Accéder au contenu principal

Chronique Uninvited, tome 1 de Sophie Jordan

Harper Teen
372 pages
17$99
Résumé:
You can't change your DNA . . . even when it says you're a murderer.
When Davy tests positive for Homicidal Tendency Syndrome, aka "the kill gene," she loses everything. Once the perfect high school senior, she is uninvited from her prep school and abandoned by her friends and boyfriend. Even her parents are now afraid of her—although she's never hurt a fly. Davy doesn't feel any different, but genes don't lie. One day she will kill someone.
Without any say in the matter, Davy is thrown into a special class for HTS carriers. She has no doubt the predictions are right about them, especially Sean, who already bears the "H" tattoo as proof of his violence. Yet when the world turns on the carriers, Sean is the only one she can trust. Maybe he's not as dangerous as he seems.
Or maybe Davy is just as deadly.


Mon avis:
18,5/20
Presque un coup de cœur 

     L'intrigue de ce roman se situe dans un futur pas si lointain dans lequel grâce à de nombreuses recherches, la présence d'un gène dans l'ADN fut mis en relation avec les crimes commis de part le monde. Ce gène fut nommé "le gène du crime". Toute la population est donc testée fan de détecter les porteurs du gène. Dave est une jeune adolescente comme les autres, qui s'apprête à entrer à l'université, qui possède des amis comme tous les jeunes de son âge et un petit ami génial. Mais un jour tout s'écroule, car elle est porteuse du gène.

     Dans une Amérique future, Davy, jeune adolescente, a tout pour elle et une vie parfaite, possède un don pour la musique, est très intelligente, possède une foule d'amis et vit une belle relation avec Zac, son petit ami, mais sa vie va basculer du jour au lendemain. Elle découvre qu'elle est porteuse du "gène du crime" et est donc transférée dans un autre établissement dans une classe spéciale avec d'autres porteurs, et autant dire que son admission à Juilliard n'est plus qu'un souvenir. Elle doit donc s'adapter tant bien que mal à sa nouvelle vie, et faire face à de nouveaux camarades de classe spéciaux et assez violents pour certains, mais c'est un univers très intrigant et intéressant à découvrir, car tout peut basculer en un instant. Les porteurs deviennent très vite la cible de toute la population car la peur qui se propage entraîne inévitablement une certaine cruauté envers les porteurs du gène, des règles sont donc instaurées pour minimiser les "risques" qu'ils ne blessent quelqu'un.
J'ai vraiment adoré suivre les péripéties de Davy et découvrir avec elle, un nouvel univers, différent du sien; elle qui est issue d'une famille aisée doit désormais vivre avec le fait qu'elle est porteuse du gène du crime et elle est désormais traitée comme une meurtrière ou une future meurtrière. Elle doit apprendre à apprivoiser sa nouvelle vie.
Ce roman est vraiment très très très addictif, très riche, en action et en émotions, toutes deux très intéressantes à suivre et possédant la place nécessaire dans la roman, bref l'intrigue est maîtrisée à merveille, alliant scènes d'action et de romance avec habileté et justesse. Les actions des différents personnages, les événements etc sont très intéressants et permettent au lecteur de se fondre dans le récit dès les premières pages. De plus, elles mettent très bien en place le contexte de l'intrigue et les différents personnages avec fluidité et facilité; cela permet de s'attacher au récit et à l'histoire narrée par l'auteur pour qu'au final on ne puisse plus lâcher le roman, l'histoire est tout simplement parfaite. D'un autre côté, les émotions sont vraiment très bien décrites, très puissantes et permettent, elles aussi, de rendre le lecteur accro au récit.

     Tout cela n'aurait pas été possible sans l'écriture magnifique de Sophie Jordan. Elle possède une plume très fluide et addictive qui captive le lecteur dès les premières pages, et elle a un don pour faire passer les émotions à son lecteur à travers ses mots. J'ai vraiment adoré le style de l'auteur, sa façon d'écrire, les tournures des phrases, justes parfaites, les bons mots, employés aux bons moments pour ressentir exactement l'émotion parfaite...bref le paradis.
 De plus, ce fut ma première lecture en vo et j'ai trouvé l'écriture vraiment accessible, j'ai pratiquement tout compris et je n'ai eu aucun mal à comprendre et suivre le récit. Parfait donc.

