Accéder au contenu principal

Chronique Enclave tome 2 d'Ann Aguirre

Hachette Black Moon
351 pages 
16€00

Résumé:
La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combattive, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Mon avis:
15,5/20

     Deuxième tome de la trilogie, Salvation reprend le fil de l'histoire deux mois après les événements finaux du premier tome. Tout à changer, rien n'est plus comme avant pour nos personnages et notre curiosité est enfin partiellement satisfaite puisque nous obtenons quelqu'un es des réponses tant attendues après la fin du tome précédent. Cette nouvelle vie est beaucoup trop différente et ne convient pas à nos personnages qui se sentent inutiles et seuls. Une certaine distance s'est créée entre nos personnages et on sent que ce deuxième tome va être riche en découvertes, nouveautés, rebondissements et très certainement en action, alors sera-t-il à la hauteur du premier tome? 

     Dès le début du roman, l'auteur place habilement quelques éléments du tome précédent dans le récit afin de nous aider à nous replonger pleinement dans l'univers, tout en nous donnant quelques éléments de réponse à nos très multiples questions laissées en suspens à la fin du premier tome. Quelques révélations étonnantes sont faites concernant l'Enclave, l'auteur nous démontre qu'elle en a encore sous le coude, que son univers est bien plus complexe que nous ne pouvons le penser et qu'elle n'hésitera pas à nous surprendre encore plus dans ce tome. J'ai adoré cet aspect du roman et de l'univers, cette capacité que possède l'auteur de constamment se renouveler, de nous livrer un roman aussi bon que le précédent, car oui il est le digne successeur du premier tome, tout en approfondissant toujours plus son univers. Ann Aguirre réussi à nous rendre totalement accro à sa trilogie grâce aux bribes d'informations dont elle jalonne le récit, tout en maîtrisant totalement parfaitement chaque petite révélation pour ne pas en dire trop et c'est exactement ce qui marche avec moi, me faire chercher, réfléchir à ce que pourrait être la suite de l'histoire, comment l'auteur va faire évoluer son récit, et surtout, quand aurais-je enfin les réponses à mes questions.

     L'auteur possède une plume très fluide, simple et addictive, le mélange parfait pour faire de ses romans de véritables page-turner, les pages se tournent toutes seules tellement le roman dans son ensemble est rapide et simple à lire, tout en étant tout simplement passionnant. J'ai trouvé l'écriture de l'auteur encore plus délicieuse que dans le premier tome, avec un peu plus de recherche et de justesse dans le vocabulaire employé, de fait, elle fait passer plus d'émotions plutôt bien réussies et avec un panel assez large: amour, haine et peur sont au rendez-vous et font palpiter le lecteur. Une écriture jeunesse/young adult qui atteint néanmoins son objectif: j'ai été incapable de décrocher du roman sans être gênée dans ma lecture par une écriture qui aurait vite pu basculer dans le trop simple. Un bon point de ce côté là.

     Nos personnages tentent donc de se faire une place dans une société qui n'est pas la leur, tentent de comprendre les différents mœurs et de se faire accepter tout en se rendant utiles, tâche rendue ardue par la condition de femme de Trèfle qui doit donc faire face à des détracteurs déterminés. Néanmoins, nos personnages trouvent vite une nouvelle occupation et l'action repart sur les chapeaux de roue et ne s'arrête à aucun moment dans le récit. J'était vraiment très impatiente de savoir enfin ce qu'il allait se passer dans la suite du roman, d'enfin obtenir des réponses à mes questions. J'étais très triste de voir les personnages s'éloigner, j'avais très peur de la façon dont l'auteur allait progresser dans son histoire et au final j'ai été comblée par de nombreux aspects. Tout d'abord, les sentiments sont mieux décrits et plus approfondis par l'auteur et m'ont beaucoup plus atteints que ceux du premier tome. De plus, Ann Aguirre possède toujours la même facilité à nous introduire dans son univers, à intriguer le lecteur et à créer énormément d'impatience concernant la suite des événements, elle ne donne que de petites informations et j'ai vraiment apprécié sa façon de conduire son récit, en menant le lecteur par le bout du nez, sans lui en faire savoir plus que ce qu'elle a décidé que le lecteur pouvait savoir. Elle nous embarque dans son roman et à aucun roman je n'ai soupçonné la suite des événements.

     L'action est toujours aussi palpitante, les révélations et découvertes sont tout autant étonnantes et intrigantes que terrifiantes. Il est tout simplement impossible de lâcher ce roman car l'action s'enchaîne à un rythme hallucinant, je n'ai pas eu le temps de souffler et encore moins de m'ennuyer. En effet, une lourde menace pèse sur nos personnages et sur Salvation ainsi que sur l'humanité dans son ensemble. Beaucoup de nouvelles questions sont soulevées dans ce tome par les nouveaux personnages et des bribes d'informations qui intriguent et rendent toujours plus accro au récit. On observe beaucoup de changements chez les Monstres, leur caractère change, leur façon d'agir et d'évoluer entre eux aussi et les Monstres ne sont pas la seule source de problèmes et de conflits, en effet, de nombreux conflits personnels sociaux, politiques et militaires ponctuent notre lecture. Néanmoins, on en apprend de plus en plus au sujet des Monstres, qui sont au centre de toutes les attentions et font frissonner les personnages et le lecteur, et chaque révélation engendre énormément de questions, elles aussi en suspens, et c'est avec impatience et beaucoup de curiosité que se déroule la lecture de ce deuxième tome.

