute de tout, de la moindre phrase, du moindre mot prononcé par les Chasseurs ou les hauts placés, et le doute s'installe.....

     La fin est magistrale, poignante, déchirante et sanglante. Ce livre ne pouvait pas finir autrement mais la façon dont King l'a mise en place la rend très...juste et légitime. La fin aurait peut être pu être très bonne autrement mais elle aurait eu une autre saveur, un autre impact sur le lecteur. Celle-ci m'a retournée mais me convient malgré tout ce qu'elle implique.

Les +: l'univers très crédible, l'écriture, les personnages, l'intrigue, l'action, la fin
Les -:///

     Un très bon roman qui est beaucoup plus que ce qu'il paraît être. Un très bel univers dystopique aux personnages attachants et au caractère approfondi. Une action et une intrigue haletantes et passionnantes. Une plume qui n'a pas subi les assauts du temps et qui permet au roman de se lire rapidement et d'être très addictif. En bref, un roman que je conseille à tout le monde (surtout que l'horreur n'est ici que légèrement présente).


Lu en lecture commune avec  Nbs sa chronique ICI ainsi que Klo sa chronique ICI



Commentaires

  1. Ta chronique donne envie ! :D J'aime bien Stephen King mais je les lis pas tous mais celui-ci je vais sûrement le lire merci du conseil ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais beaucoup aimé celui-là aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré aussi :)! encore une super LC avec toi :D

    RépondreSupprimer
  4. que dis tu? pas d'horreur ici j'ai adoré XD Mdr c'était chouette

    RépondreSupprimer
  5. oh ça fait très longtemps que je n'ai pas lu un Stephen King mais tu me donnes très envie de me replonger dedans. Je ne connaissais pas celui ci.

    RépondreSupprimer
  6. Décidément, c'est mon préféré de l'auteur. Et cette fin... Oh mon dieu, c'était tellement réussi *-*

    RépondreSupprimer
  7. Un des livres de cet auteur qui me tente le plus ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…