     Autre point positif sans lequel le récit n'aurait pas été le même: les personnages. Davy est un personnage auquel on s'attache dès le début du roman. Sa vie bascule du jour au lendemain et c'est très difficile pour elle. Je me suis beaucoup attachée à elle, à sa façon de penser et à son caractère. Davy est un personnage très complexe, profondément humain, ses sentiments sont très bien retranscrits par l'auteur et j'ai adoré cette héroïne. Davy, c'est un mélange de deux mondes, deux façons de penser différentes; deux mondes qui s'entrechoquent dans une seule et même personne et qui donne quelque chose de très intense et surtout très addictif et agréable à lire. En bref, une superbe héroïne.
Sean est lui aussi un personnage très développé, énigmatique, attentif aux besoins des autres, un dur au cœur tendre très attachant. Fort et protecteur envers Davy, je me suis vite prise d'affection pour lui.
La relation Sean/Davy évolue à un rythme convenable, ni trop rapide ni trop lent, deux extrêmes que j'aurai été frustrée de rencontrer dans ce roman. Ce n'est pas l'élément central du récit et c'est très bien, l'évolution de leur relation est très bien traitée par l'auteur et c'est un point positif du roman; en effet, l'univers demandait à ne pas s'axer uniquement sur celle-ci, ce que l'auteur a très bien compris, c'est donc un mélange parfait, ni trop ni trop peu et j'ai adoré cet aspect du roman.
Les personnages secondaires sont eux aussi très intéressants et importants, mon chouchou: Mitchell, le frère de Davy, attentif, protecteur, il sait être là pour remonter le moral de Davy quand il faut par les paroles qu'il faut, et j'ai adoré ce personnage.

     Le récit est très bien structuré, on note une belle évolution des personnages, surtout Davy, de l'univers, des sentiments que Sophie Jordan permet au lecteur de ressentir et qui ont très bien fonctionné sur moi grâce aux magnifiques mots de l'auteur. L'évolution du caractère de Davy est très agréable à suivre et n'est pas trop brutale pour être crédible, elle devient plus forte, physiquement et mentalement, elle tente d'accepter ce qu'elle est devenue et ce qu'elle a perdu à cause de ce gène dans son ADN tout en faisant son possible pour montrer qu'elle est quelqu'un de bien. L'univers quand à lui, évolue aussi beaucoup, les porteurs deviennent progressivement la cible logique d'une population apeurée et d'un gouvernement dépassé, cette évolution, négative pour les personnages, permet au récit de se gorger d'action, la violence se fait plus présente, la pression et la tension montent. Les rebondissements et retournements de situation sont plus nombreux et la cruauté des personnages les uns envers les autres est de plus en plus forte. Les scènes fortes en émotions, pour les personnages comme pour le lecteur, s'enchaînent de plus en plus vite et encore une fois on ressent beaucoup d'émotions et j'ai parfois frémi d'angoisse pour les personnages.

     La fin, quand à elle, est un peu rapide je trouve, mais néanmoins riche en action et émotions en tout genres. Sans être un cliffhanger intenable, cette fin est très intéressante et annonce un second tome palpitant, dans la lignée du premier tout en approfondissant un univers déjà riche et en appréhendant un nouvel aspect de l'univers (du moins, c'est ce que cette fin laisse à penser). Je suis très impatiente de découvrir la suite de l'aventure. L'attente va être longue. En tout cas, je vous recommande chaudement ce sublime roman qui m'a totalement séduite.

Les +: l'univers très intéressant, les personnages très approfondis et leurs relations, l'écriture magnifique de l'auteur, l'action, les rebondissements, les sentiments ressentis, la romance,.....
Les -: un fin peut être un peu rapide mais qui ne m'a pas gênée plus que ça 

     Un roman fort et poignant par bien des aspects. Un univers intrigant et menaçant. Des personnages très humains auxquels il est très facile de s'attacher. Des rebondissements chaotiques. Des émotions à fleur de peau... Le cocktail parfait pour un roman young adult explosif que vous n'oublierez pas de si tôt. Je ne peux que vous recommander de lire ce magnifique roman qui a comblé toutes les attentes.

Commentaires

  1. Le résumé et ta chronique donnent envie, il a l'air génial !

    RépondreSupprimer
  2. Ça donne très envie :-) Merci pour cette chronique!

    RépondreSupprimer
  3. Il faut absolument que je le lise celui-là !! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…