     Au niveau des personnages, Trèfle évolue beaucoup dans ce deuxième tome, elle mûrit, apprend à penser par elle-même sans se soucier de l'opinion commune et c'est une évolution que j'ai adoré, celle-ci m'a permise de m'attacher encore plus à Trèfle. Del évolue aussi beaucoup dans ce tome, mais j'ai ressenti plus de distance vis-à-vis de lui que dans le tome précédent. Son comportement, bien que compréhensible, m'a déplu et gênée, néanmoins il reste il personnage que j'adore et j'espère le "retrouver" comme avant dans le dernier tome. J'aime toujours autant Tegan et Bandit qui prennent plus de place dans le récit dans ce tome et qui deviennent des personnages à part entière sur lesquels l'auteur s'attarde plus. On s'attache aussi aux nouveaux personnages tels que Mme Oaks et Edmund ainsi que Veinard par exemple, ils ont un véritable rôle dans l'évolution du récit et du caractère de Trèfle. Les relations entre les différents personnages sont très bien décrites et touchantes. Le couple Trèfle/Del est toujours aussi attachant et charmant et leur relation toujours aussi attendrissante et passionnante. Néanmoins, point noir au récit, qui je l'espère sera vite résolu, l'auteur met en place un "triangle amoureux" qui m'a énormément frustrée pour les personnages, de plus je déteste les triangles amoureux qui ont le don de m'irriter au plus au point et celui-ci n'a pas fait exception. Heureusement, celui-ci n'est pas l'élément principal du récit et n'a donc pas trop entravé ma lecture.

     La fin est encore une fois abrupte et très intrigante concernant la suite de l'histoire, de nombreuses questions sont encore en suspens et la fin ne laisse aucune idée sur ce qu'il va se produire dans le dernier tome. Cette fin est très frustrante, dans le bon sens du terme, tant au niveau des personnages que de l'intrigue, je me poses énormément de question et, surtout, je me demande comment l'auteur va pouvoir se renouveler dans son récit et comment elle va clôturer sa série. En tout cas, tout cela promet un très bon dernier tome et certainement un dénouement riche en action et révélations.

Les +: l'univers, le style d'écriture de l'auteur, les nombreuses questions posées par le récit, l'action, les rebondissements, etc...
Les -: le triangle amoureux frustrant 

     Un bonne suite, à la hauteur du précédent, qui corrige même quelques défauts. Un récit plus approfondi dans sa globalité: l'action, les relations entre les personnages, les sentiments ainsi que les nombreux rebondissements et révélations sont plus recherchés et mieux maitrisés. Les personnages sont toujours aussi attachant, la tension est à son comble et le troisième et ultime tome s'annonce très riche en révélations. 
Je suis très pressée de connaître enfin la conclusion de cette série et les réponses à mes questions, tout en appréhendant énormément le dénouement de l'histoire et de quitter ses personnages. 
Vraiment une bonne série jeunesse/young adult qui se lit très vite et que j'ai trouvé rafraîchissante par la fluidité de la lecture, et que je vous recommande. 

Commentaires

  1. Je suis d'accord, ce tome est mieux maîtrisé que le premier ! Je l'ai adoré !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite :) si je ne réponds pas à tous les commentaires, je les lis tous, alors merci :) et à bientôt :)

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique La dernière étoile, tome 3 de La 5ème Vague de Rick Yancey

Robert Laffont collection R 418 pages 17€90
Résumé: À L'AUBE DE LA 5e VAGUE...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime: sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
Mon avis: (Attention, La dernière étoile est le troisième et ultime tome de la trilogie La 5ème Vague. Si vous souhaitez éviter tout spoiler concernant les tomes précédents, je vous conseille de lire ma chronique du premier tome La 5ème vague ou ma chronique du deuxième tome La mer infinie.)
18,5/20 Presque un coup de coeur
     La stratégie d'attaque des Autres, pensée depuis de très nombreuse…

Chronique À la vie, à la mort - Twilight réinventé de Stephenie Meyer

Hachette collection Black Moon 792 pages (429 pour À la vie, à la mort / 363 pour l'édition originale de Twilight) 20€99
Résumé: Lorsque Beau Swan emménage dans l'insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant tout aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.
Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...
Mon avis:
13,5/20

     Beaufort Swan a décidé de retourner habiter chez son père, bien que celui-ci habite dans une petite ville humide du fin fond des États-Unis. C'est donc à Forks qu'il est catapulté, dans une ville si petite que chacun semble y connaitre les secrets de tous les autres habitants. Mais une famille semble cacher encore bien des mystères et fascine …

Chronique Journal d'un vampire tome 11 de L.J.Smith

Hachette Black Moon 306 pages 16€50
Résumé: (Attention le résumé contient des spoilers si vous n'avez pas lu les tomes précédents)
Elena est sur le point de mourir. En vengeant son frère Stefan, Damon a rompu son pacte avec les Sentinelles, qui mettait la vie d'Elena en jeu. Au lieu de la condamner, les Sentinelles lui proposent une seconde chance : revenir au lycée, avant sa rencontre avec les frères Salvatore et la longue suite de mort et de destruction qu'elle a engendrée. Pour sauver sa vie, Elena doit prouver qu'ils peuvent tous trois mener leur propre existence sans provoquer, cette fois, la mort d'un seul être humain. Mais le Damon de cette époque est imprévisible, cruel et dangereux. L'unique solution qui s'offre à Elena, si elle veut épargner des vies, et la sienne en premier lieu, est de renoncer aux Salvatore. Définitivement.

Mon avis:
17/20
     Et voilà, c'est le dernier tome des aventures d'Elena, Damon, Stefan et tous les autres. La fin d…